Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 256
Invisible : 0
Total : 257
· Personne
13295 membres inscrits

Montréal: 22 jan 16:11:41
Paris: 22 jan 22:11:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Sans Elle On Se Meurt... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 26 juil 2007 à 05:03
Modifié:  31 juil 2007 à 08:55 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page





SANS ELLE ON SE MEURT…


En touchant mon reflet
Dans le miroir du lac,
De petits et grands ronds
Ondule mon sourire
En brisures harmonieuses.

J’efface un court instant
Les caresses du temps,
Qui vaguent sans retour.
Un seul geste a suffi
À la transformation
De ce calme paisible
Qui va vers l’autre rive.

Tout en regardant l’eau,
Mémoire de notre temps
Qui part et qui revient,
Comme un cycle de vie
Jouant la mutation.
Je suis là comme ce père
Qui voit naître son enfant.

Qui de source en cascade
Puis de rivière en lac
Qui grandit, s’élargit
S’étoffe et veut croître
Pour devenir un fleuve,
Devenir un géant...

Non rien ne peut freiner
Cette masse en mouvement.

-Mais quel est donc ce jeu ?

-Mais c’est la vie monsieur
Que vous avez en vous.
Me répondit la voix
De toutes mes réflexions

-Je rejoins d’autres fleuves,
Pour retrouver enfin
Le ventre de ma mer.*

Miracle de la vie
Que nous transpire le ciel
De vapeur condensée
En liquide, neige ou glace
États si différents.
Qui nous reviennent toujours
En douces perles d’amour…

Mon rond devient si grand,
Que j’en perds son contour
J’ai bien vu son début,
Mais ne verrai sa fin.

Le lac redevient calme
Et je repars serein…


* de la source à la mer
qui sait aussi gronder
sur toutes nos dérives…


Yvon le 24/07/07

 
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
3 août 2019
  Publié: 26 juil 2007 à 05:21 Citer     Aller en bas de page

Yvon, c'est très beau et délicat.
C'est une métaphore que tu as joliment su renouveler.

Ce texte m'a touché.

Un coup de coeur

Amitiés,

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 26 juil 2007 à 05:37
Modifié:  26 juil 2007 à 12:24 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passage Thomas, et de ton commentaire qui me touche, il nous faut beaucoup de respect pour ce que nous sommes, car nous sommes si fragiles ¨Connais toi toi même et connaîtras Dieu et les univers¨Comme il est difficile d'être quelqu'un de bien, tout va trop vite. Mais je m'égare excuse moi...

A bientôt mon ami

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 26 juil 2007 à 05:42 Citer     Aller en bas de page


Tel père tel fils, un père qui doit être fière de son fils, merci ami Jacques pour ton passage qui me fait toujours très plaisir...

A très bientôt...

Mes amitiés

 
Lysée


L'Amitié est un Joyau si rare que le Coeur seul peut lui servir d'Ecrin!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
20 mai 2007
Dernière connexion
4 janvier
  Publié: 26 juil 2007 à 06:19 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à toi !

Que serait l'Univers (( masculin )) sans ELLE, l'Eau (( féminin )) ??

Poème SU - BLI - ME !!

Je te crie Mille Bravos en Gouttelettes douces d'Eau !!

J'ai beaucoup aimé cette aisance d'aborder l'EAU !

" " Je suis là comme ce père qui voit naître son enfant " " : On ressent cette sensation de frissons, de délices, de joies mêles en lisant!

Tous les mots utilisés pour exprimer le voyage d'un rond dans l'eau qui grandit et part rejoindre l'infini grand : la mer!! Grandiose!!

Bises affectueuses et au plaisir... Lysée!

  Lysée
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1032 poèmes Liste
16673 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
29 décembre 2020
  Publié: 26 juil 2007 à 07:39 Citer     Aller en bas de page

écrire sur un tel sujet avec une telle maestria,c est admirable...j ai apprécié ma lecture,ta plume a su composer sur un thème qui aurait pu paraître terre à terre mais tu as su donner une dimension poétique et c est fort joli que de te lire.
amitiés poétiques à toi.
pyc.

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 26 juil 2007 à 08:04 Citer     Aller en bas de page


C'est vrai Lysée il y a tant à dire sur ce qui nous entour et toi sais peut être mieux que quiconque car tu le vies au quotidien, être ainsi près de la nature doit te donner la vrai dimension pour son respect...

Tes mots sont venus comme la douce caresse de l'eau, merci pour ce beau commentaire...

A très bientôt

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 26 juil 2007 à 08:07 Citer     Aller en bas de page


Merci PYC tu sais que tes passages sont toujours appréciés, et je suis touché par ton commentaire...

Mes amitiés et au plaisir de te lire

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 26 juil 2007 à 09:34 Citer     Aller en bas de page

Merci de cette lecture, poète, tout en retrouvant le mot
De Naej : La vie n'est pas un long fleuve tranquille

Un texte qui enseigne beaucoup

Poétiquement, Frantz

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15552 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 26 juil 2007 à 10:43 Citer     Aller en bas de page

La vie, son cours, la fin dont on ne connaît jamais le jour, les joies , les peines, les espoirs et cette osmose de la nature et de l'homme!!! Merci Yvon, ton poéme est si plein de douceur et de beauté.....Alex

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 26 juil 2007 à 11:21 Citer     Aller en bas de page


Je pense que la vie on se la fait, et on en récolte le fruit, si l'on parlait un peu plus d'amour , notre fleuve pourrait peut être, être plus tranquille...

Merci Jean pour ta réflexion...

A très bientôt mon ami

________________________________________________________

Merci d'être passé lire mon texte...

Mes amitiés Hassan a +

______________________________________________________

Je suis touché par tes mots et je suis content que ce texte t'ait plu...

Merci d'être venue déposer avec justesse tes mots...

Au plaisir de te lire Alphonse BLAISE calin

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août 2020
  Publié: 26 juil 2007 à 11:57 Citer     Aller en bas de page

la vie, son dérouement au fil de tes bells images et d'une poésie que j'ai grand plaisir à retrouver...

mes amitiés Yvon...

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 26 juil 2007 à 12:20 Citer     Aller en bas de page


J'ai aussi grand plaisir à te retrouver mon ami...

A bientôt...

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 26 juil 2007 à 17:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour mon ami, ton retour est très apprécié par tous.Ton écriture est si belle dans sa douceur de décrire la nature.J'ai des souvenirs de la mer et son immensité que je n'oublierai jamais.À bientôt mon ami .C.P.C. Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 26 juil 2007 à 18:02
Modifié:  27 juil 2007 à 05:34 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

Quel plaisir de te retrouver sur mes ligne Nicole et ton commentaire me touche tout particulièrement car comme tu le sais je reviens de la mer ou je me suis baigné une communion formidable avec cet élément, et quand je suis rentrée j'ai écrit ce texte nous sommes dépendant de cette nature et non les maîtres, nous devons en tout état de cause la respecter...

Et a bientôt mon amie

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15552 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 27 juil 2007 à 16:18 Citer     Aller en bas de page

ô Yvon , avec la photo et la mise en forme, c'est encore plus beau. Alex

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 27 juil 2007 à 16:20 Citer     Aller en bas de page


LACRIMA venir me lire est déjà pour moi un honneur
merci pour ton passage

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 27 juil 2007 à 16:25 Citer     Aller en bas de page


Merci JB je suis touché que tu ais apprécier mon poème...

Mes amitiés et à bientôt pour te lire

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 27 juil 2007 à 16:28 Citer     Aller en bas de page


Merci Alphonse Blaise pour ton gentil commentaire, j'apprécie...

Mes amitiés

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
23 décembre 2020
  Publié: 28 juil 2007 à 16:45 Citer     Aller en bas de page


Fugitive comme c'est gentil de venir sur mes lignes, c'est toujours agréable de se sentir apprécié merci pour ton commentaire...

Au plaisir de te lire

 
Alec-to


Nos envies sont en vie de nous.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
526 commentaires
Membre depuis
10 juillet 2007
Dernière connexion
22 décembre 2014
  Publié: 29 juil 2007 à 17:20 Citer     Aller en bas de page

Yvon,

Ce dernier poème est magnifiquement beau. Écrire ainsi sur le temps qui passe, inexorablement pour tout un chacun, avec cette métaphore.... c'est beau.
Il est vrai que l'Amour est source. Cette source peut faire un grand fleuve et si seulement tous les hommes pouvaient pouvaient venir y chercher leurs breuvages.

A bientôt

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3907
Réponses: 29
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Prémices du temps (duo Alhéna & Guido) (Collectifs)
Auteur : Guid'Ô
J'aimerais tant... (Citations personnelles)
Auteur : Guid'Ô
Mélancolie (Tristes)
Auteur : okana
Le Poète Idéal (Autres)
Auteur : Mystic4Ever
Maillet Xxl (Loufoques)
Auteur : Mystic4Ever
Partir en campagne (Tristes)
Auteur : THOMAS
A dos l'essence (Autres)
Auteur : THOMAS
Coupable d'aimer (Autres)
Auteur : Guid'Ô
Ivresse d'amour (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Georgia (Tristes)
Auteur : THOMAS
Chérir un trésor (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Etaient-ils bleus, étaient-ils verts ? (Autres)
Auteur : ABRACADABRA
Chut ! chut ! Patience….. (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Jour né (Autres)
Auteur : Lunastrelle
O terre Mon Amour (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever

 

 
Cette page a été générée en [0,0557] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.