Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 307
Invisible : 0
Total : 307
13090 membres inscrits

Montréal: 22 juil 23:19:03
Paris: 23 juil 05:19:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La perceuse-visseuse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 18 mars 2005 à 19:11 Citer     Aller en bas de page






La perceuse- visseuse





Week-end avait deux heures, soleil remplaçait pluie,
Déjà les perce-neige perçaient, ben … sous la neige !
Et je m’assoupissais lorsque, ô sacrilège !
Une incongre bruitée troua mon samedi.

La vicieuse berceuse d’un’ perceuse-visseuse …
Et vas-y que je perce, et troues-y que je visse !
J’décidais in petto qu’il fallait que je visse
De cet infâme écho la source bricoleuse.

J’apadeloupais donc, guidé par la rumeur
Jusque sous la fenêtre ouverte la plus proche
D’où sortait ribambelle de sons en débauche.
Tiens-toi bien, sabbatique, ignoble bricoleur !

Le mandrin bien en main, le sein baigné de sueur,
Bleu de travail en cuir et moulant sur les hanches,
Mon accorte voisine sur son travail se penche,
Et perce avant que visse, ondulant du valseur.

Imprimant à l’engin qui vibre entre ses doigts
Un va-et-vient lent pour mieux béton percer,
Les lèvres entr’ouvertes et tête un peu penchée,
Ell’bricole, innocente et experte à la fois.

Soucieux de toujours secourir ma prochaine,
Je lui proposais donc assistance technique.
Ma perceuse perso lui parut une aubaine ;
Elle aima bien mes vis ainsi que ma pratique.

Nous nous quittâmes tard et depuis chaque jour,
Je guette à ma fenêtre la musique d’amour
D’une perceuse-visseuse à 3500 tours
Dont certains, je vous jure, valent bien le détour !



***

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Saraswati


A trop vouloir haïr les émotions qu'elle nous incombe, on adore la vie pour les maux dont elle nous
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
286 commentaires
Membre depuis
4 mars 2005
Dernière connexion
11 novembre 2012
  Publié: 18 mars 2005 à 19:57 Citer     Aller en bas de page

et re !!

on bricolera plus souven mon doudou et mwa !!
mm si mon pere n'est pas teneur de quincaillerie,
des vis et des vis, avec cette perçeuse la...
si j'avai une perçeuse, je percerai le jour, j percerai la nui ...

+++

  Tout ce qui n'est pas offert, est perdu
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5698 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 janvier 2017
  Publié: 19 mars 2005 à 02:18 Citer     Aller en bas de page

Jihem perceur de "coffres": excellent
amitiés
jc

 
Desincarnage



Mange ma raie. Hahaha
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
2422 commentaires
Membre depuis
18 juin 2004
Dernière connexion
21 janvier 2016
  Publié: 19 mars 2005 à 07:26 Citer     Aller en bas de page

C'est fort, ce truc.

Original. J'aime bien

 
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 19 mars 2005 à 12:51 Citer     Aller en bas de page

Chers Saraswati, Rimarien et Désincarnage,

faut bien bricoler de temps z'à autres, on ne peut pas faire que de la poésie !

Amitiés et merci à tous

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 19 mars 2005 à 17:22 Citer     Aller en bas de page

D'accord avec toi Mr bricole

Amitiés Réal

 
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 19 mars 2005 à 18:57 Citer     Aller en bas de page

Merci Réal

Je te serre la pince, passe-moi le tourne-vices

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
jihem


Aimer
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
631 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2005
Dernière connexion
28 février 2008
  Publié: 23 mars 2005 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Chère Mésange,

Si je t'ai fait rire, alors ce texte n'est pas inutile

Chère Ambre,

Un défi à la Corse? Accidente, ça va barder !
Eh, dit, t'as bien posé ta poignée de porte toi

à toutes les deux

  heureux ceux dont le souffle façonne les nuages
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1477
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0228] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.