Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 389
Invisible : 0
Total : 389
13166 membres inscrits

Montréal: 12 déc 22:43:00
Paris: 13 déc 04:43:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Si j'écoutais tout ce qu'on raconte... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 25 oct 2007 à 21:53 Citer     Aller en bas de page

On m'a dit un jour - Un homme m'a dit un jour, qu'il n'y avait rien de plus beau qu'une femme.

Qu'une femme au petit matin, quand ses yeux ne sont pas barbouillés par les crayons ou les pleurs. Qu'une femme qui rit, dans sa petite robe à pois ou à fleurs, rose, blanche ou bleue, peu importe en autant qu'elle soit aussi fraîche que ses sourires. Qu'une femme qui dort, qu'une femme qui danse, qui lit, qui pleure.

On m'a dit qu'il n'y avait pas meilleur parfum que celui d'une femme, que l'odeur de sa peau nue lorsqu'on la porte à notre nez.

On m'a dit que "C'est tellement beau, une femme... ouais, y a rien de plus beau", que "C'est tout le temps jolie une fille, peu importe ses vêtements, ses cheveux ou ses pinceaux", que "pas grave, c'est ben correct tes nattes, garde-les". Que la beauté ne se résume pas à l'apparence, que le vrai amour, c'est celui qui voit au-delà mais pas trop, juste assez pour ne pas franchir la limite de l'indiscrétion, et que les je t'aime qu'on s'écrit en première année sont peut-être, finalement, les plus sincères qu'on aura jamais dit.


...Un homme m'a dit un jour que les femmes étaient plus précieuses et brillantes que les diamants.

Un jour peut-être, si je change de sexe, je comprendrai.

 
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
28 juillet
  Publié: 26 oct 2007 à 08:08 Citer     Aller en bas de page

T'as du boulot, j'ai jamais réussi à le démonter pour le prêter à une copine

 
Nullepart (Ailleurs)


Tiens..une fleur...je vous l'offre! Tiens...un sourire...je vous l'offre aussi!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
2749 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2013
  Publié: 1er nov 2007 à 22:00
Modifié:  1er nov 2007 à 22:00 par Nullepart (Ailleurs)
Citer     Aller en bas de page

Pas besoin de changer de sexe pour comprendre...
Il suffit de LE trouver...
Enfin c'est je crois. Parce que c'est dans ses yeux à lui que tu vas voir tous les mots de ton texte se refléter.

  Faut brosser ses dents!
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 10 nov 2007 à 14:43
Modifié:  10 nov 2007 à 14:43 par Rouge
Citer     Aller en bas de page

Thomas :
Ah non ? bon ben j'vais m'en faire greffer un usagé, faut ben c'qui faut hein


Thib :
un homme ^^
(merci à toi)


Kiona :
Hmm je crois pas que les bras soient... enfin...
pour cette "nouvelle" (J'crois pas vraiment qu'on puisse appeler ça une nouvelle, je savais seulement pas où le mettre), je me suis inspirée de ce qu'un mec a déjà dit un jour (je me souviens des mtos exacts) : "Ah ouais, c'est tellement beau les filles, y a rien de plus beau"

J'ai trouvé ça tellement... touchant.
Surtout venant d'un macho comme lui.

Je l'ai cru. C'est vrai (enfin je crois), que les femmes sont jolies aux yeux des hommes, puisque le contraire est aussi vrai.

Je n'ai pas de bras, et je la crois, cette phrase.
En fait ce texte, c'est un grand tout basé sur des petits rien.

Merci d'être passée, merci pour les compliments et tout. Ça me fait un grand bien.


Suit, Nullepart :
Encore une fois, je ne parle pas d'un mec qui dit à une fille en particulier qu'il la trouve jolie, je parle de ce que les hommes pensent en général des filles.

reste que la beauté, c'est relatif, mais enfin...
Ce texte ne parle pas d'amour, pas du tout. Enfin peut-être un peu, mais pas le fond. Le fond est basé sur la beauté, c'est quelque chose de naîf, de candide que j'ai voulu écrire... mais bon je me suis peut-être mal exprimée pour faire comprendre mon idée...

(merci à vous 2)


EnVersLemiroir:
Haha.
Non je ne le prend pas mal, même que j'ai trouvé comique ^^
Merci d'être passé !

 
Mademoiselle Phébus


Just let me fall out the window with confetti in my hair. (Tom Waits)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
1548 commentaires
Membre depuis
9 mars 2005
Dernière connexion
30 novembre 2014
  Publié: 26 nov 2007 à 14:14 Citer     Aller en bas de page

*sourire*
Vrai qu'on est belle.

C'est tout le temps jolie une fille, peu importe ses vêtements, ses cheveux ou ses pinceaux

Ce texte est aussi frais que tes sourires, Princesse...

  (Là-haut l'absence entière et le bleu charbonnant.) Par le jour se levaient des géants tristes, un violon en carton-pâte sous le rêve. (Fernand O. -Le Soleil sous la mort)
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 27 nov 2007 à 08:35 Citer     Aller en bas de page



merci...

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 9 nov 2013 à 12:06 Citer     Aller en bas de page

Je te comprends... Et ce texte me parle beaucoup... .
(Ouais, rien de bien constructif à dire, désolée )

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2520
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Contours de la nuit dans un silence (Amour)
Auteur : Gouache
Marie (Amour)
Auteur : Lauriane
Guernica rue Annick... (Autres)
Auteur : joncour
Féminitude (Autres)
Auteur : Little stella
La voile à tes airs (Autres)
Auteur : Rouge
Les enfants-été... (Autres)
Auteur : Mademoiselle Phébus
Le poème.(pastiche de La bohème-charles Aznavour) (Amour)
Auteur : ABRACADABRA
Psychose (Nouvelles littéraires)
Auteur : Brin d'fée
Fille d'ailleurs (Autres)
Auteur : Deirdre
La mécanique des corps (Autres)
Auteur : Eleven
Je vais te crever les yeux (Autres)
Auteur : Nullepart (Ailleurs)
Impudique (Amour)
Auteur : Niandra
Gouache (Amour)
Auteur : Gouache
En silence, je vous prie. (Autres)
Auteur : R.

 

 
Cette page a été générée en [0,0493] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.