Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 30
· NicoNavel · ecrivaindunjour
13147 membres inscrits

Montréal: 5 déc 13:23:36
Paris: 5 déc 19:23:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Un Coeur Eclate... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 10 juin 2013 à 18:09
Modifié:  10 juin 2013 à 18:16 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

UN CŒUR ÉCLATÉ…

De qui parle mon cœur? D’un trouble permanent
Installé comme un leurre au sein de mon tourment.
Découvrir un amour sans oser l’avouer,
De peur du désamour et qu’il soit bafoué.

Piégé comme un enfant, la gêne me fait rougir,
Ma vérité me ment, mais j’en prends du plaisir.
-Je suis là, mon silence ! Enferme ma pensée
Qui cherche dans l’errance, une fuite insensée.

Désaccord d’harmonie du rythme de mon cœur,
Qui reste démuni devant tant de candeur.
Sa fraîcheur authentique désarme ma croyance,
Je deviens romantique à défaut de puissance.

Véritable cadeau pour un corps vieillissant
Si soudain, si nouveau c’en est presque indécent.
J’étais en négatif, elle m’a mis en couleurs.
Merveilleux palliatif à mes vielles douleurs.

Je flirte avec ses yeux, et laisse l’imaginaire
S’assouvir de ces jeux sans aucune barrière.
Je renferme aujourd’hui l’illégitime amour
Qui m’a séduit, conquis et surpris un beau jour.

Sa beauté sans complexe au parfum d’innocence
Devient pour moi implexe devant sa quintessence.
Ce vieux cœur piraté, troublé par l’aventure
Après s’être éclaté doit masquer la fracture.

J’essuie cette larme qu’elle a mise dans mes yeux
Un bijou, un charme qui glisse comme un adieu.
J’éclipse ma pensée ainsi que tous mes rêves
Du présent, du passé pour qu’enfin tout s’achève…


Yvon le 10 juin 2013

 
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
969 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
13 août
  Publié: 11 juin 2013 à 03:34 Citer     Aller en bas de page

Le Passant,

Ne dit-on pas que l'amour n'a pas d'âge !!! C'est magnifique à lire, doux, plein de tendresse ... des mots qui me touchent et pour cause ...
Merci pour cette très belle lecture

Amitiés
Lullaby

  Lullaby
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 11 juin 2013 à 12:19 Citer     Aller en bas de page

Quel joli partage poétique que je découvre... des mots venus du fond du coeur, pour le plaisir du lecteur.

Amitiés poétiques.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 11 juin 2013 à 17:12 Citer     Aller en bas de page

**Tu as raison Lullaby l'amour n'a pas d'âge, mais je dirais que, pour moi il me fait rêver, et ne peux continuer à le vivre que par mes mots...

Merci pour ton commentaire qui me fait du bien...

Mes amitiés

**Parler avec les mots du cœur n'est pas toujours chose facile surtout quand ils dévoilent cet amour illégitime...
Je suis heureux que ce poème vous ait plu...
Merci Bernyiys pour votre passage sur mes lignes ...

Au plaisirs de vous lire...

 
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 12 juin 2013 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

Le Passant

J’essuie cette larme qu’elle a mise dans mes yeux
Un bijou, un charme qui glisse comme un adieu.
J’éclipse ma pensée ainsi que tous mes rêves
Du présent, du passé pour qu’enfin tout s’achève…

Quel talent ! Quelle magnifique poésie
Que j'aimerais écrire comme vous.

Kyrice

  jb
chehrazad
Impossible d'afficher l'image
espérer c'est vivre . Textes protégés par copyright n° 00053383.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
339 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2013
Dernière connexion
23 mai 2017
  Publié: 12 juin 2013 à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Magnifique !

  Always on my mind.
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 12 juin 2013 à 17:03 Citer     Aller en bas de page

**Tout d’abord merci d'être passé me lire et d'avoir laissé un très beau commentaire qui
me touche, je crois que la poésie peut être belle quand elle vient du cœur, je suis allé lire votre dernier poème je peux dire qu'il est profond et j'ai ressenti que vous êtes un homme de cœur
vous avez écrit votre ressenti , c'est ce qui fait la beauté de votre poème...
Encore merci KYRICE...

Au plaisir de vous relire...

Mes amitiés Yvon

** Merci chehrazad je suis touché de votre passage sur mes lignes

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 12 juin 2013 à 17:10 Citer     Aller en bas de page



Mais c'est ...Magnifique !

Quelle pudeur ! Quelle tendresse ! Quel breuvage de lire ces vers !....

Le coeur a tant d'émotions à gérer quand on sent un temps d'amour qui nous échappe non par contrainte...mais parce qu'on ose pas le déclarer....Je crois qu'il le faut....

Le questionnement commence à d'autres engagements plutard...
Vivre le commencement...en bonne intuition....

Ces vers sont splendides...



  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
15 février
  Publié: 17 juin 2013 à 17:50 Citer     Aller en bas de page



De ce beau coeur émane tellement de poésie avec pudeur, respect et grandeur

Coup de génie mon cher Yvon, magnifique, il y'a de la hauteur dans ce poème

C"est agréable et émouvant de le lire !!

  Vers Cassés
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 20 juin 2013 à 10:30 Citer     Aller en bas de page

"J’essuie cette larme qu’elle a mise dans mes yeux
Un bijou, un charme qui glisse comme un adieu.
J’éclipse ma pensée ainsi que tous mes rêves
Du présent, du passé pour qu’enfin tout s’achève…"

C'est très beau Yvon, mais très triste aussi...la sagesse l'emporte sur les émotions et les sentiments...

Alexandra


 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 6 avr 2014 à 16:45 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon,

Une très belle lecture, un texte à lire

Merci pour ce partage
Mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 10 jan 2017 à 04:01 Citer     Aller en bas de page

Je vous remercie, je suis touché par tous de vos commentaires...

Merci mes amis...

Yvon

 
jlouisgillis
Impossible d'afficher l'image
je deviens et suis ce que je suis ;-)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
56 commentaires
Membre depuis
24 février 2018
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 3 mars 2018 à 09:52 Citer     Aller en bas de page

beau texte...intemporel !
Au travers de mes expériences de la vie après la vie, je peux humblement confirmer que l'amour est une des racines de l'univers. Les deux autres étant "vie-conscience".
De vie en vie, il se renouvelle et se transforme pour nous permettre de cheminer sur un chemin de lumière afin de réaliser notre accomplissement...
Plus difficile à comprendre, la "vie-conscience-amour" s'est auto-différenciée, ce qui a donné un univers duquel a émergé notre bon vieux "big-bang" relativiste et quantique et tout son bataclan très cartésien ;-)
Oups !
Bien cordialement et bonne continuation !
jlg

  jlouisgillis
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1298
Réponses: 12
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0597] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.