Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 242
Invisible : 0
Total : 243
· jeromenardi
13333 membres inscrits

Montréal: 28 oct 05:09:25
Paris: 28 oct 10:09:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Sang pour sang Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
278 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 27 avr à 01:17 Citer     Aller en bas de page

à Emma Bovary, née sous le signe du Taureau


« Matador tu es le roi
au milieu de ton arène
rutilante et je suis reine
impudique en ce charroi ! »

(Et combien quand il surine
tant d’inoffensifs taureaux
tresse-t-elle à ce bourreau
encorné d’âpres couronnes?)

Les coups d’épée d’opérette
y ponctuent les pâmoisons
d’une belle femme en rut
inondée par la foison
sanglante de ses menstrues.

 
Emma Bovary

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
19 avril
Dernière connexion
7 septembre
  Publié: 27 avr à 03:36 Citer     Aller en bas de page

Merci monthery, mon taureau😘

Et combien quand il m'urine
Sa semance en mon doux fourreau
Je déspleene et décline mon héro
En fort taureau qui me bourrine...

Merci pour mon anniv🥂
100 pour 100

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
519 poèmes Liste
23641 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 octobre
  Publié: 27 avr à 03:42
Modifié:  27 avr à 03:43 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Et si ce pauvre taureau avait embroché cette Eugénie de Montijo, j'aurais bien vu ce poème difusé à l'époque.
Ne pas oublier dans ce sang pour sang, celui des chevaux étripés par les cornes d'un taureau. Le caparaçon de les protège pas.
Merci à monsieur Cabrel pour sa chanson la corrida.
Ce n'est qu'un loufoque cet écrit et je le perçois tout comme. Les femmes en rut dans les arènes, ne manquent pas et les toreros rutilants se prennent oui, pour des rois.
Merci
Bien amicalement ODE 31 - 17
Bon anniversaire à EMMA

  OM
Emma Bovary

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
19 avril
Dernière connexion
7 septembre
  Publié: 27 avr à 03:57
Modifié:  27 avr à 03:57 par Emma Bovary
Citer     Aller en bas de page

Toutes les assemblées quelles qu'elles soient impliquent mâles dominants et vieilles en rut, c'est le propre de cette espèce bien plus dangereuse que le taureau, mais tout aussi docile que le cheval.
A l'âpreté de la vertu, nulle hypothèse n'est tenue...

 
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
278 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 27 avr à 07:09
Modifié:  28 avr à 07:58 par monthery
Citer     Aller en bas de page

Chère ODE3117, vous savez combien je partage vos vues au sujet de la corrida. Je crois en avoir assez ridiculisé tous les afficionados. Mais quel homme politique prendra le risque dans le Midi de perdre des voix pour la cause animale? (Rappelez-vous qu'un ministre l'a classée dans notre patrimoine auquel rien ne la rattache!) Tout au moins tant que le rapport de force (électoral) ne penchera pas en sa faveur.
Quant aux malheureux chevaux que vous évoquez à juste raison, et dont on ne parle jamais, leur sort est encore pire, car ils ne meurent pas dans l'arène et devront revenir subir le supplice, soumis à des brutes, ce qui est monstrueux quand on connaît leur sensibilité.
Pour Eugénie, vous noterez une chose curieuse: son fils est mort comme une bête, transpercé par la lance d'un zoulou. Vengeance d'Apis? de quoi faire un autre poème!

Bien sincèrement,

m.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
519 poèmes Liste
23641 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 octobre
  Publié: 9 mai à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Merci de tout coeur MONTHERY, même sensibilité, même révolte, même combat.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
278 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 10 mai à 01:04 Citer     Aller en bas de page


Chère ode3117, en toute sympathie, cordialement,
m.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 380
Réponses: 6
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0244] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.