Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 48
Invisible : 0
Total : 50
· sexymarie210
Équipe de gestion
· In Poésie
13112 membres inscrits

Montréal: 15 nov 11:40:51
Paris: 15 nov 17:40:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Je vous aime Madame,et vous souhaite l'enfer...(sonnet) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 3 déc 2013 à 07:41
Modifié:  3 déc 2013 à 17:25 par TitiKJ
Citer     Aller en bas de page

Ah que n’ai-je, le jour ou vous m’êtes apparue
Mis mon cœur à vos pieds, mystérieuse étrangère
Dont la beauté fatale me fait vivre un calvaire
Je vous hais, et vous aime d’un amour incongru

Il vous aurait fallu, d’intérêt faire preuve
Pour l’amant impétueux que je me promettais
D’être à chaque seconde et selon votre souhait
Ma passion dévorante, j’en aurais fait la preuve

Ignorance et dédain, furent votre réponse
votre amour il fallut, dés lors, que j’y renonce
Car vous n’aviez point vu, le feu de ma tendresse


Les larmes qui s’écoulent de mon cœur en détresse
Ni feront rien hélas, votre cœur est de pierre
Faute de paradis, je vous souhaite l’enfer

  Le Kajoleur
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 3 déc 2013 à 09:35 Citer     Aller en bas de page



TitikJ désolée pour ta déception mais ton poème , joli sans doute , me fait sourire...
Bonne continuation, sans enfer ...



Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15730 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 3 déc 2013 à 09:55 Citer     Aller en bas de page

très beau poème poignant

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 3 déc 2013 à 13:41
Modifié:  3 déc 2013 à 13:42 par TitiKJ
Citer     Aller en bas de page

Galatea belga , merci pour ton passage, d'autant que tu me fais éviter l'enfer, que sans doute je mérite, au travers de cet écrit. Merci

Amazone : ne pleures pas, ce n'était que ma plume qui était amère........

mido ben : venant de ta part, j'apprécie le compliment



merci à vous trois

  Le Kajoleur
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
451 poèmes Liste
21954 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 3 déc 2013 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

J'aime ce poème et à te voir courir , je suppose que c'est pour fuir un éventuel enfer et te diriger vers le paradis, ta plume n'a pas tout dit.
Mais j'aime ce poème un peu à la Alfred de Musset il me semble, où d'autres noms de poètes qui m'échappent
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
14 novembre
  Publié: 4 déc 2013 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Un joli sonnet qui étale des sentiments entre haine et amour...

Merci du partage...

Alexandra

 
Hemsy225


As-tu vu tous les visages de l'homme?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
35 commentaires
Membre depuis
21 octobre 2013
Dernière connexion
25 août 2018
  Publié: 6 déc 2013 à 14:53 Citer     Aller en bas de page

Si ce n'est l'amour, alors c'est la guerre !!!! Très touchant ce poème qui décrit un élan amoureux, hélas frustré par le manque de réceptivité de l'être convoité.Merci pour ce bel écrit.

  Hemsy225
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 485
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0333] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.