Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 32
Invisible : 1
Total : 37
· doux18 · Andesine
Équipe de gestion
· In Poésie · Catwoman
13267 membres inscrits

Montréal: 20 oct 07:40:47
Paris: 20 oct 13:40:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Confession (repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 26 févr 2012 à 03:50 Citer     Aller en bas de page

Il a bu à d’autres lèvres, connu d’autres bras
Brûlé à d’autres fièvres pour s’éloigner de toi
Il est parti souvent, te laissant en otage
Il a cru qu’avec le temps, oui, il a cru au mirage.
Il maudit chaque soir, il en crève la nuit
Pourtant chaque matin il renaît à la vie.


Il n’a plus de regrets, et il n’a plus de larmes
Il veut croire à tes mots, les seuls qui le désarment
Il aime la beauté, l’espérance et la joie
Ses illusions, sa croyance, sa loi… c’est toi.
Il sublime l’amour, la souffrance et la peur
Il enfante le jour, souvent, dans la douleur.


Comme le prisonnier qui enfin se libère
Il nous offre le cri du damné aux enfers,
Le murmure de l’eau se mariant au ciel,
Le bruit de la tempête, la chaleur du soleil.
Le poète n’en finit jamais de t’aimer
Quand sur la page blanche, il joue l’hymne à la vie,
Qu’il nous parle de toi, sans pourtant te nommer
Toi…la poésie.



Sidonie (écrit le 25 Mars 2010 )



  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 26 févr 2012 à 05:33 Citer     Aller en bas de page

J'ai pensé aux premiers vers, que tu parlais à sa maitresse....
Merci, j'ai aimé

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 26 févr 2012 à 05:44 Citer     Aller en bas de page

Un coup de coeur.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 26 févr 2012 à 06:11 Citer     Aller en bas de page

La Poésie est comme les vagues et la mer, sans arrêt à remuer les grands fonds pour chaque jour, renouveler la plage.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 27 févr 2012 à 02:43
Modifié:  9 mars 2012 à 05:58 par Sidonie
Citer     Aller en bas de page

Vénusia, Anna, Bernylys (un coup de cœur ! merci), Marcel,
Chris (tu me gâtes..merci)
Marianne..
La relation poète-poésie me fascine.. Aussi passionnée qu’une relation adultérine quelquefois au détriment de la relation du couple " légitime " .
La relation poétesse-poésie me semble, à tort peut être, plus naturelle… moins compliquée.
Je le confesse, un poète, à l’époque, m’a inspiré ce texte.
Je le ressens, ici, pour certains, toujours d’actualité.
Merci pour vos mots sous les miens.
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 29 févr 2012 à 02:56 Citer     Aller en bas de page

Merci Sweet and Dream..
Merci pour les poètes et poétesses ..
Pour les textes lus .. et tous ceux que je n'ai pas lus..
par manque de temps..
Je te souhaite une bonne journée.
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 3 mars 2012 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Merci Mag...
Je te souhaite une bonne journée.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 5 mars 2012 à 15:19 Citer     Aller en bas de page

Et cette passion pour la poésie, pour l'écriture, c'est ce qui nous rassemble tous sur cet espace...tu en parles d'une façon très subtile, et de te lire contribue au plaisir certain que j'éprouve quand je me promène ici...j'aime être au rendez vous de tes mots.
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 9 mars 2012 à 06:00 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup pyc pour ce gentil commentaire..
C'est exact, l'écriture nous rassemble .. et nous ressemble aussi.
Merci d'être toi.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1436
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0424] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.