Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 115
Invisibles : 2
Total : 121
· ODIN · La Brune Colombe · Alessandro Alesini · coeursolitaire62
13124 membres inscrits

Montréal: 15 févr 14:52:01
Paris: 15 févr 20:52:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: Les hommes selon...postilla* Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 31 jan 2014 à 08:05
Modifié:  3 févr 2014 à 08:19 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Postilla -note


j'oubliais de dire que...

tous les discours sur l'homme doivent être effacés, annulés du moment qu'arrive la Postilla "Bas Ventre ".

Là, toute psychologie , connaissance de l'humain devient vaine , inutile et il faut juste....fuir , lol

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
722 poèmes Liste
21453 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 31 jan 2014 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

Un post-it en guise de feuille de vigne ?

Allons, Lilia, ne t'enfuis pas ainsi, ils te courront tous après !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Alanna

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
242 commentaires
Membre depuis
30 août 2012
Dernière connexion
4 janvier 2015
  Publié: 31 jan 2014 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

Pourquoi fuir nos sens
Juste leur apprendre la quintessence

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
4287 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
15 février
  Publié: 31 jan 2014 à 17:16 Citer     Aller en bas de page

Ne pas confondre appendice et apostille

L’appendice forme le prolongement : c’est un plus faisant partie du tout, c’est indissociable ; on ne peut s’en passer (et même s’agissant de l’appendicite).

Tandis que l’apostille est un rajout ou une modification : c’est une vision prismatique que l’on porte sur le tout, effectivement on pourrait s’en passer.


On pourrait se passer d'avoir des visions prismatiques : ça peut aller à nous porter jusqu'à l'hérésie.
Il faut voir les choses telles qu'elles sont.
Pas de tartufferie, pas de "couvrez ce sein que je ne saurais voir ".

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 1er févr 2014 à 11:20
Modifié:  1er févr 2014 à 11:23 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Un post-it en guise de feuille de vigne ?

Allons, Lilia, ne t'enfuis pas ainsi, ils te courront tous après !



je ne fuis pas le sexe ...Aude

mais je conseille de fuir les hommes qui sont dominés par leur sexe...

et derrière moi ..hum, je vois pas de monde...
Galatea est considérée asexuée...lol

Alanna -Pourquoi fuir nos sens
Juste leur apprendre la quintessence



mes sens je crois les avoir develloppés avec harmonie et plaisir...:chercher de délimiter le champ d'action ne signifie point perdre en qualité...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 1er févr 2014 à 11:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE
Ne pas confondre appendice et apostille

L’appendice forme le prolongement : c’est un plus faisant partie du tout, c’est indissociable ; on ne peut s’en passer (et même s’agissant de l’appendicite).

Tandis que l’apostille est un rajout ou une modification : c’est une vision prismatique que l’on porte sur le tout, effectivement on pourrait s’en passer.


On pourrait se passer d'avoir des visions prismatiques : ça peut aller à nous porter jusqu'à l'hérésie.
Il faut voir les choses telles qu'elles sont.
Pas de tartufferie, pas de "couvrez ce sein que je ne saurais voir ".



J'aime de divagation appendiculaires...



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 1er févr 2014 à 11:24
Modifié:  1er févr 2014 à 11:24 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE
Ne pas confondre appendice et apostille

L’appendice forme le prolongement : c’est un plus faisant partie du tout, c’est indissociable ; on ne peut s’en passer (et même s’agissant de l’appendicite).

Tandis que l’apostille est un rajout ou une modification : c’est une vision prismatique que l’on porte sur le tout, effectivement on pourrait s’en passer.


On pourrait se passer d'avoir des visions prismatiques : ça peut aller à nous porter jusqu'à l'hérésie.
Il faut voir les choses telles qu'elles sont.
Pas de tartufferie, pas de "couvrez ce sein que je ne saurais voir ".



J'aime tes divagations appendiculaires...



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
722 poèmes Liste
21453 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 2 févr 2014 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea Belga
je ne fuis pas le sexe ...Aude

mais je conseille de fuir les hommes qui sont dominés par leur sexe...



Ah tu en connais qui ne le sont pas, toi ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 2 févr 2014 à 13:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Galatea Belga
je ne fuis pas le sexe ...Aude

mais je conseille de fuir les hommes qui sont dominés par leur sexe...



Ah tu en connais qui ne le sont pas, toi ?




Les mysogines à part, c'est vrai que les hommes pendent- directement -de leur sexe, mais on trouve ceux qui savent surfer dans la mer-de-la passion ...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
13666 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 février
  Publié: 6 févr 2014 à 21:23 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Lilia,

Le sexe fait parti de la vie...
Bien sûr, il y des personnes pour qui c'est obsessionnel mais le sexe est aussi la concrétisation d'un amour entre un homme et une femme, cela fait parti d'un tout dans une relation harmonieuse...

Un sujet qui nous concerne tous



Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
722 poèmes Liste
21453 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 7 févr 2014 à 13:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga

Citation de Aude Doiderose

Citation de Galatea Belga
je ne fuis pas le sexe ...Aude

mais je conseille de fuir les hommes qui sont dominés par leur sexe...



Ah tu en connais qui ne le sont pas, toi ?




Les mysogines à part, c'est vrai que les hommes pendent- directement -de leur sexe, mais on trouve ceux qui savent surfer dans la mer-de-la passion ...



Moi je préfère ceux qui pendent pas !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 8 févr 2014 à 01:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Galatea belga

Citation de Aude Doiderose

Citation de Galatea Belga
je ne fuis pas le sexe ...Aude

mais je conseille de fuir les hommes qui sont dominés par leur sexe...



Ah tu en connais qui ne le sont pas, toi ?




Les mysogines à part, c'est vrai que les hommes pendent- directement -de leur sexe, mais on trouve ceux qui savent surfer dans la mer-de-la passion ...



Moi je préfère ceux qui pendent pas !



Aude ...tes noirs ne p.....t JAMAIS ??

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 974
Réponses: 11
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0766] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.