Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 21
· Lipstick Cindy
12869 membres inscrits

Montréal: 28 avr 21:32:16
Paris: 29 avr 03:32:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Le bal des vampires (duo Souffle/Chimay) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
5024 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr 2003 à 06:43
Modifié:  23 déc 2008 à 10:23 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page


Attention : réservé a un public
dont le groupe sanguin est AB+


Ne me tente donc pas ! Si tu m'ouvres ta porte
Plus jamais ne pourrai contenir mes cohortes
Avides de ce fluide qui coule en ton sein
Et je te détruirai de mon amour malsain

Quel est donc ce mal que tu retiens ?
Y a-t-il à taire un amour tel le mien ?
Je suis douce comme la soie de mon cou
Et frémis lorsque tu y poses ton regard fou

Je sais que tes cheveux recouvrent un bijoux
Aux reflets chatoyants de lys et d'acajou :
Il est le seul soleil que je peux regarder,
Veux-tu que j'éteigne mon dernier ciel bleuté ?

Loin de toi, je suis vaine et dévastée
Mon âme entre tes lèvres s'est déjà glissée
Elle parcourt ton corps et ne m'appartient plus
Elle se meurt, éplorée, anémiée par tes refus

Mon coeur que je croyais assèché et vaincu
Se noie dans les teintes de tes yeux éperdus :
L'entends-tu qui réponds aux vibrantes pulsions
Que sèment les rougeurs de tes joues en fusion ?

Triomphe de tes peurs, libère cette tension
Permets-moi de m'abandonner à ta passion
Je t'appartiens de toujours à la nuit des temps
Prends mon corps, mon esprit, sois mon sang

Ta gorge m'enfièvre de son souffle haletant,
Fuis ou tu connaitras à jamais mes tourments !
Si mes mains se ferment sur tes ailes nacrées
Je prends au piège leurs pulsations saccadées !

Puisque tu ne veux ma vertu honorer
Puisque tu ne veux mon coeur aimer
Je fais mienne ta volonté, je pars là-bas
Te précéder de quelques pas dans l'au-delà

Depuis je marche, écartelé, dans l'intangible
Mes jardins se couvrent d'un corset de gangue
Pris entre l'amour et ma soif inextinguible
Je ne suis plus déjà plus qu'un corps exsangue

  La musique danse, la poésie chante
MelancoliA


Le coeur d'une mère est un abîme au fond duquel se trouve toujours le pardon...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
250 commentaires
Membre depuis
11 janvier 2003
Dernière connexion
12 avril 2007
  Publié: 12 févr 2003 à 06:53 Citer     Aller en bas de page

Wow votre poème me plait beaucoup, je ne sais pas si c'est votre premier duo mais en tout cas vos deux styles se confondent très bien et le résultat est superbe, un poème comme je les aime, je nomine !!!
Un grand bravo à vous deux
Amicalement

MelancoliA

  Il est plus difficile de faire durer les instants de bonheur que les périodes de malheur. Prolonger son bonheur demande toujours beaucoup d'effort, tandis que s'abandonner au malheur est à la portée de tous...
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 12 févr 2003 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Wow! Quel duo! Je nomine également...

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
6 février
  Publié: 12 févr 2003 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

Encore un super duo
La sauvagerie coule à flots.
Mon cœur s'est accroché en son sein
Afin de retenir son sang comme le lapin.
Oh! Je frémis d'en être ainsi réduit
A me cacher dans quelque étroit réduit.

Je divague... La faute à vos vers.

Décidément les duos sont des ravages.
J'aime beaucoup cette histoire
Ou l'amour est une liqueur à boire.

Je continue...Au fou!
Amitiés à toutes deux
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 12 févr 2003 à 11:37 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous quatre

Vos réactions viennent ajouter bien du plaisir à celui ressenti durant l'écriture de ce poème "saignant".



Anne

  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 12 févr 2003 à 19:55 Citer     Aller en bas de page

Quelle poésie tartare !!!!!

hi..hi..hi....

vous lire fut comme si je me payais une pinte de bon sang...



Allez, on arrose cela !!!!

je nomine....

hi.hi..hi

  http://papemich.free.fr/
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
5024 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr 2003 à 23:35
Modifié:  -3 -000 à  par chimay
Citer     Aller en bas de page

Comme le dit Souffle, ce fut
un plaisir d'écrire ce duo,
il a coulé de source si j'ose dire

Un grand merci a tou(te)s !

  La musique danse, la poésie chante
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 13 févr 2003 à 09:28 Citer     Aller en bas de page

O- ... je ne suis pas invitée au bal ?
Brr ... je m'y croyais...

Les duos ajoutent un je ne sais quoi aux poèmes !

C'est super !
Bravo à tous deux !


Marie

 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
5024 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
17 février
  Publié: 14 févr 2003 à 06:25
Modifié:  -3 -000 à  par chimay
Citer     Aller en bas de page

Bien sur Marie, tu es naturellement
invitée au bal. Tu peux même te ballader
dans l'air pur des bois auparavant, il
parait que ca augmente le taux de globules
rouges

Merci a toi

  La musique danse, la poésie chante
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 18 juin 2003 à 14:17 Citer     Aller en bas de page

Oh ben Marie, je n'avais pas vu qu'un jour tu étais passée te perdre dans nos sanguinaires pensées

Merci
Amitiés,

Anne

  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
Azulys


J'inventerai les mots de la langue de mon coeur car ceux de mon cerveau ne sont pas à ta hauteur...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
294 commentaires
Membre depuis
3 juin 2003
Dernière connexion
1er janvier 2004
  Publié: 18 juin 2003 à 15:04 Citer     Aller en bas de page

définitivement, vous faite un duo du tonnerre.

j'apprécie.

non.

j'adore.

bravo!

...et une nomination!

Azulys

  Je tente encore de croire aux magiciens, aux sorcières, aux ogres et aux princes charmants.. Je ne me doute même pas que je vis dans un monde remplis d'ogres et de monstres sanguinaires qui torturent les innocents et que les magiciens d'aujourd'hui peuvent faire n'importe quels impressionnants tours de magie en agitant des billets de banque...
Sims.
Impossible d'afficher l'image
On ne peut être frappé par la foudre plus d'une fois.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
2606 commentaires
Membre depuis
7 novembre 2002
Dernière connexion
3 décembre 2015
  Publié: 18 juin 2003 à 20:52 Citer     Aller en bas de page

Il me semblais l'avoir com...
Une deuxième lecture nous le rend encore plus
charnel Bravo! à vous deux,
J'adore. et nomine.

  Sims.
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
5024 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
17 février
  Publié: 19 juin 2003 à 04:36 Citer     Aller en bas de page

Merci a toi Azulys, pour ce gentil commentaire
et cette nomination qui nous fait plaisir

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
5024 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
17 février
  Publié: 19 juin 2003 à 04:38 Citer     Aller en bas de page

Merci Sims, il m'arrive aussi de croire
avoir commenté un texte et puis un jour
je découvre que non. Il doit y avoir de
la sorcellerie la dessous

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 19 juin 2003 à 10:46 Citer     Aller en bas de page

Heuu moi je préfère le collier de gousse d'ail au p'tit calin dans le cou d'un vampipipiiiiiiiiiire !

En plus je suis du groupe sanguin des donneurs universels sgurlp !!

Sinon il est charmant, magniiifique, un travail il est vrai où deux styles se fondent à la perfection !

A nominer illico !

Avec toute mon admiration

et plein de

 
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 20 juin 2003 à 00:57 Citer     Aller en bas de page

Et bien, si je m'attendais à de si chaleureux commentaires et des nominations !!!

Mille Mercis à toutes et tous,

Belle journée à vous.

Amicalement,


Anne

  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
Loup8084

Correctrice


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
13 décembre 2016
  Publié: 20 juin 2003 à 02:03 Citer     Aller en bas de page

Ce poème d'amour, car c'est est un, m'a fait pâlir de bonheur... Ah...vous êtes chanceux tous les deux d'avoir écrit ce bijou ensemble.

Ma passion pour les duos me fait caresser le rêve d'en composer un avec l'un ou l'autre....La vérité....mais chutttttttt....avec les deux!


Loup qui nomine!

  http://papemich.free.fr/
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 20 juin 2003 à 23:09 Citer     Aller en bas de page

Mille Merci chère Loup !!!!

Pour un duo, c'est quand tu veux. Je m'en réjouis

Prends soin de Toi,


Amitiés,
Anne

  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
Loup8084

Correctrice


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
13 décembre 2016
  Publié: 23 juin 2003 à 06:36 Citer     Aller en bas de page

Ah la la Chère Anne !! Quand tu le voudras toi aussi!


Loup

  http://papemich.free.fr/
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
347 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
16 mars
  Publié: 13 jan à 16:18 Citer     Aller en bas de page

Sang pour sang écarlate
Dans l’ombre et dans la nuit
Fraternité de sang

PA...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2361
Réponses: 19
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0973] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.