Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 297
Invisible : 0
Total : 298
· joycebardawil
13090 membres inscrits

Montréal: 22 juil 23:16:43
Paris: 23 juil 05:16:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Danse avec la Mort Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 29 jan 2005 à 17:33 Citer     Aller en bas de page



Danse avec la mort



Sur une table basse qu’enlacent les ténèbres,
La flamme s’est éteinte.
Le grand Livre arrêté à la page funèbre
Vient accueillir ma plainte.

Et le silence seul qui hurle à mon oreille …
Sa danse avec ma mort sera pure merveille.

…………………………………………..

Ô toi, Livre des livres qui nous livre la vie
Dont la mort nous délivre !
Derrière toi dans l’ombre une Bête est tapie,
Dont l’odeur nous enivre.

Sous les tréteaux ivres des ténèbres opaques
Tremblent au froid des cœurs les lumières de Pâques.

Et le silence seul qui hurle à mon oreille :
Sa danse avec ma mort sera pure merveille…

………………………………………………...

Je suis comme un enfant dans le ventre primal
Dont l’amour sort vainqueur ;
Il est un cheval blanc au galop infernal
Qui emporte la peur.

Ces sabots martelant le lit de ma mémoire
Tracent en la poussière le souvenir de croire.

Sous les tréteaux ivres des ténèbres opaques
Tremblent au froid des cœurs les lumières de Pâques.

Et le silence seul qui hurle à mon oreille …
Sa danse avec ma mort sera pure merveille.

…………………………………………………

Sur la toile du Maître,
Le tableau de la vie ce soir va s’achever.
Dans un ciel convulsé,
Une étoile s’éteint avant que de renaître.

Je plante mon pinceau dans un cri de couleur ;
Et mon ciel de douceur devient ciel de douleur.

Ces sabots martelant le lit de ma mémoire
Tracent en la poussière le souvenir de croire.

Sous les tréteaux ivres des ténèbres opaques
Tremblent au froid des cœurs les lumières de Pâques.

Mais le silence seul hurlait à mon oreille …
Sa danse avec ma mort était pure merveille.


2003

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
tsunami


Vivre c'est poétiser.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
661 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2002
Dernière connexion
29 août 2018
  Publié: 30 jan 2005 à 07:28 Citer     Aller en bas de page

Je me réjouis d'être le premier à avoir dansé à ton rythme.
J'espère que les autres suivront!
Peut-être le titre leur fait-il peur
tsunami

  Le ciel t'a fait poète, à jamais soit héraut; ( E.M.)
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 30 jan 2005 à 11:43
Modifié:  30 jan 2005 à 11:44 par jihem
Citer     Aller en bas de page

Et pourtant ce sont les mêmes qui ont aimé "Danse avec les loups" ?

Merci Tsunami qui n'a peur de rien

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
3950 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 31 jan 2005 à 08:22 Citer     Aller en bas de page

Une atmosphère étrange de magie noire...
Brrr...tu me donnes des frissons.

Un style très joliment travaillé.


Myo

 
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 31 jan 2005 à 15:46 Citer     Aller en bas de page

Saphariel, Myo ...

Pour ne rien vous cacher, il a été écrit sur un tableau de Van Gogh représentant une Bible ouverte à la lueur d'une bougie ...

Je me suis identifié au peintre qui sombrait dans la folie ...

Amitiés poétiques à vous deux

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
miss_MOI


la memoire est la source de la libération ,l'oublie est la racine de l'exil...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
13 mars 2005
Dernière connexion
24 mars 2005
  Publié: 13 mars 2005 à 10:04 Citer     Aller en bas de page

j'adore.. apres avoir lue se poeme je reste pensive! ...puis les larme monte !..tes texte sont tres profond..

tu as vraiment un grand talent!



  il n'est pas rare que lorque l'ont na tout perdu on finissent par se perdre soit meme...(primo levi)
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 13 mars 2005 à 10:46 Citer     Aller en bas de page

Merci Sarah ... On peut écrire de la poésie qui a du sens, à condition qu'elle ait du coeur aussi

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 5 sept 2005 à 05:01 Citer     Aller en bas de page


Ta communion avec le tableau qui t'a inspiré me laisse sans voix...rien...pas même un murmure...

Loup

  http://papemich.free.fr/
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 5 sept 2005 à 06:33 Citer     Aller en bas de page

Ton silence me suffit, chère amie :-) je l'emporte précieusement

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1498
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0580] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.