Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 179
Invisible : 0
Total : 182
· Chlamys · Argynne Aphrodite
Équipe de gestion
· In Poésie
13157 membres inscrits

Montréal: 27 févr 17:28:11
Paris: 27 févr 23:28:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Un Au Revoir n'est pas un Adieux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rose Eternel.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
287 commentaires
Membre depuis
22 janvier 2011
Dernière connexion
9 janvier 2014
  Publié: 16 déc 2013 à 09:39
Modifié:  16 déc 2013 à 11:31 par Bombadil
Citer     Aller en bas de page

Un AU REVOIR n'est pas un ADIEUX


Quelqu’un m’a dit un jour
Qu’il n’y avait pas d’adieux mais seulement des au revoir.
Alors en cet après-midi de décembre
Je te dis au revoir…

Mais avant je veux te remercier
Pour ces souvenirs et ces câlins
Pour ces ronronnements et ces baisers
Pour avoir croisé ton chemin

Tu étais la source de mon sourire
La source de ma joie et de mon combat
Tu m’évitais de souffrir
De penser à demain

Il parait qu’il est normal de mourir quand on est vieux
Qu’on a moins de regrets
Mais la douleur est inchangée
Que tu es 5 ans ou 190 ans

Il ne faut pas pleurer
C’est ce que l’on m’a enseigné
Mais comment soigner les blessures du cœur
Quand la vie est un éternel malheur

Si je te perds…
Je perds tout…
Alors je te fais profiter de ces derniers rayons de soleil
Pour que la mort soit plus douce

À mon trésor de toujours
Pour que jamais ne s’arrête l’amour
À ma princesse
Partie en finesse


Au revoir mon chat…
Fait un bon voyage vers l’au-delà et attends-moi
Je te rejoindrai crois-moi…

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16026 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
27 février
  Publié: 16 déc 2013 à 12:01 Citer     Aller en bas de page

magnifique
je sors de ma lecture bouleversé

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Rose Eternel.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
287 commentaires
Membre depuis
22 janvier 2011
Dernière connexion
9 janvier 2014
  Publié: 16 déc 2013 à 13:18 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passage entre mes lignes
et des ces commentaires toujours aussi enthousiaste !

Amitiés Rose

 
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
12 février
  Publié: 17 déc 2013 à 09:06 Citer     Aller en bas de page

Rose éternelle,

Ben voilà tu m'as mis les larmes aux yeux ... Nos petits compagnons à quatre pattes nous donnent tant tout au long de leur vie ...
Très touchée par tes mots ... sincèrement ...

Je suis sur que ta petite princesse veille sur toi de là haut, et qu'elle est l'une des plus belles des étoiles

Amitiés

Lullaby

  Lullaby
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
1349 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
6 février
  Publié: 17 déc 2013 à 11:53 Citer     Aller en bas de page

Superbe lecture, le départ d'un compagnon, fidèle sans paroles, est toujours triste. J'ai été très touché par votre tendresse et votre profond ressenti.

Cordialement

Robert

  alweg
Rose Eternel.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
287 commentaires
Membre depuis
22 janvier 2011
Dernière connexion
9 janvier 2014
  Publié: 22 déc 2013 à 12:11 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous trois pour votre commentaire, j'en suis très touché...

Amitiés
Votre Rose

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 793
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0312] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.