Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 829
Invisible : 1
Total : 831
· dalhia noir
13314 membres inscrits

Montréal: 2 juil 16:58:10
Paris: 2 juil 22:58:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: L'or de se réveiller Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Plum
Impossible d'afficher l'image
Les soucis vaut mieux les avoir en pot.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
26 commentaires
Membre depuis
9 juin 2014
Dernière connexion
29 décembre 2015
  Publié: 25 juin 2014 à 09:36
Modifié:  26 juin 2014 à 05:46 par Eylork
Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pourquoi je fais ce métier... Si ce n'est l'amour de l'argent.

  - Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre.-F. Dard
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
492 poèmes Liste
23035 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juillet
  Publié: 25 juin 2014 à 09:59 Citer     Aller en bas de page

Si c'est l'or de se réveiller, c'est l'heure de compter ce qui te reste dans ton porte - monnaie
Que fais - tu comme métier, tu ranges des lingots ?
Bien amicalement ODE 31 - 17
Ton écrit m'a fait sourire.

  OM
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 25 juin 2014 à 16:23 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Plum,

L'or de se réveiller, nous la connaissons toutes et tous quel que soient nos âges, étudiant(e)s ou dans le monde de l'emploi
Ode m'a faite sourire par son commentaire...
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
4037 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
2 juillet
  Publié: 26 juin 2014 à 06:27 Citer     Aller en bas de page



C'est souvent comme cela quand on a une ambition liée à la possession...

.... ....


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16417 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
1er juillet
  Publié: 26 juin 2014 à 11:04 Citer     Aller en bas de page

c'est notre quotidien

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16417 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
1er juillet
  Publié: 26 juin 2014 à 11:04 Citer     Aller en bas de page

c'est notre quotidien

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Plum
Impossible d'afficher l'image
Les soucis vaut mieux les avoir en pot.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
26 commentaires
Membre depuis
9 juin 2014
Dernière connexion
29 décembre 2015
  Publié: 27 juin 2014 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Je fais un métier qui ne me satisfait plus. Ce qui me retient c'est l'argent et la peur des lendemains qui déchantent... Un métier, finalement, nourrit non pas que le corps mais l'esprit aussi. Or ce n'est plus le cas, je m'y ennuie. Et je l'entends beaucoup dire ça, que l'on s'ennuie dans son travail, qu'on souffre et que l'on a peur de le quitter.
Merci pour vos commentaires, qui m'ont fait rire, et sans le rire, on mourrait... bonne journée à vous!

  - Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre.-F. Dard
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
4520 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 30 juin 2014 à 13:30 Citer     Aller en bas de page

Étymologiquement métier signifiait service, voire dépendance
Actuellement il représente une fonction
Mais faut pas se leurrer, la dépendance est toujours là
On doit obéissance à une personne qui doit fournir les moyens

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1138
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Vétérinaire (Citations personnelles)
Auteur : alinus babiscus
Drôle de zèbre (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
"aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain"* (Citations personnelles)
Auteur : Adamantine
Rires ou Pleurs? (2) (Citations personnelles)
Auteur : antonio35
Une puce très curieuse (fable) (Autres)
Auteur : josette
Le pour et le contre (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Un petit coup de canif (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Menton en galoche (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Tueuse en série (Citations personnelles)
Auteur : Adamantine
Homme mûr (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
La mouche très friande (fable) (Autres)
Auteur : josette
Sans ombres ni fards - Ishtar et Aude (Collectifs)
Auteur : Aude Doiderose
Valises sous les yeux (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
La clef magique (Citations personnelles)
Auteur : NoRa CherrAt
Langue de bois (Citations personnelles)
Auteur : Marinos

 

 
Cette page a été générée en [0,0570] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.