Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 47
Invisible : 0
Total : 52
· Poégraphe · ori
Équipe de gestion
· Lacase · Allantvers · Bestiole
13363 membres inscrits

Montréal: 6 juil 18:32:00
Paris: 7 juil 00:32:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amitié :: Portrait d’une Etoile Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
243 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 28 juil 2012 à 16:13
Modifié:  14 avr 2015 à 11:09 par KAISER REDMAHNN
Citer     Aller en bas de page

Visage d'un Ange temporairement morcelé
Image d'une innocence profondément cachée
Un esprit dévorant ce sublime et tendre Amour
Pour donner l'éclat à la splendeur de ses jours

Un regard tourné vers la sagesse de ses Soleils
Lumière pure pénétrant son âme qui s’émerveille
Belle fleur épanouie dans ce champ abandonné
L’infini pour son cœur en gage de sa belle liberté

Sans peur affrontant de sa pâleur les mondes obscurs
Elle ose défier sans pudeur l’affront du temps un murmure
Caressant ses cheveux d’un noir profond aux douces tresses
S’ajustant sur son cœur en cage habitué à sa brillante détresse

Sourire d’une Fée au royaume perdu dans ce proche lointain
Douces lèvres embrassant le rêve immense d’un singulier destin
Architecture illuminée d’une texture immortelle et éphémère
Ses voyages se lisent dans ses yeux remplis d’une lune amère

Autour d’elle gravitent quelques satellites attachés à sa lueur
Reine protectrice de valeur étendant son univers de chaleur
Mers intérieures bouillonnantes d’insatiables curiosités
Volcans profonds préparant l’explosion de sa vérité

Amoureuse de ce mystérieux et insaisissable cosmos
Amant intouchable promettant l’irréalisable osmose
Elle erre et cherche le vent capable de souffler en elle
Un souffle d’Or gonflant ses voiles et ses sublimes ailes


A Crÿstina





Copyright © KAISER REDMAHN 2012 - Tous droits réservés
Numéro de droit d'auteur : 00051976-3 CopyrightDepot.com


Lien musical : AIR - Playground Love (Vibraphone Version)
http://www.youtube.com/watch?v=_fB_r_tan20&feature=related

  KAISER RED
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
716 poèmes Liste
15243 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 28 juil 2012 à 16:32 Citer     Aller en bas de page

En lisant ce riche poème d'amitié , cher cavalier Redmahn, je comprends pourquoi je ne suis plus capable d'écrire en français..: je ne sais pas idéaliser, abstraire et faire les pas nécessaires pour m'éloigner de la réalité , de ma réalité...


Merci pour ce chant...
Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
KAISER REDMAHNN Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
243 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
10 mars 2010
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 28 juil 2012 à 17:30
Modifié:  29 juil 2012 à 19:19 par KAISER REDMAHNN
Citer     Aller en bas de page

Chère Galatea,
Quelle réalité? Je ne distingue pas le rêve de la réalité, tout est illusion et nous sommes maitre de l'univers qui nous entoure, le monde est la projection que nous en faisons...
Peut-être que l'Italie coule t-elle trop abondamment dans vos veines Dame Nymphe, retrouvez vos rivières, vos lacs et votre mer, il faut quelque fois aller à la source de ce qui nous compose pour composer avec notre personnage et être en paix avec lui
L'exil est un mirage qu'il est parfois bon d'affronter
Amitié
Red

  KAISER RED
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1240
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0236] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.