Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 26
13020 membres inscrits

Montréal: 21 oct 06:37:43
Paris: 21 oct 12:37:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: l'amour! Faites moi rire... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
steph_xxx


si je pouvais voir tout ce que je veux, j'apprendrais à fermer les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
37 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2003
Dernière connexion
19 janvier 2004
  Publié: 20 juil 2003 à 16:45
Modifié:  13 août 2010 à 15:54 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Qu'est ce qu'on appelle l'amour? Est-ce que faire souffrir quelqu'un c'est l'aimer? Parce que soyons francs, est-ce que ça existe l'amour qui ne fait pas mal? Moi elle n'est jamais venue me rendre visite en tout cas celle-là. Voilà je vais vous dire j'aime un gars. Il est drôle, mignon, il adore les enfants, il aime le théâtre tout comme moi et son groupe de musique préféré est les cow-boys fringuants tout comme moi. Il sait être sérieux et très sensible. Il est tout ce que je veux. Pourtant, moi, même si je suis belle comme on dit je ne serai jamais assez spéciale pour lui. Je ne crois pas que parce que c'est l'homme de ma vie je suis la femme de sa vie. Encore une histoire pour me faire souffrir. On paye pour nos erreurs, comme on dit. Et bien voilà une théorie qui a du bon sens. J'ai peut-être fait beaucoup d'erreurs dans ma vie mais je les paye 100 fois aujourd'hui. Désolée à tous les gars à qui j'ai bien pu faire du tort. Désolée si je vous ai menti ou trahis.

  les enfants c'est la plus belle drogue au monde
Tempête


Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, mais moi, mais moi je suis déjà mort...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
105 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2002
Dernière connexion
20 mai 2005
  Publié: 20 juil 2003 à 19:19 Citer     Aller en bas de page

Salut Goglu
Moi chu 100% en accord ak toi
Lamour..ca fait souffrir..bcp...
Bien résumé lidée de pas mal de monde la dedans!
Tempête

  On ne peut mourir d'aimer, mais on peut seulement mourir d'avoir espérer...
Dark Solstice


Biblical choirs soir beyond veiled light , A swangsong for ravens trapped flapping in night. -COF
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
1409 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2002
Dernière connexion
29 novembre 2017
  Publié: 23 juil 2003 à 15:21 Citer     Aller en bas de page

haa l'amour et encore l'amour, autnat ca peut être magnifique, autant ca peut être un living cauchemare .... l'amour est tellement pas comme dans les fil,. si seulement ca pouvait être moins compliqué et toujours romantique ....mais même si cla nous fait vivre des moments dur ...on ce doit de continuer à croire à l'Amour, puisque un jour elle nous enveloppe et nous remplie de joie ...un jour ..je souhaite qu'il viennent pour vous aussi ...

Amitiés, Eric

  Hélas de trop semer tes beautés sur mes terre et l’hiver d’amener flocons au sablier, je ne pourrais donner, à ma fleur éphémère, qu’une place en mon coeur pour ne pas l’oublier...
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
10 août
  Publié: 27 juil 2003 à 05:44 Citer     Aller en bas de page

L'amour n'existe pas, il n'est qu'une illusion, une arme fabriqué par l'homme. Prenez par exemple un poète qui rencontre l'amour par le biais d'une femme qu'il pense être celle de sa vie ( par amour je veux dire l'illusion qu'il a crée ) Le bonheur l'emplit. Néanmoins un jour tout s'effondre et l'amour, ce terme si flou, s'en va, disparaît. Que lui reste-il ? Rien car l'amour en tant que vide ne peut laisser quelque chose.
Au contraire si la relation qu'il concoit se construit en dehors de tout sentiments amoureux, de toutes sensations illusoires. Celle-ci terminée, il pourra garder des souvenirs de plaisirs. Ainsi l'illusion de l'amour, lorsqu'elle se détruit par elle-même laisse dérrière elle une sensation de cauchemar à telle point que lorsque ce poète se souviendra, ces souvenirs les plus forts seront la douleur...

  Les impasses menottées à des mains percluses...
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
2662 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 27 juil 2003 à 09:42 Citer     Aller en bas de page

Favirol, je ressens un petit goût d'amertume...

Pour moi l'amour existe mais est si rare de nos jours...Je ne le trouve plus depuis un bout de temps...je ne serait expliquer pourquoi, c'est comme cela.

Je pense que chaque personne est différente et il faut regarder autour de sois sans se placer d'oeillères.

Bises

Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
10 août
  Publié: 27 juil 2003 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

Non, ce n'est pas de l'amertume mais du découragement. Ce que je veux dire par là c'est que où que j'aille, quoique je fasse, j'entends parler de l'amour !
L'homme cherche à un tel point l'amour qu'il oublie tout autre plaisir. Cette recherche est vaine, cruelle. Tout les jours nous sommes martelés par ce sentiment si galvaudé, vautré dans la boue, que j'ai une envie irrépressible de vomir !
Ouvrez les yeux et oubliez les sensations nobles ! L'amour est la fin d'un parcours, pas le début ! L'amour est nulle part sauf dans la mort où l'on sent la perte qu'elle sous-entend. L'amour durant la vie c'est celle de soi-même, ce désir narcissique que nous éprouvons tous. Quand nous trouvons l'amour c'est nous-même. Voilà le problème.
Ainsi comme nous ne pouvons cohabiter avec ce moi si pesant nous en souffrons et ceci est une souffrance éternelle.

  Les impasses menottées à des mains percluses...
Elghynn
Impossible d'afficher l'image
Dès l'instant où tu te demandes si tu es heureux, tu cesse de l'être...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
592 commentaires
Membre depuis
30 décembre 2002
Dernière connexion
3 mars 2009
  Publié: 27 juil 2003 à 21:14 Citer     Aller en bas de page

L'amour existe mais elle est trop près de la haine..Je ne peux aimer sans détester dans avoir mal, ce en sont que finalement des sentiments complémentaires

  Tu n'es qu'un leurre
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
2662 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 27 juil 2003 à 21:58 Citer     Aller en bas de page

Il est vrai que l'amour va souvent de paire avec la haine.
On ne peut pas aimer sans souffrir de jalousie, de colère ou de peur...
C'est un sentiment de bien être pour sois mais je ne suis pas d'accord avec cette idée de narcissisme car aimer l'autre d'un amour sincère et pur c'est être heureux de faire plaisir, de surprendre, de cajoler...

Enfin, ceci n'est que mon opinion personnelle.

Bises


Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
10 août
  Publié: 28 juil 2003 à 02:29 Citer     Aller en bas de page

Il est vrai que l'amour et la haine recouvrent dans le cerveau deux zones sensiblement identiques. L'amour est haine et la haine est amour, du moins cette ressemblance se fait sur le plan inconscient.
De même je ne pense pas que l'amour peut-être porté sur un autre que soi. Il peut-être sincère mais reflète ce désir inconscient d'être en accord avec soi-même. Ainsi par exemple le sage qui a trouvé sa voie intérieure, qui cohabite avec son moi, n'a que faire de l'amour. Au contraire, celui qui souffre le recherchera éperdument, sans relâche.
Cette recherche sera son combat, un combat vain qui l'éloignera de ce qui aurai pu le soulager. L'amour est source d'égarement, de peur.
Tous les épicuriens devraient s'en souvenir : il faut parfois favoriser un malheur pour qu'en découle un bonheur encore plus grand. Il faut en bref savoir peser le pour et le contre et non se jeter dans une logique autodestructrice.
L'amour, c'est la haine de soi ou tout son contraire...

  Les impasses menottées à des mains percluses...
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
2662 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 28 juil 2003 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

J'ai compris ton opinion mais elle est bien trop triste pour moi
Je préfère garder cette idée que l'amour apporte parfois la haine mais à côté de celà certains arrivent à s'en sortir et ainsi finissent leur jours ensemble dans une osmose totale. c'est rare, c'est un peu du foutage de gueule venant de moi en ce moment mais je sais qu'au fond de moi, j'ai besoin de me perdre dans les méandres de ma solitude pour me dire que la vie est quand même belle malgré tout.
Je ne pourrai vivre sans amour car je n'ai pas fait le choix de devenir moine ou sage


Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
10 août
  Publié: 29 juil 2003 à 13:23 Citer     Aller en bas de page

Je ne pense pas qu'il s'agisse de devenir moine ou sage mais plutôt de ne pas s'evertuer à rechercher ce qui n'est pas l'essentiel. Comment être désespéré de ne pas trouver l'amour si l'on détient la certitude qu'il n'existe pas ? Ceci induit que la personne qui détient ce raisonnement, si elle un jour reconnait qu'elle se trompe pourra avec beaucoup plus de facilité reconnaître l'amour par les nouvelles sensations, les sentiments inés qui naîtront en elle. Par consequent elle ne pourra souffrir de s'être trop vite enthousiasmé.
Aujourd'hui nous ne sommes plus émerveillés ni par la nature, ou la vie mais aussi par cet amour si brûlant ( s'il existe bien entendu ) C'est pour cela que l'on serait prêt à la reconnaître sous les traits de n'importe qui, de n'importe quoi...

  Les impasses menottées à des mains percluses...
steph_xxx


si je pouvais voir tout ce que je veux, j'apprendrais à fermer les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
37 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2003
Dernière connexion
19 janvier 2004
  Publié: 29 juil 2003 à 14:46 Citer     Aller en bas de page

Wow! Je ne savais pas qu'en écrivant ce petit texte j'allais assister a un débat sur lamour...tant mieu parce que tous vos réflexions m'ont fait réfléchir. Je suis d'accord avec larme de cristal qui dit que l'amour emporte tout le temps avec elle la haine. J'en suis la preuve. L'homme que j'aime je le déteste aussi. Je le déteste a le renier a jamias mais je l'aime a vouloir rester le reste de mes jours avec lui. Je pense qu'il faut trouver le juste milieu entre ses 2 sentiments. Par contre, larme de cristal, tu a l'air de penser qu'en amour il faut une théorie. Je suis complètement en désaccord avec ton point de vue. L'amour c'est impossible a comprendre, il faut juste la vivre et c'est tout.

Goglu xxx

  les enfants c'est la plus belle drogue au monde
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 30 juil 2003 à 04:29 Citer     Aller en bas de page

Belle discussion "philosophique" sur la théorie de l'amour, mais sans être en accord total avec favirol, larme, il me semble que, justement, ce n'est pas en recherchant l'amour à tout prix qu'on risque de le trouver. Au contraire, on risque de se trouver vite désilluisonné. Par contre, me dire que l'amour n'existe pas, comme favirol, ne m'enchante pas vraiment non plus. Je me dis que s'il y a un amour véritable, il nous fond dessus un peu sans qu'on s'y attende vraiment, ce qui n'empêche pas que l'amour puisse être cruel et agréable, tout à la fois, dépendant des situations dans le couple. Il es très dur de doser tout ceci, vu les carectères différents des personnes concernées en amour.

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
2662 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 30 juil 2003 à 06:19 Citer     Aller en bas de page

Et bien, j'ai "oublié" de venir voir ici ce qui s'y passait

Lograth,je ne cherche plus depuis longtemps, il y a des jours où je crois que quelque part un homme est sûrement fait pour moi et d'autres où j'ai cettes sensation que ma vie je vais la terminer avec mes deux chats et mon rat .

En effet, on peut vivre un amour passionné mais pourtant dévasté par la rage ou la colère comme le dit goglu...

Favirol, l'illusion d'un amour extraordinaire détruit tout car nous sommes souvent détruit par la réalité des choses. Plus nous attendons quelque chose d'une relation et plus nous sommes déçue lorsque celle-ci ne prend pas l'ampleur que nous souhaitions lui apporter...regarde nous
Tu sais que je t'ai aimé énormément mais nos attentes étaient telles que la réalité nous a pulvérisée. On ne peut rien y faire.
Ce qui ne veut nullement dire que je ne t'apprécie pas et tu le sais!! Soit, ce n'est plus un amour passionné comme nos textes l'indiquaient sur LPDP mais je t'apprécie toujours en tant qu'ami et je peux donc te dire encore aujourd'hui : Je t'aime...

Bises à vous

Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
10 août
  Publié: 30 juil 2003 à 08:15 Citer     Aller en bas de page

Isa, ta réponse est pleine d'émotions qui se sont déposés sur moi d'autant que tu es pleine de clarté. Il est vrai que trop regarder détruit l'objet du regard.
Je t'apprécie beaucoup aussi, je t'aime mais est-il possible que ce mot désigne encore une réalité présente dans le coeur des hommes, dans le coeur du monde ? Rien n'est moins sûr...

  Les impasses menottées à des mains percluses...
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
2662 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 30 juil 2003 à 08:57 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais plus si l'Homme comprend encore de nos jours le sens profond de ce terme.

Aimer quelqu'un d'Amour doit il seulement dire que l'on doit aimer un homme ou une femme et ne pas voir la beauté qui nous entoure?

J'aime mes amis, mes animaux,le ski, les paysages... tous ont une part importante dans ma vie mais aimer un homme c'est juste pouvoir construire quelque chose à deux, partager... Je ne vois que là la différence entre les diverses façons d'aimer.

Bises

Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
Kerigan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
287 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2003
Dernière connexion
5 avril 2010
  Publié: 30 juil 2003 à 09:25 Citer     Aller en bas de page

l'amour c'est koi ?

ba pour moi l'amour c'est ..

c'est un sensation de manque
c'est une sensation de bien etre

c'est l'envi d'etre avec kelkun
de lui faire plaisir, de se faire plaisir

c'est des disputes pour des betises ( un peu de piment est se vraiment un mal ? )

ca peu ete un decepetion, mais on peu etre decu par bien d'aurtre chose que par l'amour aussi.

c'est de construire un avenir a 2

voila c'est que des idée mais bon ...

 
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
10 août
  Publié: 30 juil 2003 à 10:50 Citer     Aller en bas de page

L'amour, ce n'est pour moi qu'une donnée de la morale. Une morale, faut-il ajouter, qui se modifie au fil des siècles.
L'amour était au moyen âge, une sensation purement spirituelle dénuée de tout plaisir charnel, une sensation qui rimait avec richesse, érudition , l'amour platonique en somme.
L'amour aujourd'hui est considéré d'une manière totalement differente. C'est la recherche de l'âme soeur, l'amour est unique ( ce qui n'était pas le cas dans les conceptions anciennes ), il ne se porte que sur une personne à la fois ( donnée pratique pour les nations civilisées où les caractères polygames sont rejetés, en tout cas ceux offciels ) s'accompagne de l'activité sexuelle, est l'apanage des classes moyennes auxquelles on rabâche nuit et jour que l'amour s'est bien, s'est beau.
Un phénomème contemporain : la réflexion sur l'amour, son rapprochement avec la haine, sa rudesse, sa douceur, son ambiguité, sa confusion avec la passion, les choses minimes.
Donc l'amour n'est qu'une chose éphèmere, élement succin d'une époque. Que sera l'amour plus tard ? Un mot remplacé par un autre qui ne désignera qu'une action sensiblement differente que celle que nous lui pretons aujourd'hui.
Voilà l'erreur : placer l'amour au rang de sentiment universel et eternel, l'écarter de l'homme, ne pas lui appliquer la destruction inévitables auxquelles sont liès toutes les constructions humaines.
Le dernier siècle a vu la disparition de dieu, celui-ci verra celle de l'amour.

  Les impasses menottées à des mains percluses...
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
31 août
  Publié: 1er août 2003 à 02:13 Citer     Aller en bas de page

Rien n'est jamais acquis à l'homme. Ni sa force
Ni sa faiblesse ni son cœur. Et quand il croit
Ouvrir ses bras son ombre est celle d'une croix
Et quand il croit serrer son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange et douloureux divorce

Il n'y a pas d'amour heureux

Sa vie elle ressemble à ces soldats sans armes
Qu'on avait habillés pour un autre destin
A quoi peut leur servir de ce lever matin
Eux qu'on retrouve au soir désarmés incertains
Dites ces mots ma vie et retenez vos larmes

Il n'y a pas d'amour heureux

Mon bel amour mon cher amour ma déchirure
Je te porte dans moi comme un oiseau blessé
Et ceux-là sans savoir nous regardent passer
Répétant après moi les mots que j'ai tressés
Et qui pour tes grands yeux tout aussitôt moururent

Il n'y a pas d'amour heureux

Le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard
Que pleurent dans la nuit nos cœurs à l'unisson
Ce qu'il faut de malheur pour la moindre chanson
Ce qu'il faut de regrets pour payer un frisson
Ce qu'il faut de sanglots pour un air de guitare

Il n'y a pas d'amour heureux

Il n'y a pas d'amour qui ne soit à douleur
Il n'y a pas d'amour dont on ne soit meurtri
Il n'y a pas d'amour dont on ne soit flétri
Et pas plus que de toi l'amour de la patrie
Il n'y a pas d'amour qui ne vive de pleurs

Il n'y a pas d'amour heureux
Mais c'est notre amour à tous deux


"Il n'y a pas d'amour heureux
Paroles: Louis Aragaon. Musique: Georges Brassens"

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
favirol
Impossible d'afficher l'image
Main verte...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2002
Dernière connexion
10 août
  Publié: 1er août 2003 à 02:31 Citer     Aller en bas de page

Laisse discuter les grands Misterweby ( lol )

Favirol

  Les impasses menottées à des mains percluses...
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
31 août
  Publié: 1er août 2003 à 02:34 Citer     Aller en bas de page

tu permets que je repondes a la p'tite ?

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2072
Réponses: 21
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0497] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.