Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 21
Invisible : 1
Total : 23
Équipe de gestion
· FeudB
13195 membres inscrits

Montréal: 5 déc 16:44:25
Paris: 5 déc 22:44:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Silence d'amour Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 24 jan 2014 à 03:34
Modifié:  24 jan 2014 à 21:17 par JVK
Citer     Aller en bas de page




Silence d’amour


Et si
Je n’étais pas apeuré
Je lui dirais alors
Ô combien je l’aime

Et si
Ma langue se déliait sur la sienne
Elle effacerait les barrages qui nous séparent
Je tremblerais à nouveau de morceaux d’amour
Je lui avouerais alors
Comment elle me fait perdre le nord en rêvant d’être son charmant


J’oublierais le miroir du passé
Ce froid mortel me chuchote la solitude
Et si
Par un hasard je cueillais sa main
Elle jaillirait étant ma femme

Et si
Les pommettes écarlates devant ma belle
Muet je reste
Voix étranglée
Quelques mots que se détachent quand mes doigts lui frôlent la bouche

Et si maintenant
Je lui frissonnais un amour sans fard
Et si maintenant
Je lui avouais qu’elle est mon île
Où je me veux naufragé.




JVK 12/2013

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16736 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 24 jan 2014 à 09:28 Citer     Aller en bas de page

un très bel amour qui peuple tes mots

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
728 poèmes Liste
15557 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 24 jan 2014 à 13:51 Citer     Aller en bas de page



Silence....regards..mots...
Tu trouveras la bonne recette...

amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 24 jan 2014 à 16:02 Citer     Aller en bas de page

Tant de mots dans un silence que cause souvent l'Amour...
Beau texte

Sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 24 jan 2014 à 19:18 Citer     Aller en bas de page

Mido ben je te remercie
Galatea, oui la bonne recette je l'ai depuis bien longtemps !! Et l'homme qui convient à la perfection à ma recette je l'ai !
Merci

Ilizia je te remercie

Amicalement

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 24 jan 2014 à 20:26 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir ma très chère amie JVK,

Le silence plane réside transperce aux confins des sphères de l'amour exulte en mots raffinés doux et tendres sous ta plume...
Un très beau poème!!!



Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 24 jan 2014 à 20:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir ma très chère amie JVK,

Le silence plane réside transperce aux confins des sphères de l'amour exulte en mots raffinés doux et tendres sous ta plume...
Un très beau poème!!!



Sybilla



Je te remercie sybilla que dire je suis émue, touché de plein fouet par tant de compliments, tiens dans le silence je t'envoie mon amitié, écoute ce silence à presque trois heure du mat !!! le silence est partout parfois il raisonne et parfois pas !

 
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril 2018
  Publié: 7 août 2014 à 02:21 Citer     Aller en bas de page

pour ces silences de l'autre avec un brin de nostalgie et quelques regrets avoués.

Des mots d'amour tus !

Mes Pluriels sur les chemins du corps où se lisent des longueurs de vie sur des foisonnements de chants nocturnes et des regards en plein soleil à n'en plus finir...

 
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 17 août 2014 à 12:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de pluriels
pour ces silences de l'autre avec un brin de nostalgie et quelques regrets avoués.

Des mots d'amour tus !

Mes Pluriels sur les chemins du corps où se lisent des longueurs de vie sur des foisonnements de chants nocturnes et des regards en plein soleil à n'en plus finir...



Touché par ton commentaire, je te remercie, des mots en pluriels comme les chemins du corps.
J'aime beaucoup écrire au masculin, j'y trouve un , je ne sais quoi, ...
Je t'avoue ton commentaire me laisse sans voix, !!!! Merci

JVK

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1392
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0260] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.