Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 40
Invisible : 0
Total : 40
13159 membres inscrits

Montréal: 18 août 09:59:34
Paris: 18 août 15:59:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: Vouloir croire en Dieu Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 11 avr 2013 à 13:57 Citer     Aller en bas de page

Toute religion est l’expression d’un pouvoir. Vouloir croire en Dieu : c’est simplement hisser sa conscience à un niveau supérieur pour le respect de la Vie - avec un grand « V »

  YD
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 11 avr 2013 à 15:00 Citer     Aller en bas de page

BLACKOUT - THE HΛCKER


.`•.¸.•´… ♪♪♪Yvon♪….
Tout comme Diderot, je suite vite devenu athée... Des détracteurs il y aura sur l'image qu'offre les religions, mais ceci est un autre sujet car Dieu n'est qu'une affaire entre nous et Lui...
Vouloir croire en Dieu : c’est simplement hisser sa conscience à un niveau supérieur pour le respect de la Vie - avec un grand « V »... Sans développer, je suis d'accord...
Juste ajouter une chose... La religion est avant tout une question de "Foi"... Il existe un fossé vieux comme le monde entre la "Croyance" et la "Foi"... Pour abréger, car je risquerai d'écrire une Encyclopédie Religieuse, la Foi ne s'explique (je fais extra court) ..Elle est dans un niveau d’inconscient qui intègre la notion d’existence de "quelque chose" vu sous l'aspect d'une personne "Dieu" en l'occasion...La croyance se démarque par une identification culturelle ou affective pour telle ou telle religion...
Science et Vie avait écrit un article pour mentionner que dans les domaines des neurosciences une hypothèse ou affirmation (je ne sais plus) que dans le cerveau une petite partie de l'hémisphère cérébrale contiendrait déjà la notion de l'existence d'un Dieu... Ce qui voudrait dire que la Foi ou croyance serait un sens inné tel que la parole, le goût, l'odorat...
Comme quoi la Vie s'est auto-programmée dès le départ pour que l'on est Foi à elle ....
Enfin,tout ceci n'est que mon avis...Et puis derrière un écran, on fait ce que l'on peut...


[☮ [THE HΛCKER] ◂▸
..........................]



HΛ - TIME HΛS CHΛNGED

Production©ΛBI-P

Des rêves mécaniques pour une mélodie en sous-sol

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 12 avr 2013 à 11:22 Citer     Aller en bas de page

Vita, R D C , Papillon

Tout d’abord, merci d’avoir donné votre avis sur cette question. Cette réflexion postée dans les citations et la conclusion personnelle que j’ai retirée d’une lecture « l’Ame du monde par Fréderic Lenoir «.
Vita, je crois que nous nous rejoignons sur la notion de foi et de croyance ce n’est pas la même chose.
Dans le temps et l’espace les hommes ont développé des dogmes pour répondre à des situations sociétales en laissant des interprétations possibles aux pouvoirs politiques bien commodes. Par contre, elles ont un socle commun la vie. Et pourquoi la vie ? A mon sens, l’ HOMME est le seul animal a avoir des facultés cognitives qui lui donnent la conscience. Alors si on accepte que la conscience peut se graduer et que le sommet de la pyramide et « DIEU » (il faut bien lui donner un nom à cette conscience supérieure). Et qui a-t-il de plus important que la vie ? La VIE et toute la VIE. La conscience supérieure, c’est celle qui est capable de s’affranchir de toutes les vanités du monde pour vivre dans l’harmonie unique et profonde de la vie dans la nature.
Ceux qui sont capables de renoncer à toute sollicitation doivent probablement se compter sur les doigts d’une seule main. Mais sur ce chemin de cette graduation, je peux citer quelques consciences qui me viennent à l’esprit, l’abbé Pierre, Gandhi, le Pape François….

Paprika

Je ne connais pas Romain Rolland - mais je suis d'accord un esprit mystique, n'est pas forcément un esprit religieux, il me vient une idée, qui est peut totalement farfelue, à l'aube des temps les premiers mystiques au regard absolu ont pu engendré la caste des prêtres...

Amitiés à vous quatre

yvon

  YD
alinus babiscus


Les être-anges poètes dévorent nos démons
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2012
Dernière connexion
4 décembre 2018
  Publié: 12 avr 2013 à 17:35 Citer     Aller en bas de page

Les textes sur les religions, cela fait toujours débat.

Je dirais simplement qu'il y a souvent une erreur sur les définitions.

Ne pas croire aux religions ne veut pas dire qu'on est athée. On peut croire en un Dieu, sans croire au Dieu présenté dans les religions, sans croire qu'il soit un jour venu sur Terre (on appelle cela des Déistes).

L'athée lui ne croit pas à la possible existence d'un Dieu : l'homme est seul sur Terre.

Moi je suis un Déiste. Je crois en un Dieu, mais je ne crois pas aux religions. Parce que c'est un Dieu qui ne peut que me faire du bien et qui n'engendre aucune guerre. Et qui m'interdirait de prier mon Dieu que je me suis créé ?

Et si les gens sentent que le Dieu des religions est en harmonie avec eux-mêmes, pourquoi vouloir les convaincre d'autre chose ?

En cotoyant athées et croyants, j'ai toujours trouvé que les athées étaient toujours plus agressifs et moqueurs. En réalité, les croyants que je connais respectent la liberté de croire de chacun, alors que les athées ont toujours tendance à lancer des piques sur Dieu.

Je n'ai jamais vu de bandes dessinées chrétiennes se moquant des athées, genre : "regardez ces athées qui prennent le chemin de l'enfer". Pourtant ils le pourraient. Par contre, les blagues sur les religieux qui seraient tous des illuminés sont légions.

 
alinus babiscus


Les être-anges poètes dévorent nos démons
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2012
Dernière connexion
4 décembre 2018
  Publié: 12 avr 2013 à 18:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Papillonmystere
Pour avoir le respect de la vie , pas nécessairement besoin de religion ni d'un dieu. A mon avis avoir de l'humanité et s'en servir non?
Amicalement
Papillon



Ca ne marche pas. Ta notion d'humanité est trop souvent proportionnelle à celle que tu as reçu. N'espère pas la moindre humanité d'un homme qui aurait été torturé toute son enfance, dans des conflits familiaux, sociaux ou autres... (ca peut marcher dans 5% des cas, mais dans 95% des cas ce n'est pas le cas, il y a un phénomène de reproduction).

Je dirais que seule la religion, avec une notion de bien et de mal sans concession, de but à atteindre clair, le rendra plus humain "d'une certaine façon".

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 13 avr 2013 à 07:49
Modifié:  13 avr 2013 à 07:50 par Y.D
Citer     Aller en bas de page

Paprika

Je me rends compte que tu possèdes de bonnes connaissances sur les religion - merci car les miennes sont presque nulles et je n'exprime qu'un ressenti.

Alinus

Entre croire ou ne pas croire entre les athées et les non athées pour mon compte personnel c'est tout simple. l'un comme l'autre ne pouvant être prouvé, j' ai simplement la conscience d'exister avec qu'une seule règle [/b]respecter au mieux tous les aspects de la vie.

Amitiés
Yvon



  YD
alinus babiscus


Les être-anges poètes dévorent nos démons
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
311 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2012
Dernière connexion
4 décembre 2018
  Publié: 13 avr 2013 à 19:03
Modifié:  14 avr 2013 à 03:09 par alinus babiscus
Citer     Aller en bas de page

Citation de Roi de Coeur
Alinus

Je n'ai, jusqu'à présent, pas participé au débat, mais permets moi de prendre position dans le même sens que Papillon, car la notion de bien et de mal est une chose que chacun de nous possède en soi, et ne dépend en aucune façon de la religion.
La croyance à la notion de bien et de mal est, à mon avis, déjà une forme de religion, sans pour autant qu'il soit nécessaire de faire référence à un Dieu.
Amitiés

Roi de Coeur.
Et Catholique



Je ne suis pas d'accord, car cela voudrait dire que notre notion de bien et de mal dépendrait uniquement de nous, et pas de l'influence des gens qui nous entourent (en France, l'influence religieuse est judéo-chrétienne majoritairement).

Si on partait de ce postulat, on pourrait penser qu'il n'y aurait aucun clivage entre les athées ou déistes d'Asie (d'influence bouddhiste), d'Europe (d'influence judéo-catholique) et d'Amérique du Nord (d'influence protestante). Puisque aucun ne serait influencé par la morale religieuse du pays.

Or en ayant pas mal voyagé, il ne me semble pas que ce soit le cas. Les athées des pays semblent influencé par la morale de leur pays. Que ce soit la morale vis-à-vis du sexe (le bouddhisme est beaucoup plus tolérant : les athées européens acceptent par exemple beaucoup moins la pornographie que les athées du sud est asiatique), de la solidarité (le judéo-christianisme est très exigeant et les votes politiques ont toujours été son reflet malgré la laïcisation de la société, c'est encore plus vrai avec l'orthodoxie) ou des devoirs humains. Je crois donc à la morale relative, dépendante du temps et de l'espace.

Pour moi, le seul être débarrassé de toute religion et donc totalement athée est l'animal. Il a des notions de survie, de protection de sa race et de ses enfants et parfois de solidarité (très rare). Mais à chaque fois, il n'a jamais été influencé par un quelconque « devoir moral », et ce n'est pas pour cela qu'il s'autodétruit. Ce devoir moral, à mon humble avis, n'existait pas à l'époque de l'homme de Cro-Magnon. C'est la religion qui l'a créé.

Sortons de toute morale : qu'ont du penser les premiers hommes sur Terre ? Tuer est quelque chose de bien puisqu'il nous permet de nous nourrir, et plus l'animal est sauvage, plus la nourriture est délicieuse. Donc tuons, ne nous privons pas de nous faire du bien. Mais ne nous tuons pas entre nous, sinon nous allons tous disparaître. Par contre tuons les étrangers, ceux qui appartiennent à d'autres tribus que nous ne connaissons pas, car ils n'apportent aucun gage de sécurité pour notre race, et mangeons les car ils sont consommables. Voilà ce qu'a du se dire un homme né sans morale inculquée par ses parents.

Ensuite est venu la religion... La notion de bien et de mal est venu de la religion, et fut différente dans chaque pays. « L'homme est le seul animal qui marche en regardant vers le ciel » disait un auteur dont j'ai oublié le nom. Même athée, un homme garde la notion de bien et de mal religieuse. Ce n'est pas un méfait pour notre confort de vie, c'est une attitude progressiste et productive en plus que de se protéger mutuellement entre humains. Mais, le fait d'induire la notion de morale (bien / mal) dans une simple logique de confort mutuel montre un ancrage encore profond de la religion dans notre culture, même chez les athées.

D'où ma conclusion qui est de sauver les religions car il ne faut pas oublier tout ce qu'elles ont fait de bon pour le confort, le progrès et la solidarité dans le monde. Mais j'avoue que c'est ma conception : je ne crois pas que l'homme ait une once de solidarité qui lui vienne naturellement de sa mysticité. Je pense que la solidarité vient uniquement de la religion. En clair, je suis persuadé que si par exemple j'avais été abandonné en pleine nature à ma naissance, et que comme dans un livre de totale science-fiction j'avais vécu toute ma vie avec des loups (donc sans morale et sans Dieu). Et bien en clair, au premier homme venu dans ma forêt, je l'aurais tué et mangé. Par contre, comme n'importe quel animal j'aurais peut-être sauvé un loup en danger par « reconnaissance » et par logique d'entraide mutuelle (qui fait qu'il aurait eu une reconnaissance ultérieure à son tour). Donc en gros, je ne crois pas que l'homme soit différent des autres animaux. D'ailleurs la notion que l'homme est supérieur à l'animal est totalement religieuse et a été inscrit dans la torah puis dans la bible (l'animal est inférieur à l'homme).

Par ailleurs, c'est une façon très auto-centrée de l'homme que de se donner une importance universelle par "un devoir moral". L'homme n'est pas le centre du monde, pourquoi aurait-il un devoir moral supérieur aux autres animaux ? Il y a eu la vie avant l'homme, il y aura la vie après l'homme. Le soleil, l'univers, ne tournent pas autour de la Terre et continueront de vivre après la mort de la Terre. Pour aller plus loin, l'homme n'a simplement pas toujours été le plus grand des prédateurs, mais un simple animal chasseur devant se protéger d'espèces plus grandes et menaçantes.

Mais j'avoue que je peux parfaitement avoir tort. Car comme disait Vitalic, une partie de notre cerveau pourrait être né avec la foi. Dans ce cas, il n'y aurait pas de reconnaissance à avoir vis-à-vis de la religion, vu que nous serions naturellement des hommes moraux. C'est une théorie à laquelle je ne crois pas. Mais je suis ouvert à des théories comme celle du docteur Mc Dougall sur les « 21 grammes de l'âme » qui voudraient me donner tort... alors.

ps : Et combien même Dieu existerait. Qui vous dirait qu'il aime le bien ? Quand je regarde la nature, je vois qu'il faut tuer pour survivre. Qui vous dit que Dieu n'est pas mauvais et qu'il n'aime pas la souffrance ? Sachant qu'il ne serait jamais venu sur Terre, comment pouvez-vous interpréter ce qu'il pense ? Qui vous dit qu'Hitler n'est pas au paradis à faire la fête, et que l'Abbé Pierre n'est pas en enfer ? Qu'en savez-vous ? Je pense que déjà, penser ainsi, c'est sortir d'une culture religieuse inculquée pendant plus de 2000 ans qui ne fait pas de place au doute, et qui comme un postulat, impose que Dieu est forcément bon.

Bref, pour moi, faire le bien n'a rien à voir avec la morale. C'est juste une avancée intellectuelle qui n'a aucun rapport avec l'âme, mais plutôt à nos désirs égoïstes de confort (protection mutuelle entre nous : l'union fait la force, la guerre nous détruit). Par contre, les pensées dites « humanistes » ont un rapport beaucoup plus religieux, et de rapport avec l'âme. C'est pour cela que (ça va vous faire hurler), je pense que certains néo-penseurs écologistes (et leurs puissants lobbys) sont guidés par une forme de religion animiste, qui font de la nature notre Dieu, par le jeu des atomes (dans notre société Nietzschéenne, souvenez des dérives possibles de Zarathoustra qui proclame l'amour du surhumain envers la terre, plutôt que vers le ciel, ce qui peut amener vers une sorte d'animisme à la mode actuellement).

Bref, on est sur un site de poésie, pas sur un forum d'opinion. Et je m'excuse d'avoir amené ce débat

Mais bon, c'est Vitalic aussi qui a commencé à donner son avis en premier, et les autres ont suivi du coup... lol

Mais, je l'apprécie pour cela aussi Vitalic, car il donne toujours son avis

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 14 avr 2013 à 08:51 Citer     Aller en bas de page

Alinus

Ton argumentation est solide, je prends merci pour le partage
Amitiés
yvon

  YD
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 14 avr 2013 à 19:39 Citer     Aller en bas de page

Citation de alinus babiscus

Bref, on est sur un site de poésie, pas sur un forum d'opinion. Et je m'excuse d'avoir amené ce débat

Mais bon, c'est Vitalic aussi qui a commencé à donner son avis en premier, et les autres ont suivi du coup... lol

Mais, je l'apprécie pour cela aussi Vitalic, car il donne toujours son avis



Tout d'abord, pour ne pas se tromper, je dirai Merci à Alinus d'avoir été là... Et j'espère le retrouver sous ces ligne

Alinus, nous sommes aussi sur un site d'opinion et c'est ce qui est aussi formidable sur LPDP, car cela nous permet de penser.
Et oh que oui, j'adore donner suite, lancer des débats sur ces sujets intéressants et partager au niveau des idées.

Et comme je donne toujours mon avis, alors je vais faire suite, mais de façon concise, et je pense que des idées nous rapprocherons.

Pendant le lecture de ton commentaire, je me disais... Bah Merde !... Quand est-ce qu'il va nous parler de Nietzsche ?...
Parce qu'en effet, sur ce sujet, si on doit choisir un philosophe, alors je choisirai Nietzsche comme tu l'as cité.

Non pas que je change mon fusil d'épaule, mais une idée peut en amener une autre.

Nietzche, je le connais presque sur le bout des ongles.. Du Bien il disait que ce n'était pas une question de morale mais d'éthique, donc la volonté de se comporter avec la vie en harmonie. Le refus de Dieu créateur extérieur du monde, où l'extérieur est étranger à nous. Le seul messie qui vaille sommeille en nous, il faut le réveiller, le faire parler, le laisser parler. Pour Nietzche, la sacralisation inhibe et émascule. Il ironisait "Ah !... Votre admiration vous tétanise (en parlant de Dieu), alors n'admirez rien.

Alors que vient faire la Vie dedans. Que puis-je avoir ? Que puis-je faire ? Que puis-je espérer ? Que puis-je aimer ?
De que puis-je espérer, il disait le "surhumain" dans le sens où l'homme prend de la valeur dans ce qu'il a fait. De que puis-je aimer, il disait la Vie car Dieu est mort. De que puis-je faire, il disait assurer son destin et non le subir, l'amour du destin, la volonté de puissance. De que puis-je savoir, il disait l'éternel retour, qu'il fallait vivre chaque instant de sa Vie comme si l'on devait la revivre à l'identique (là, il prend référence à la notion de réincarnation).
La vie ?... Mais pour vivre il faut donner envie... L'homme possède l'intelligence, la connaissance, la conscience. L'homme qui possède ces trois choses est rare. De cela il disait qu'à ceux qui les possèdent sont des "élus". La haine de la facilité. C'est le difficile qui est le vrai chemin et non la facilité. La sottise est la faiblesse.
Alors une seule chose s'impose. Devient ce que tu es et fait ce que toi seul peu faire. Si cela n'est pas fait alors la Vie est ratée.

Combien de philosophe on aborder ce sujet. Ont-ils raison, torts? Ils ont le mérite de penser, et comme un hasard n'arrive jamais seul, il y a peu de temps, Yvon nous avait conseillé de lire la nouvelle biographie de Diderot appelée "Diderot et le bonheur de penser". Et qu'est-ce qui fait que tous ces penseurs ont justement penser de cette façon ? C'est parce que tous on considéré que la Religion et la Modernité étaient des aliénations. La Religion, la modernité, les justes à penser... Libérons nous de cela, et alors l'être humain sera libéré et ira vers son destin.
Et pour finir, Nieztche considérait que l'homme était son propre messie, et qu'à ce messie, il en existait plusieurs partie dont la première était l'Art. La poésie est-elle une forme d'Art ? Oui. Alors toute cette discussion a lieu d'être.

Et puis. Qui a raison ? Qui a tort ? Au moins nous pensons, et de cela nous vivons.

VITΛLIC / THE HΛCKER

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 15 avr 2013 à 09:22 Citer     Aller en bas de page

Je suis ébloui par vos connaissances et la manière de les exprimer.
merci d'avoir participer à décortiquer le sujet, que je crois avoir résumé un peu simplement.
Amitiés
Yvon

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 15 avr 2013 à 09:52 Citer     Aller en bas de page

Paprika

Effectivement j'ai été surpris mais j'en suis fort heureux, c'est bon de partager des ressentis, des connaissances comme disait ma mère " tu te coucheras moins bête ce soir"

Amitiés
Yvon

  YD
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 16 avr 2013 à 17:01 Citer     Aller en bas de page


Croire en dieu relève de la foi, mais nous pouvons croire dans des tas d'autres choses comme nous même par exemple et la volonté et la force se déploie ainsi...
La religion a certes beaucoup de pouvoir chez certains, ce fut le cas dans le passé, et encore à l'heure actuelle malheureusement, d'où des représailles parfois dans le monde...

Amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 17 avr 2013 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Sybilla

Merci de participer à cet échange et au partage d'idées.
Amitiés
Yvon

  YD
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 21 avr 2013 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

Si j'étais Dieu, je ne croirai pas en moi... Mais si j'étais moi, je me méfierai (HFT)...
Je pense qu'il n'y a rien à comprendre, juste de la dérision...

Paprika... Tu m'éblouis
Yvon... Que serons-nous sans toi ?

Je suis agnostique, j'adore la religion comme sujet, je n'ai aucun tabous... Et je vous aime ! ... ... Et je remercie papa et maman de m'avoir inculqué une morale qui me satisfait...
Euh !... Je ne donne pas cela à tout le monde!... ... A croire que je n'ai aucune morale...

En fait, j'ai deux morales... Ahhh !... Ahhh !...

Bon, Paprika, tu as une idée psychiatrique sur la chose... ?
Je t'assure Yvon... Cette fille est une encyclopédie !....


THE HΛCKER

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 22 avr 2013 à 12:55 Citer     Aller en bas de page

Trop sympa Vita
Amitiés
Yvon

  YD
l hetre a Théo
Impossible d'afficher l'image
je rejoindrai mes maitres en une derniere signature...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
864 commentaires
Membre depuis
28 octobre 2004
Dernière connexion
7 avril 2016
  Publié: 8 mai 2013 à 17:47 Citer     Aller en bas de page

créez!!! il n'y a que ça a faire et là est le vrai pouvoir!!!
amitiés

pat

  l hetre a Théo
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 9 mai 2013 à 08:32 Citer     Aller en bas de page

Pat

je te rejoins tout à fait l'homme est fait pour créer c'est le trait d'union avec la nature. merci d'avoir laissé un commentaire.

Amitiés

yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1631
Réponses: 16
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0661] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.