Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 9
Équipe de gestion
· Allantvers
13156 membres inscrits

Montréal: 25 mai 00:44:57
Paris: 25 mai 06:44:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Pour Elle Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jerem
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
43 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
27 avril 2014
  Publié: 29 mars 2013 à 16:08 Citer     Aller en bas de page

Pour Elle


Une belle à Paris s'oubliait à mon bras
Enivrée par la pluie comme un clerc par sa foi
Ses grands yeux bleus et gris reflétaient les éclairs
Qui frappaient la cité au fracas du tonnerre

Sous ce ciel noir de suie d'un déluge irréel
Sous son grand parapluie en amants éternels
Nous fuyions ébahis notre amère misère
Et les mois infinis à pleurer sur la terre

Sur le fier Pont des Arts nous allions contempler
Tous ces vains cadenas qui un jour ont scellé
Tant d'amours qui hélas aujourd'hui ne sont plus
Comme tant de promesses à jamais disparues

Nous marchions au hasard par-delà les ruelles
Découvrant dans les parcs des enfants leur marelle
De Musset les poèmes de Brel les chansons
Nous récitions les vers sous le froid aquilon

Si les jours se succèdent en secondes inutiles
Il est quelques heures suspendues à un fil
Quelques instants gravés dans un marbre si pur
Qui transcendent nos vies par-delà nos blessures

J'écris ce poème comme on offre une fleur
A toi qui un jour sus murmurer à mon cœur
Que la vie est un don qu'il nous faut cultiver
Et malgré la douleur continuer à aimer


Jerem

 
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 29 mars 2013 à 17:02 Citer     Aller en bas de page

BLACKOUT - THE HΛCKER



.`•.¸.•´… ♪♪♪Jerem♪♪….
Un poème qui me rappelle une promenade... Sauf que c'était autour du Grand Palais...
Et malgré la douleur continuer à aimer....
Un poème bien écrit comme pour moi une image de ressemblance... Personnellement troublant...

[☮ [THE HΛCKER] ◂▸
..........................]



HΛ - TIME HΛS CHΛNGED


Production©ΛBI-P
Des rêves mécaniques pour une mélodie en sous-sol

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
807 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
17 septembre 2017
  Publié: 29 mars 2013 à 18:56 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue jerem, ton poème est superbe, il résume pour moi
"la beauté de l'instant" nous ébahir
pour ce qu'il nous fait devenir
que ce soit pour mieux ou pour pire
Mais en tous cas croire en l'avenir.

Cordialement F.d.

  pmjb
Fleur de jasmin Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2010
Dernière connexion
19 décembre 2019
  Publié: 29 mars 2013 à 19:55 Citer     Aller en bas de page

Si les jours se succèdent en secondes inutiles
Il est quelques heures suspendues à un fil

Un style très fluide et doux, vraiment excellent.

  témoin du bonheur calme
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
1296 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 29 mars 2013 à 20:59 Citer     Aller en bas de page

Un superbe écrit, un rythme fluide et agréable à lire, pour de biens beaux mots / maux...

Merci pour ce bon moment ce soir!

Ps : bienvenue!!!

Ossette

  ZZ
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 30 mars 2013 à 03:35 Citer     Aller en bas de page

Sois le bienvenu Jerem et bravo pour ce superbe poème.
Une très belle lecture fluide et douce à l'oreille...
La Marmotte

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3887 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 30 mars 2013 à 04:56 Citer     Aller en bas de page

Une très belle écriture..
Bienvenue sur ce site.
Amicalement

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
441 poèmes Liste
14047 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 30 mars 2013 à 05:12 Citer     Aller en bas de page

J'aime cette écriture fluide comme un ruisseau.

Bienvenue sur le site

 
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1386 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 30 mars 2013 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Superbe poème et quelle maîtrise!!!!Merci pour cette lecture.

Cordialement

Alweg

  alweg
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 30 mars 2013 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

C'est très beau et d'une belle ballade au travers de tes vers j'ai pu faire...
Merci de ce premier écrit qui laisse songeur.
Bienvenue,
Amicalement,
Ludo.

  Ludothum.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
481 poèmes Liste
22841 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 30 mars 2013 à 14:16 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré ce poème, il me fait penser à la chanson de Gainsbourg que j'aime tant " La chanson de Prévert " Ah! Je voudrais tant que tu te souviennes......
Bien amicalement ODE 31 - 17
Bienvenu parmi nous

  OM
Jerem
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
43 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
27 avril 2014
  Publié: 30 mars 2013 à 18:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Je tiens à vous remercier pour votre accueil chaleureux et vos commentaires.
Ce site est vraiment très actif!

Ode 31-17 : il est possible que la "chanson de Prévert" de Gainsbourg m'ait inspirée car je l'apprécie particulièrement.


Jerem

 
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 31 mars 2013 à 13:01 Citer     Aller en bas de page

Un superbe poème qui résonne en moi comme un écho...
Je le garde.
Ton entrée sur ce site est remarquable !
Amitiés
Blottie

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16128 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 31 mars 2013 à 13:32 Citer     Aller en bas de page

Une plume bien plus que prometteuse à laquelle je souhaite la bienvenue sur ce site

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 31 mars 2013 à 14:28
Modifié:  31 mars 2013 à 14:29 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page

BLACKOUT - THE HΛCKER



Citation de Jerem

Ce site est vraiment très actif!


.`•.¸.•´… ♪♪♪Jerem♪♪….
Et encore tu n'as pas vu les mauvais côtés (je taquine mes amis ) et les bons côtés (là, je pense à mes amies poétèsses...

[☮ [THE HΛCKER] ◂▸
..........................]



HΛ - TIME HΛS CHNΛGED


Production©ΛBI-P
Des rêves mécaniques pour une mélodie en sous-sol

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 31 mars 2013 à 20:33 Citer     Aller en bas de page



Grande est ta poésie très cher

Bienvenu sur LPDP et

  Vers Cassés
Jerem
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
43 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
27 avril 2014
  Publié: 1er avr 2013 à 19:11 Citer     Aller en bas de page

Salut

Je considère le "des" de "secondes" comme muet, n'en déplaise aux puristes

Merci de ton passage

Jerem

 
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 2 avr 2013 à 03:45
Modifié:  2 avr 2013 à 03:49 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page

D'accord avec toi, Jerem.

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
14 avril 2019
  Publié: 3 avr 2013 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

**Tout d'abord bien venue sur LPDP et merci pour avoir placé mon poème dans tes favoris , je suis honoré...

Voila un poème qui fait battre mon vieux cœur, une écriture agréable à faire dresser mes poiles sur mon ma peau, merci pour ce moment de pur plaisir...C'est un coup de cœur...

A très bientôt pour vous relire

Sincères amitiés ...

Yvon

 
Jerem
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
43 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
27 avril 2014
  Publié: 5 avr 2013 à 07:48 Citer     Aller en bas de page

Alors pour ceux qui comme moi ne connaissaient pas ce mot :

L’élision (substantif féminin), du latin elisionem, du supin elisum, du verbe elidere ("ôter") est un type d’apocope consistant en l’amuïssement de la voyelle finale d’un mot devant un autre mot à initiale vocalique (plus simplement dit, l’effacement d’une voyelle en fin de mot devant la voyelle débutant le mot suivant).

C'est une forme particulière de synalèphe, c'est-à-dire de prononciation en une seule syllabe de deux voyelles consécutives appartenant à des syllabes différentes (voyelles dites en hiatus).

(Wikipedia)

Oiseau Rouge : il y a bien élision entre "succèdent" et "en"
Mais il faut que le "des" de "secondes" reste muet pour avoir douze pieds.

J'aime bien me prendre la tête avec mes poèmes

Merci du passage

Jerem

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1640
Réponses: 19
Réponses uniques: 15
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Je n'ai rien inventé (Autres)
Auteur : Marcel42
Miroir... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Ma fiancée est toute blanche (Autres)
Auteur : Vers cassés
La musique du coeur... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Si elle s'appelait...elsa ! (Amour)
Auteur : pyc
Papiers de Vers (Amour)
Auteur : FeudB
Un si beau matin (Amour)
Auteur : Vers cassés
Le reflet dans le bleu. (Amour)
Auteur : Ludothum.
Des pensées au baume d'amour... (Amour)
Auteur : pyc
Femme... (Autres)
Auteur : Vers cassés
Jour blanc (Amour)
Auteur : Jeanne
Tu me rends fou ! (Acrostiches)
Auteur : Vers cassés
Ses pas sur les pavés (Tristes)
Auteur : Jeanne
Départ en provenance. (Amour)
Auteur : Ludothum.
Sur le rebord de la lune (Poèmes par thèmes)
Auteur : FeudB

 

 
Cette page a été générée en [0,0850] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.