Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 30
Invisible : 0
Total : 32
· Bernard
Équipe de gestion
· Allantvers
13161 membres inscrits

Montréal: 27 mai 02:11:51
Paris: 27 mai 08:11:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Le bâton pour se faire pâtre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
4065 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 16 nov 2019 à 01:56 Citer     Aller en bas de page

Le bâton pour se faire pâtre

Il s'était donné le bâton pour se faire pâtre,
Un projet qu'il avait mené têtu et opiniâtre.
Être berger, c'était devenu une obsession,
Quel bonheur, pour lui, de vivre sa passion.

En ça, il a toujours cru en sa bonne étoile,
Cet aboutissement le mettait de bon poil.
Il surveillait ses moutons avec tendresse,
Les regarder lui faisait oublier tout stress.

Pour l'aider, Il avait adopté un vieux chien
Qui, en fait, s'avéra être un vrai bon à rien.
Le canin ne faisait que manger et dormir,
Il avait appelé ce piètre gardien "Casimir".

Peu lui importait la mollasserie du bâtard
Car sa présence éloignait loup et renard.
L’important, surtout, c’était son troupeau
Qu’il guidait au son gracieux du pipeau.

Pichardin

  Pichardin
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22542 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 16 nov 2019 à 03:04 Citer     Aller en bas de page

Justin Bridou sors de ce corps.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
12248 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 16 nov 2019 à 03:07 Citer     Aller en bas de page

"Le son gracieux du pipeau... "... hmmm ... j'aime bien

Merci Pichardin pour cette lecture... pastorale

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
482 poèmes Liste
22855 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 16 nov 2019 à 05:43 Citer     Aller en bas de page

Qui dit que le chien ne s'endormait pas au son du pipeau...
Berger, quel beau métier.
Un bien joili loufoque, j'aime. On sent la nature, j'apprécie beaucoup le titre.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
5590 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 16 nov 2019 à 07:02 Citer     Aller en bas de page

Bah ! Pas si loufoque que ça. Et un beau poème de surcroît.
C'est pas du pipeau...

Quand tu fais le sérieux, tu me plais bien aussi.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 16 nov 2019 à 10:59 Citer     Aller en bas de page

C'est mieux que le bâton pour se faire battre .....bon plaisanterie mise à part beaucoup de douceur dans ce texte attachant

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
1131 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 16 nov 2019 à 15:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pichardin,
Un joli tableau, qui sent bon la montagne.
Personnellement je trouve qu'un chien qui éloigne renard et loup est un bon gardien.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
2647 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 16 nov 2019 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

Bonchoir Pichardin !

En fait si ch'ai tout bien compris, il il s'achit d'un bercher anchiennement boulancher... qui avait son pâton pour che faire pâtre pour être chur d'avoir le pain et le fromache frais tous les chours !

Che ne me moque pas, chavais un parent proche dans la famille qui fenait de "vers le haut, de l'est..."qui parlait ainchi !

Ceci étant... une très agréable scène pastorale que j'ai pris plaisir à lire et à commenter !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
EmikoLian


Tant que l'ouir, le hanter et le voir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
245 commentaires
Membre depuis
24 mai 2019
Dernière connexion
5 mars
  Publié: 17 nov 2019 à 07:17 Citer     Aller en bas de page



C'est excellent avec de belles trouvailles, ça me plaît, bien...loin de cette période de transhumance !
Eh bien parce qu'il fait froid et que les petites laines sont de sortie ! J'ai souris.

Un bon dimanche
Lian

  Lian, aussi vive que l'eau, née au coeur d'un lotus!
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 17 nov 2019 à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Les moutons aussi ils ont de bons poils
Ca me donne envie de tricoter!

  SHElene
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5469 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 18 nov 2019 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

superbe, original, j'aime. pour le vieux chien, j''y trouve des similitudes avec moi...

Amitiés

Yvon

  YD
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 23 nov 2019 à 02:41 Citer     Aller en bas de page

un berger musicien et qui sait être indulgent avec le petit défaut de son chien, cette lecture agréable le rend très sympathique,

  Critiques acceptées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 434
Réponses: 11
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,2322] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.