Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 178
Invisibles : 2
Total : 183
· Korchi saad · Filiquier · QUOIQOUIJE
13258 membres inscrits

Montréal: 16 oct 08:28:24
Paris: 16 oct 14:28:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Chacun de son côté Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 13 mars 2014 à 07:26 Citer     Aller en bas de page


Je m'ennuie sur un banc dans le square désert,
Le soir a emmené les chansons des enfants.
Les oiseaux empressés entonnent un concert,
Le déclin du jour strie les nues de traits ardents.

Puis j'admire l'étang dans son trouble vivant,
Berçant la vieille barque enlisée sur sa rive.
Quand le soleil bascule au fond du ciel béant,
Je suspends à l'ouest mon attente pensive.

Au lointain, l'aube pointe au toit de ton logis,
Chez moi la nuit assoit les lugubres ténèbres.
Je crois que tes journées si vivantes m'oublient
Lorsque dans mon sommeil, mes rêves te célèbrent.

  Critiques acceptées
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
807 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
17 septembre 2017
  Publié: 13 mars 2014 à 08:56 Citer     Aller en bas de page

Merci pour cette très jolie lecture.

  pmjb
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15658 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 13 mars 2014 à 10:19 Citer     Aller en bas de page

très belles images
réalisé par de jolis mots

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
QUOIQOUIJE

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
4386 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 13 mars 2014 à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Amère Amérique, tu ne nous sépare que de 6h
On en est bien à l'ouest
Austère Australie, tu nous sépare de plus du double
Là je ne sais pas, moi je suis à l'ouest

J'ai du mal à situer vers où se tourne ton cœur
En tout cas très belle poésie

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 13 mars 2014 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

J'adore la musicalité de l'ensemble, Maestro !
Des mots qui coulent tout en ayant un fonds très profond.
Catherine

 
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 13 mars 2014 à 15:49 Citer     Aller en bas de page

Une toile vivante tissée par tes mots, j'aime beaucoup les images qiui s'en dégagent…

Belle soirée

Pauline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
3367 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 13 mars 2014 à 17:43 Citer     Aller en bas de page



Toujours autant de profondeur..
(La dernière strophe est superbe)

Merci pour ce plaisir de lecture

Lil"...

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 14 mars 2014 à 07:53 Citer     Aller en bas de page

merci à vous tous pour vos gentils commentaires, en effet mon lointain est très très à l'ouest
amitiés

  Critiques acceptées
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 15 mars 2014 à 05:58 Citer     Aller en bas de page

‘’Loin des yeux loin du cœur’’ pas forcément
Parfois l’éloignement rapproche, le pire c’est l’oubli, le silence.
Bon en supposant que tu es en Europe que la nuit tombe et que l’autre côté le jour se lève, Mr Colombo en déduit que cet autre ne peut être que dans le pacifique la polynésie française par exemple avec 13H de décalage même Nouméa ça ne colle pas il n’y a que 10H de décalage.
En tout cas ce qui est sûr c’est que cet autre n’est pas aux USA ni en Amérique du sud !
Amicalement
JC

ps: Maintenant si tu n'es pas en Europe, j'ai tout faux!!

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 17 mars 2014 à 03:57 Citer     Aller en bas de page

Toujours charmée par tes mots et ta façon subtile d'écrire...
(Je suis un peu à l'ouest, moi aussi, en ce moment...)

Mais quand la nuit arrive quelque part..
Dans un ailleurs renaît le jour...

Sans doute, pense-t-il à toi...

Amicalement

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 18 mars 2014 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

merci Rimarien d'avoir pris le temps d'une interrogation à propos de ce point cardinal, mais je vais clarifier la situation, pour respecter la métrique je n'avais que l'ouest à ma disposition, sans lui mon vers serait devenu boiteux ,
amitiés

merci Sidonie pour ton commentaire agréable,
amitiés

  Critiques acceptées
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 18 mars 2014 à 20:29 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir...

Je vois dans le commentaire précédent que la métrique est abordée, n'y connaissant absolument rien, je dis bravo si tu as réussi à l'utiliser...Mais je ne m'arrêterais pas à cette simple considération technique, car j'ai aimé cette façon de décrire, qui me faisait m'imaginer à l'endroit évoqué dans cet écrit.
Un texte captivant, très réussi.
amicalement.
pyc.

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 20 mars 2014 à 07:38 Citer     Aller en bas de page

merci de ton commentaire Pyc, oui, tu as raison, quand la poésie vient du fond du cœur elle n'a pas besoin de beaucoup de mise en forme,
amitiés

  Critiques acceptées
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 21 mars 2014 à 13:53 Citer     Aller en bas de page

A l'ouest grâce à toi il y a du nouveau...
L'absence donne un bien joli texte.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 23 mars 2014 à 17:31 Citer     Aller en bas de page

merci Lacase, oui, pourquoi pas à l'ouest
amitiés

  Critiques acceptées
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril 2018
  Publié: 6 août 2014 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

Un beau toucher de mots sur tout un temps d'images et re-.

Mes Pluriels galopant sur des flashes à répétition devenant tir au cœur.

ou (au choix).

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 8 août 2014 à 18:59 Citer     Aller en bas de page

merci Pluriels pour ce joli commentaire

  Critiques acceptées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1417
Réponses: 16
Réponses uniques: 12
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Les Petites Attentions (Amour)
Auteur : mido ben
La A75 (Autres)
Auteur : Lilania
La maison oubliée (Autres)
Auteur : josette
Il vous suffit...(antépiphore) (Amour)
Auteur : Alponse BLAISE.
Le chemin de deux vies (Amour)
Auteur : josette
Le poète est comme un oiseau (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Elle, mon île (Autres)
Auteur : Rousselaure
Une Photo (Amour)
Auteur : mido ben
Que restera-t-il de notre art de Vivre ? (Tristes)
Auteur : KYRICE
Un bout de chemin (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Les jolies choses (Citations personnelles)
Auteur : Adamantine

 

 
Cette page a été générée en [0,0407] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.