Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 26
· joycebardawil
13243 membres inscrits

Montréal: 1er déc 21:52:54
Paris: 2 déc 03:52:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Alexandra Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
1374 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 nov à 11:05
Modifié:  22 nov à 10:41 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Une chanson un peu déjantée pour lutter contre la morosité ambiante

Alexandra


Les gens m’appellent Raymond
Et ça m’va comme un gant,
Vu que c’est mon prénom
J’trouve pas ça déplaisant.

J’avais une copine
Qui aimait Claude François,
Elle s’appelait Martine,
J’l’ap’lais Alexandra.

Elle s’faisait pas prier
À l’heure du repas,
Elle aimait l’cassoulet
Les tripes, le confit d’oie,

Les loukoums d’Istanbul
Et le pâté en croûte
Les gâteaux de semoule,
Les frites et la choucroute.

Le soir après l'dîner,
Avant les grands frissons,
Fiévreux sur l’oreiller,
J’lui chantais ma chanson :

T’as bien plus d’appétit
Que mille barracudas
Les sirènes dans la nuit
M’font pas cet effet-là.

Alexandrie… Alexandra
Alexandrie où tout est gris !
Alexandra où tout est gras !


Cette chanson est inspirée par celle de Claude François, elle en emprunte quelques paroles.

Georges Ioannitis
Tous droits réservés

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
825 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 20 nov à 15:07 Citer     Aller en bas de page

Je dois avouer que je préfère largement cette version et merci pour cet humour.

 
Saint-Ange


Sagesse, amour, joie & élan vital
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
28 commentaires
Membre depuis
16 juin
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 nov à 15:09 Citer     Aller en bas de page

Tu recommandes peut-être un air pour la chanter ?

  Saint-Ange
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
784 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 nov à 15:50 Citer     Aller en bas de page

Voilà une chanson drôle, qui défile sur un rythme entrainant et qui met de bonne humeur. On retrouve cet humour complètement décalé que tu maitrises à la perfection, et qui fait du bien. L’énumération de tous les plats, surtout dans cet ordre, m’a bien fait rire ! Elle avait un sacré estomac la copine de Raymond dis-donc... Merci Georges pour ce moment de détente… Lucie

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1293 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 nov à 17:01 Citer     Aller en bas de page

J'adore !
Il y a des passages qui me font penser à Renaud. Mais c'est du Georges, c'est certain.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
1374 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 nov à 22:39
Modifié:  21 nov à 22:51 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Merci Fried pour ta visite, content que ça t’ait fait sourire. Georges

Bonjour Saint-Ange Ouais, un air disco qui prend bien la tête longtemps après qu’on l’écoute. Pour faire plus joli, je mettrai, 4 danseuses en p’tite tenue pailletée ( 6, les dimanches et jours de fête), ça devrait faire un carton ! Merci pour ton passage. Georges

Merci Lucie,, on ne dira jamais assez à quel point les loukoums d’Istanbul sont un dessert idéal après une bonne choucroute de Strasbourg.G.I.

Bonjour Chlamys,La référence à Renaud est valable je trouve. Cette chanson a un côté populaire qui ne se prend pas au sérieux. Un peu comme Renaud aimait en écrire. Merci pour ton gentil commentaire, Georges.

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
321 poèmes Liste
5797 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 21 nov à 09:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Georges
Je viens mettre mon grain de sel, je trouve qu'il manque un petit refrain alors je t'en propose un (rire)

Alexandra, AlexanGra mon bel amour
Obèse, obaise tu es ma passion tous les jours
Que je t’aime, je raffole de tes cuisses dodues
Mêmes si elles m’étouffent lors de notre tohu-bohu
Alexandra, AlexanGra mon bel amour
Obèse, obaise tu es ma passion tous les jours.

Amitiés et prends bien soin de toi

Yvon




  YD
FeudB

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
7253 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 21 nov à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Citation de Y.D
Bonjour Georges
Je viens mettre mon grain de sel, je trouve qu'il manque un petit refrain alors je t'en propose un (rire)

Alexandra, AlexanGra mon bel amour
Obèse, obaise tu es ma passion tous les jours
Que je t’aime, je raffole de tes cuisses dodues
Mêmes si elles m’étouffent lors de notre tohu-bohu
Alexandra, AlexanGra mon bel amour
Obèse, obaise tu es ma passion tous les jours.

Amitiés et prends bien soin de toi

Yvon



je sais pas pourquoi, parce qu'aucun rapport, j'ai pensé à Félicie aussi (ça doit venir des cuisses dodues et du homard sauce tomate ^^)

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
526 poèmes Liste
23820 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 21 nov à 11:14 Citer     Aller en bas de page

Si c'est pour nous sortir un peu de ces moments si intenses de mal être, c'est bien, ça fait sourire.
Toutes les Alexandra ne sont pas comme ça, j'en connais de fort belles, intelligentes et gentilles.
Mais pour nous changer que ce soit la chanson du Cloclo, ou ta version, un petit instant de gaité ça ne peut nuire.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
1374 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 21 nov à 22:29
Modifié:  22 nov à 00:17 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Merci Maître Yvon et bravo pour cette composition. Tu devrais te lancer dans la chanson. Porte toi bien, Georges.

Bonjour FeudB.

Merci la p'tite cigogne, C'était bien l'intention. Le rire est un remède puissant contre la morosité provoquée par toutes les cochonneries qui nous tombent dessus, ces temps-ci. Amitiés, Georges.

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
183 poèmes Liste
6937 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 22 nov à 07:36 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien apprécié ton poème...

En forme de parodie, d'hommage, un portrait satirique, voire une caricature, excellemment dessinée...

Entre les souvenirs d'une époque qui s'éloigne, à petits pas, de nous, mais qui reste bien ancrée dans notre mémoire et la réalité d'aujourd'hui, vécue et décrite avec humour...

Amitiés...

Hubix.

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
164 poèmes Liste
4798 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 22 nov à 13:29 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Georges,

Je note des verbes à l'imparfait; un signe qui ne trompe pas. Tu as su quitter cette Martine à l'appétit pantagruélique
Cependant, un certain regret semble affleurer dans la dernière strophe de cette chanson.

Ici, les commentaires sont appréciés autant que le poème.

Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15524 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 22 nov à 15:14 Citer     Aller en bas de page

Je suis comme une pomme tombée de son arbre: TALEE!!! mon prénom est Alexandra et cette chanson m'a été offerte par celui qui sera mon mari pour des années...je te jure, je ne suis pas comme cela.!!!!..mais cela fait du bien de sourire un peu dans ce monde de folie....et puis j'adore la choucroute et les frites hi, hi

Bisous dans ce monde peint en gris et merci de détendre l'atmosphère...

Alexandra

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
1374 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 23 nov à 11:50 Citer     Aller en bas de page

Merci Hubix Jeee pour cette agréable visite, Amitiés, Georges.

Je sais bien, une Alexandra peut en cacher une autre. Merci pour ta lecture Alphonse Blaise, Georges.

Bonjour Jean Louis, Aux dernières nouvelles Raymond était sur la paille et m'a dit qu'il cherchait une nouvelle copine à l'appétit moins vorace. Merci pour ton passage; Amicalement, Georges.

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
18618 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 24 nov à 07:35 Citer     Aller en bas de page

C'est sacrément bien trouvé doudoudidonc

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
1374 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 26 nov à 08:52 Citer     Aller en bas de page

Merci Vinie pour cette visite, Georges

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 277
Réponses: 15
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0319] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.