Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 544
Invisible : 0
Total : 546
· Rose-Amélie · Tartignole
13156 membres inscrits

Montréal: 2 avr 11:20:28
Paris: 2 avr 17:20:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Apertada Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
MonCielEstCrypté


Penser l'impensable, Nommer l'inommable, Contester l'incontestable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
475 commentaires
Membre depuis
13 mars 2011
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 14 oct 2013 à 17:31 Citer     Aller en bas de page

Oi pequeña garota bonita!...
Sou apaixonado por você…1
Viens chevaucher le Roi
Suce mes doigts dans ta bouche
Reste à genoux
Serre-toi les seins
Laisse glisser tes doigts sur la buée du pare-brise
Ton crime est d’être perdue
Ton crime est d’avoir trouvé mes bras
Ma petite grinçante
Si tu fermes les yeux, tu n’es plus de ce monde

Cluster headaches & cluster bombs
Raise hell/fire missiles
False positive 2
Fausse couche
Du vagin des démocraties modernes
Sont sorties d’indicibles horreurs
Mortes-vivantes
La mort à tes pieds
Ton cynisme damne ceux qui ne savent pas encore
On a mis un mort-né au monde
On devrait peut-être l’écouter3
La sous-culture de l’ignorance ne m’empêche pas de te mordiller les lèvres

L’homme est une prison pour l’homme
La femme est une Fuite
Fais-moi oublier,
Ma petite évasion
Notre petit mensonge
Entre Poussières et pellicules
Entre la bacchanale et le lendemain de veille

Soudainement, le matin te traverse
Auréolée de rose comme un ange translucide
La pluie ennuage tes yeux
Les fourmis remontent à la surface

Terre cuite, mer salée
Aux frontières de l’empire, c’est la misère
Qu’est-ce qu’un poète de bonne famille peut bien y faire?


Mon amour, ce masque est l’expression profonde de mon désir de te plaire
Laisse-moi me sentir fort
Laisse-moi te payer un café
Te reconduire à l’arrêt d’autobus…
Les faiseurs de nuages ont repris leur souffle
Les glaciers fondent sous les mensonges
Et la marée inonde mes rêves
Le fusil de Chekhov4
La dernière fugue incomplète5
Si le monde entier est une scène
Le fusil accroché au mur sera décroché
Terre cuite, mer salée
Et toutes les eaux du monde sont de couleur à noyer notre histoire6



- - -
1 - portugais
Salut, belle petite fille!...
Je suis passionné de toi...

expressions brésiliennes

2 - anglais
Algie vasculaire de la face ( ou mots de tête en grappes)
& Bombes en grappes (vu dans «dirty wars» de Jeremy Scahill)
Raise hell = Soulever l'enfer (expression anglaise pour «brasser la cage»)
Hellfire missiles = types de missiles associés aux drones américains
False positive = Fausse détection

3 - Référence à Harmonium - «On a mis quelqu'un au monde, on devrait peut-être l'écouter...»

4 - Comme conseil de narration, le célèbre écrivain Anton Chekhov exhortait les écrivains d'être le plus minimalistes possible dans leurs histoires: Si vous mentionnez un fusil accroché au mur dans la première scène, ce fusil doit obligatoirement être utilisé plus tard, dans la quatrième ou cinquième scène...

5 - L'Art de la fugue, oeuvre très connue de Bach, est apparemment inachevée et de nombreux compositeurs ont tenté de l'achever à-travers les époques ce qui a contribué à sa légende...

6 - Paraphrase de Cioran : «Toutes les eaux sont couleur de noyade.»

  T'es bien jolie, mais est-ce que tu fond sur la langue?
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 15 oct 2013 à 10:46
Modifié:  15 oct 2013 à 12:29 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page

Un texte fouillé et travaillé... Quand l'écriture nous demande d'aller vers un vrai boulot, ça se respecte... Ne pas être faible dans l'écriture...
pas mal de vers bien tranchant, quelques notes perçues comme humoristique, d'autres sombres et divers autres choses, un décalage qui donne son d'effet...
Vrai, c'est du boulot...plaisant de voir que cela existe encore...



KIWI

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 591
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0203] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.