Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 935
Invisible : 0
Total : 938
· EmikoLian · ori · Tychilios
13158 membres inscrits

Montréal: 28 févr 07:14:55
Paris: 28 févr 13:14:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Le pigeon Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
338 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
27 février
  Publié: 17 déc 2019 à 14:46 Citer     Aller en bas de page

Le pigeon

Il ne sait faire que roucouler
Et passe de balcon en balcon
Lissant ses plumes pour parader
Pas très voyageur ce pigeon.

À ma table, je l’ai invité,
Il sera aux petits oignons…
Plumé, vidé, et bien bridé
Entre les fèves et les lardons.

Lucie Granville
Tous droits réservés

 
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
358 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
28 février
  Publié: 17 déc 2019 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Il s'est fait pigeonner !
Bon appétit... (succulent)



MariePaule

  MariePaule
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
11860 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
27 février
  Publié: 17 déc 2019 à 15:02 Citer     Aller en bas de page

N'oublie pas les petits pois pour l'accompagner !

  ISABELLE
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2239 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
27 février
  Publié: 17 déc 2019 à 15:23 Citer     Aller en bas de page

Lucie !

C'est ce qui s'appelle " Le dernier voyage du pigeon ! " Le pauvre... Plus de belles envolées pour ce pigeon pas assez voyageur !
Je ne te dis pas merci du partage, garde tout ! Car à 13174 membres inscrits... un pigeon... c'est maigre !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 février
  Publié: 18 déc 2019 à 00:43 Citer     Aller en bas de page

C’est comme ça que je l’aime le pigeon.

J’adore me le farcir.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
9003 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
27 février
  Publié: 18 déc 2019 à 01:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Par ici, la cocotte.
Je crois que je vais passer mon tour.

Bises

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
338 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
27 février
  Publié: 18 déc 2019 à 04:03 Citer     Aller en bas de page

- Merci Marie-Paule pour ton humour... Tu as raison, c'est ce qu'on appelle se faire pigeonner. A bientôt, Lucie.

- Pour Isabelle, j'en ai préparé un autre : "Je le soignerai aux petits oignons, aux petits pois et aux lardons". Merci pour ton passage par ici et ton commentaire. Abientôt, Lucie.

- Merci Mawringhe, ton commentaire m'a fait sourire, pauvre pigeon en effet... Mais je suis généreuse, je te le laisse... A bientôt, Lucie.

- Merci JB pour ton passage, si tu aimes le pigeon, je te donne ma part. A bientôt, Lucie.

- Merci Cat, pareil pour moi... Je veux bien le cuisiner, mais ni lui tordre le cou, ni le manger. A bientôt, Lucie.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22290 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 février
  Publié: 18 déc 2019 à 05:20
Modifié:  18 déc 2019 à 05:32 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Je protège les pigeons, mais ce n'est pas parce que je suis cigogne.
Le pigeon " Le Vaillant" fut le dernier pigeon du commandant Raynal, ce brave animal accomplit sa mission pendant la guerre de 14 - 18 dans les gaz et les tirs ennemis.
Combien d'animaux furent ainsi parmi les victimes de cette atroce guerre.
Aux petits pois ou autre, je ne peux les consommer.
Que leurs ailes les mènent à voler comme ils l'entendent.
Bien amicalement, à bientôt pour un loufoque moins triste.
ODE 31 - 17
J'apprécie la chanson " Sa vie par procuration " de J.J Goldman
"Elle met du pain sur son balcon pour attirer les oiseaux, les pigeons".

  OM
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
338 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
27 février
  Publié: 18 déc 2019 à 06:23
Modifié:  18 déc 2019 à 06:24 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Rassure-toi gentille cigogne, je suis comme toi, je ne les mange pas ces pauvres pigeons, je préfère les voir voler, et je serais bien incapable de leur tordre le cou... A bientôt, Lucie.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5290 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
26 février
  Publié: 18 déc 2019 à 11:57 Citer     Aller en bas de page





Citation de Lucie
Il ne sait faire que roucouler
Et passe de balcon en balcon
Lissant ses plumes pour parader
Pas très voyageur ce pigeon.



Heureusement que j'ai lu ta réponse à Ode, j'étais chagriné, ce pauvre pigeon c'était une VIE, pourquoi le tuer… C'est une condamnation bien sévère...

  YD
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1215 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
27 février
  Publié: 18 déc 2019 à 12:36 Citer     Aller en bas de page

Je n'irai pas les cueillir sur un balcon au centre ville
Loufoque au poil, enfin non, aux plumes!

  SHElene
Damon

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
366 commentaires
Membre depuis
20 février 2018
Dernière connexion
27 février
  Publié: 18 déc 2019 à 14:29 Citer     Aller en bas de page

:-) Joli poème...

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
338 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
27 février
  Publié: 18 déc 2019 à 16:04 Citer     Aller en bas de page

- Merci Yvon pour ta visite, ne t'inquiète pas, ce pigeon est toujours vivant... A bientôt, Lucie.

- Merci SHelene pour ton commentaire, ni en ville, ni ailleurs je n'y toucherais à ces petites bêtes à plumes... A bientôt, Lucie.

- Merci Damon pour cette visite, à bientôt, Lucie.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
5238 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
28 février
  Publié: 19 déc 2019 à 05:26
Modifié:  19 déc 2019 à 05:26 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Moi qui roucoule encore parfois...
La fin que tu proposes : "aux petits oignons, entre fèves et lardons" ne m'apparait pas si désagréable.
Belle fable

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
338 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
27 février
  Publié: 20 déc 2019 à 05:05 Citer     Aller en bas de page

Merci Lacase pour ton commentaire, et pour avoir apprécié la fin de ce petit poème . A bientôt, Lucie.

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
1078 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
28 février
  Publié: 21 déc 2019 à 20:59 Citer     Aller en bas de page

Lucie Granville,
Je les préfère en vie car je les trouve charmants et je pense que lorsqu'ils sont âgés, leur chair est plutôt coriace et pas très bonne à la consommation.Cependant, je comprends que si vous l'invitez à votre table, ce n'est que par humour.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
338 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
27 février
  Publié: 22 déc 2019 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

Merci Flora pour ton gentil commentaire. Je suis comme toi, je les préfère en vie, et comme tu l'as saisi, la fin n'était qu'un trait d'humour. Amicalement, Lucie.

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
858 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
27 février
  Publié: 2 jan à 15:14 Citer     Aller en bas de page

Héhé ... un poème bien mijoté. Je suis totalement incapable de faire du mal à un oiseau, mais celui-ci joue dans une autre cour ... j'ai bien aimé.
(Au fait, c'est un loufoque ou un érotique ? )

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
338 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
27 février
  Publié: 4 jan à 09:20 Citer     Aller en bas de page

Merci Hélène pour ton passage sur ce petit texte, ton commentaire m'a fait sourire... Tu as raison, on pourrait facilement glisser de "loufoque" à "érotique" suivant l'interprétation qu'on fait de ce pigeon et de sa destinée... Je te rassure, je suis également incapable de faire du mal à un oiseau ou tout autre animal. A bientôt, Lucie

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1852 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
24 février
  Publié: 13 jan à 04:40
Modifié:  13 jan à 04:41 par  Xenia
Citer     Aller en bas de page

Bonjour, et oui, il faut bien manger , j'ai bien aimé l'humour de ce poème à teneur gastronomique

  Critiques acceptées
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
338 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
27 février
  Publié: 13 jan à 08:25 Citer     Aller en bas de page

Merci Xenia d'avoir apprécié l'humour de ce petit texte. A bientôt, Lucie

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 494
Réponses: 26
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0889] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.