Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 319
Invisible : 0
Total : 320
· Poésidon
13084 membres inscrits

Montréal: 19 juil 21:46:33
Paris: 20 juil 03:46:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Prisonnier De L'amour... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 jan 2013 à 18:35
Modifié:  10 mai 2014 à 04:35 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

PRISONNIER DE L’AMOUR…


Chère et douce amie, les larmes de votre plume
Ont fait vibrer mon cœur et caresser mon âme
Que mes yeux, à vous lire, se sont voilés de brume
Tant vos mots furent perlés d’amour et de flammes…

-Je sens tant de tristesse…

Ma douce, mon aimée, j’ai grand mal pour vous
De vous savoir ainsi, tout mon sang n’est que glace
Lui qui brûlait mon corps à me mettre à genoux,
Dans l’attente brûlante, que mes bras vous enlacent…

-Je suis trop loin de vous…

L’impatience me tue, bien plus que ma blessure,
Mon être est en douleur à connaître les vôtres
Chaque mot du billet devient une morsure.
Moi qui avais cru, que ça n’arrivait qu’aux autres…

-Ma tendre poétesse…

Vous qui savez Madame mon secret, mon tourment
Qui freinent mon envie à frémir près de vous…
Je sais la solitude, pour avoir fait serment
De servir à cet ordre qui se dresse entre nous

-Aujourd’hui je l’avoue…

Aucun homme, aucun Dieu ne tuera mes pensées
Et je ferme les yeux afin de mieux vous voir,
Sans qu’aucun interdit, ne viennent agresser,
Votre bien doux reflet, que rêve mon miroir…

-Et c’est avec noblesse…

Qu’à vos pieds, je dépose mon épée et ma vie.
Le chevalier errant n’est plus l’homme asservi,
Il se meurt à jamais, mais pour elle il revit
Afin de partager l’amour inassouvi…

Yvon le 07/01/2013

 
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
969 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
11 juin
  Publié: 6 jan 2013 à 18:45 Citer     Aller en bas de page

Le Passant,

C'est juste magnifique, je suis touchée par vos mots ... c'est sublime ... triste mais il y a tant de douceur dans vos mots. J'espère qu'elle saura entendre et lire vos mots.
Une bien belle lecture !

Amitiés
Lullaby

  Lullaby
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 7 jan 2013 à 04:26 Citer     Aller en bas de page

Une bien douce prison traitée à la manière des poèmes courtois.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
414 poèmes Liste
13204 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 7 jan 2013 à 08:51 Citer     Aller en bas de page

C'est magnifique, ce poème EST l'amour.

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16104 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 7 jan 2013 à 08:58 Citer     Aller en bas de page

Une douce lecture, des vers comme je les aime et une prison dont on ne peut, ne veut se libérer

une belle et heureuse année

Amicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 7 jan 2013 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

**Lullaby à mon tour je suis touché par ton chaleureux commentaire qui me remet en confiance
pour me remettre à écrire...

Mille merci pour ton passage

Au plaisir de relire amitiés...

Yvon

**N'Joy Cette période m'a beaucoup plus par son langage et son côté galant quand l'amour
se manifeste...

Merci pour ton passage et les gentils mots qui me font très plaisir...

Bien à toi

Yvon

***Marcel42 A cette époque les Templiers ne pouvaient avoir avoir de relation,
leurs vies étaient entièrement dévoués à la religion et surtout au Pape, c'est
pour cette raison que ce chevalier devait ces liens , déliés...

Merci pour ton Passage et tes mots agréables...

Au plaisir de te lire...

Yvon






 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 7 jan 2013 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

***laversill Oui c'est vrai ce poème est l'amour avec un grand A...

Merci d'avoir pris le temps de me lire...

Mes amitiés Yvon

***Guido mon ami cela fait bien longtemps, quel plaisir de te retrouver...
Oui il a fuit son ordre pour au ordre de sa bien aimée...

Merci de ton passage, au plaisir de te lire et à mon tour , je te souhaite tous mes meilleurs
vœux pour cette nouvelle année

Yvon

***blue eyes je pense que cette poétesse est Amour et elle est dans le cœur de tout un chacun...

Merci de ton passage

Au plaisir de te lire mes amitiés...

Yvon

 
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin
  Publié: 10 jan 2013 à 01:33
Modifié:  10 jan 2013 à 01:35 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page

Ce poème restitue avec beaucoup d'élégance et de finesse l'état amoureux où la peine et la joie ne font qu'un, et les tourments de cet homme prisonnier de ses choix et de l'amour m'ont vraiment touchée.
Si tu avais besoin d'être "remis en confiance pour te remettre à écrire" comme tu le dis, alors n'hésite pas une seconde !! C'est un vrai plaisir de te lire !
Amitiés
Blottie

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 10 jan 2013 à 15:18 Citer     Aller en bas de page

Mille merci! Tes mots me font très plaisir, tu as bien compris dans quel l'état se trouve ce
pauvre chevalier éperdu d'amour...

Merci pour ton passage, cela me réconforte

Au plaisir de te lire...

Mes amitiés Yvon

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 13 jan 2013 à 09:49 Citer     Aller en bas de page

j'apprécie le référence historique qui permet à l'imaginaire de s'exprimer, tout en distillant sa propre sensibilité....l'amour face aux obligations, aux codes qui l'empêchent d'exister et de permettre l'épanouissement !
Que c'est fin et beau...tu peux avoir confiance en ton écriture, elle est vraiment intéressante.
amitiés très chaleureuses.
pyc.

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 17 jan 2013 à 16:51 Citer     Aller en bas de page

***Merci pyc pour ton élogieux commentaire cela me touche beaucoup...
Une époque ou l’honneur passait avant tout au point parfois de sacrifier son amour...
Ce qui n'est pas le cas dans mon écrit...

Au plaisir de te lire, mes amitiés sincères...

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9799 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
15 juillet
  Publié: 20 jan 2013 à 12:58 Citer     Aller en bas de page

LE PASSANT

J'adore ce langage, il nous ramène à une époque où l'on savait parler un bon François de l'amour courtois.

Un très très beau poème

Sélénaé

 
museperdue


ecrire cest jeter l'ancre dans la mer de lavie pour fixer linstant vecu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
173 commentaires
Membre depuis
23 janvier 2010
Dernière connexion
11 février 2014
  Publié: 21 jan 2013 à 19:17 Citer     Aller en bas de page

Tellement emue que je ne sais quoi dire .Un tres beau tableau qui peint l 'amour la prison ou nous trouvons du plaisir a s'y etre enfermé
C'est un éloge à la fois à l'amour et à l'aimée
:bisoux

  ceux qui ont connait les tenebres apprecient la lumière
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 22 jan 2013 à 15:58 Citer     Aller en bas de page

***SélénaéLaLouveFéline Heureux que ce poème est pu, t'emporter quelques temps en arrière pour nous laisser cet autre manière de parler...

Merci pour tes mots qui me touche...

Au plaisir de te lire...Yvon


***Et moi ému par ce si beau commentaire, qui retrace parfaitement le fond de ce poème...

Merci museperdue d'avoir pris le de venir lire ce poème...

Mes amitiés, au plaisir de vous lire Yvon

 
katiouchka

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
116 commentaires
Membre depuis
15 août 2011
Dernière connexion
26 septembre 2013
  Publié: 2 févr 2013 à 17:04 Citer     Aller en bas de page

Une petite merveille de romantisme pour une douce prison où il fait bon être gardé.
J'adore.
Amitiés

  « Le bonheur est un festin de miettes. » Jacques Faizant
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
15 février
  Publié: 3 févr 2013 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

"Je suis trop loin de vous…

L’impatience me tue, bien plus que ma blessure,
Mon être est en douleur à connaître les vôtres
Chaque mot du billet devient une morsure.
Moi qui avais cru, que ça n’arrivait qu’aux autres…"


Voici des vers qui me hérissent le poil, juste parfaite dose, belle mesure

J'aime ce respect, ces mots galants, cette noblesse, un réel plaisir vraiment

Amitiés Yvon et encore merci pour ce régal

Vers Cassés

  Vers Cassés
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 5 févr 2013 à 17:02 Citer     Aller en bas de page

**Bonsoir katiouchka
Le romantisme se cache, mais il est toujours aussi présent dans le cœur du poète et celui qui le lit...

Merci pour ton passage sur mes lignes et ton commentaire qui me touche...

Au plaisir de te lire...

Mes amitiés


Vers cassés Merci pour vos mots qui me touchent, il y avait bien longtemps que j'avais posté un poème, je retrouve ce doux plaisir d'être lu et je m'en vais faire de même...

Au plaisir de te lire ami poète...

Mes amitiés

 
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 6 févr 2013 à 11:47 Citer     Aller en bas de page

Je reviens doucement et je me suis posée comme l'oiseau sur la branche délicate et fleurie de ce poème aux mots et effusions d'antan...
Ta poésie est toujours aussi agréable à lire..merci cher Yvon...

Alexandra

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 6 févr 2013 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

Mon Dieu chère Alex quel plaisir de te retrouver sur un de mes poèmes, toi la si talentueuse poétesse je suis honoré par ton passage...

Merci pour tes mots

A bientôt pour te lire...

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 10 jan 2017 à 04:08 Citer     Aller en bas de page

Je remercie tous ceux et toutes celles qui ont eu la gentillesse de venir me lire

Merci encore et à bientôt

Mes amitiés Yvon

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3260
Réponses: 19
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2013
Décerné le 9 mai 2014
11e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0612] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.