Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 386
Invisible : 0
Total : 389
· Pichardin · Fried
Équipe de gestion
· Catwoman
13143 membres inscrits

Montréal: 30 mars 03:06:53
Paris: 30 mars 09:06:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le Plat Pays qui fût le mien Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 8 jan 2014 à 11:53
Modifié:  2 juin 2016 à 08:53 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Le Plat Pays qui fût le mien



Les nuages dans Son ciel si haut
S'entrelacent aux brumes épaisses
Rappels d'enfance de ses caresses.
Lumières de rais d'une lune égarée
Traversent l'ombre vert d'un If coloré
En douceurs de rêve de ses prunelles
Magies des reflets de l'image à Elle.
Lui dire et redire ces simples mots.

Tes beaux paysages de Bruges à Gand
Persiste la douceur de Son baiser
Dans ce Plat Pays qui fût tant le Sien.
Avec ses cathédrales et ses clochers
Cultures centenaires de nos anciens
Âmes et conscience de nos gardiens.

Tes beaux paysages de Bruges à Gand
Embellis de canaux à n'en pas finir
Bordés de peupliers en linéaires de tir
Larges coulées enflées de mélancolie
Brisées par les vents en larmes de cris
Houles et vagues d'écume en ondulation
De ma mer du Nord au-delà de l'horizon.

Dans ce Plat Pays qui fût tant le mien.

actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 12 jan 2014 à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Comme il fait bon se promener sous des vers qui me sont familiers... Un bel hommage à J. Brel par la même occasion...
Merci Actuaire pour ce très beau partage.

Bon dimanche.
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 13 jan 2014 à 09:30 Citer     Aller en bas de page

Merci Bernylys de votre passage sur mes écrits.

Ce poème évoque mon retour début novembre parmi les miens et mon recueillement sur la tombe de ma mère.
J'aime mon Plat Pays et les miens même si je n'y habite plus depuis quarante ans.
Amitiés poétiques.
actuaire.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 14 jan 2014 à 11:00 Citer     Aller en bas de page

J'ai fait un beau et émouvant voyage au coeur de ce Plat Pays que Brel a immortalisé...

Merci pour ce rêve éveillé...

Alex

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 15 jan 2014 à 05:17 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alexandra,

Il est réellement très beau ce plat pays qui est le mien.
Merci pour ... votre émouvant voyage.
Amitié poétique.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
3361 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
12 décembre 2019
  Publié: 15 jan 2014 à 13:31 Citer     Aller en bas de page

Un plat pays qui ne manque pas de relief dans un style que je découvre...
Désolé de ne pas pouvoir en "dire" plus mais les pbs techniques m'en empêchent.
Anyway, cela suffit...j'aime ce retour aux sources et pis c'est tout !

Mes amitiés
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 16 jan 2014 à 06:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Riagal

Votre passage sur ces lignes m'émeut.

Vos écrits d'un fluidité rare, tatoués par une plume des mots en peintures d'images imprégnées de sagesse , sont d'une splendeur exquise.
Votre... je aime ce retour aux sources ... me réjouit.

Mes amitiés et mon respect poétique
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14984 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 30 jan 2014 à 19:45 Citer     Aller en bas de page


Bonsoir actuaire,

Un plat pays qui nous rappelle la fameuse chanson de Jacques Brel et nous emmène dans le pays de votre enfance...



Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
704 poèmes Liste
15010 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
28 mars
  Publié: 31 jan 2014 à 03:08 Citer     Aller en bas de page

Citation de actuaire
Le Plat Pays qui fût le mien


Retour dans les brumes d'automne
Revoir les terres de ma fratrie
Dans ce Plat Pays avec les miens.

Les nuages dans son ciel si bas
S'entrelacent aux brumes épaisses
Rappels d'enfance de ses caresses.

Lumières de rais d'une lune égarée
Traversent son if en vert coloré
Par magie de rêve de ses prunelles
Douceur du reflet de l'ombre à Elle
Lui dire et redire ces simples mots.

Tes paysages de Bruges à Gand
Persiste la douceur de ses mains
Dans ce Plat Pays qui fût le mien.
Avec ses cathédrales et ses clochers
Cultures centenaires de nos anciens
Âmes et conscience de nos gardiens.

Mes paysages de Gand à Bruges
Remplis de canaux à n'en pas finir
Bordés de peupliers, linéaires sans fins
Fiers et droits comme leurs riverains.

Leurs coulées remplies de mélancolie
Aimantées par les forces de la vie
Houles et vagues en ondulations
Ma mer du Nord au-delà de l'horizon.

Dans ce Plat Pays qui fût tant le mien.

actuaire



Merci Actuaire pour ce retour qui est un peu aussi le mien...
J'ai vécu en Belgique , aimé ses plaines et chanté un peu son essence dans mes poèmes...
J'ai trouvé de bons amis...
Belle composition élégante , coulante comme les eaux qui parcourent le Pays.
galatea



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 3 févr 2014 à 05:38 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Galatea et Sybilla,

Merci de votre passage sur mes lignes. Vos commentaires me vont droit au coeur.

A l'aube de sa nuit, lorsque le froid d'hiver vous envahit, il est parfois si agréable, voir nécessaire
de retourner aux sources de son enfance pour s'y abreuver des sèves revigorant et fondatrices d'
un bien être en devenir et rempli de tant d'espérances encore à vivre.

Mes sincères amitiés poétiques.
actuaire.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 5 sept 2014 à 10:59 Citer     Aller en bas de page

quel splendide paysage!
merci pour ce merveilleux partage,
bien amicalement,
Josette

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 6 sept 2014 à 06:31 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous chère Josette de votre arrêt sur ce poème qui me tient tellement à coeur et écrit à la mémoire de ma mère... Très touché.
Bien à vous avec mes amitiés. Passez une belle journée.
actuaire.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
marcolev
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
88 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2014
Dernière connexion
18 décembre 2017
  Publié: 9 jan 2015 à 14:07 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Merci pour ce beau voyage dans le plat pays qui donne envie de s'y abandonner.

Amicalement
M

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 9 jan 2015 à 14:13 Citer     Aller en bas de page

Merci du fond du coeur cher Poète de votre arrêt sur ce poème auquel je tiens tout particulièrement. Un de mes premiers écrits... un hommage à mes parents décédés depuis longtemps et un remerciement à ce beau pays que j'ai quitté il y a maintenant exactement 40 ans. Je suis toujours aussi ému en le relisant, même si la plume est encore très hésitante à certains passages.

Merci!!!
Bien à vous cher Poète.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 1er févr 2015 à 15:41
Modifié:  17 mai 2019 à 08:38 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bonjour AdamEve,

Un de mes premiers poèmes. Une évocation de mon pays et de ma famille et indirectement un hommage à ma mère décédée lorsque j'avais 23 ans.
Merci chère amie de votre arrêt sur ce poème... et ma plume plutôt encore maladroite... mais j'aime bien le relire... toute mon enfance y défile.

Amitiés et bien à toi.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 14 juin 2015 à 05:00
Modifié:  17 mai 2019 à 08:39 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Merci Mikyzaru pour votre arrêt sur un de mes premiers poèmes.

Oui chère Poète les origines sculptent au départ de ce long fleuve de la vie en partie notre être en devenir.
J'ai de fortes attaches dans cinq pays européens... et mon pays d'origine pèse depuis des dizaines d'années de moins en moins dans mon devenir... Mais certaines valeurs restent immuables... l'ouverture sur autrui, l'attirance pour les horizons sans fins, la recherche de la différence culturelle... des valeurs qui font grandir.
Et bien entendu il y a toujours des attaches familiales du passé et du présent qui ont forgé notre âme et notre coeur...



Bien à vous et au plaisir de vous lire,
Mes Amitiés Poétiques,
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1737
Réponses: 15
Réponses uniques: 8
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Molière (Autres)
Auteur : ode3117
La Paloma... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Une Promesse (Amour)
Auteur : mido ben
Nos Jardins Rayonnants (Amour)
Auteur : Sybilla
J'ai passé un bel été (Autres)
Auteur : Sidonie
L'estomac dans " L'étalon " (Loufoques)
Auteur : ode3117
Les Petites Attentions (Amour)
Auteur : mido ben
Seconde Vie (Amour)
Auteur : Sybilla
La barque, la dame et le tableau (Autres)
Auteur : Rousselaure
Amour sans rimes (Amour)
Auteur : actuaire
Sur le quai ( retour de pêche ) (Autres)
Auteur : ode3117

 

 
Cette page a été générée en [0,3544] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.