Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 714
Invisible : 0
Total : 715
· joycebardawil
13157 membres inscrits

Montréal: 26 févr 21:19:46
Paris: 27 févr 03:19:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Sur les rives de mes océans blancs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 12 sept 2014 à 12:13
Modifié:  23 févr 2016 à 18:27 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Sur les rives de mes océans blancs.


Sur le bord des rives de mon océan blanc,
l’air iodé de sang de ses lèvres d’antan
ravive nos désirs de vagues déferlantes,
empreintes d’écumes aux douceurs caressantes.

Sous les houles du vent, le sable, voltigeant
fouette les pointes des phares de luxure,
deux îlots de beauté, voilés de leur parure,
empourprés du soupir de l’écho rugissant.

Sirène envoûtante de mes nuits enflammées,
dans les dunes blanches des rêves ensablés,
danse le délire des vagues déchaînées.

Douce fleur, aux cheveux si tendrement dorés,
embrase, dès l’aube, nos lèvres emmêlées
de fragrance d’amour en perles de rosée.


Actuaire


  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
25 octobre 2019
  Publié: 12 sept 2014 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

Une belle mélodie au parfum iodé! Au plaisir de te lire

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
9002 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 12 sept 2014 à 17:22 Citer     Aller en bas de page

Les grains de sable s'immiscent partout comme l'amour,
Catherine

 
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 13 sept 2014 à 02:49 Citer     Aller en bas de page

Des rives où il fait bon se promener... Une poésie où on ressent la force des vagues... Un réel plaisir à la lecture !

Merci pour cette première lecture matinale.
Belle journée.
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
13747 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 13 sept 2014 à 03:14 Citer     Aller en bas de page

Plaisir de lecture.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
14963 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 13 sept 2014 à 08:50 Citer     Aller en bas de page



j'aime l'atmosphère de ce beau poème et il me transporte dans un agréable ailleurs...Les rimes cette fois me semblent un peu trop "sonores "



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16025 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 février
  Publié: 13 sept 2014 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

très douce image
sur une très belle passion

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pascal S.


"Aime chacun, fie-toi à peu, ne fais tort à personne..." (William Shakespeare)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
213 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2014
Dernière connexion
25 décembre 2019
  Publié: 13 sept 2014 à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Comme la vague irrésolue...
De belles images dont j'ai apprécié la lecture.

BJC

  Sur terre comme au ciel
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
4102 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
19 février
  Publié: 14 sept 2014 à 03:21 Citer     Aller en bas de page

joli tout plein Actuaire

c'est très beau

Lady qui aime

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Eadlyyn


L'insaisissable est si beau et ça nous rend accro...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
224 commentaires
Membre depuis
22 août 2014
Dernière connexion
12 novembre 2018
  Publié: 14 sept 2014 à 04:55 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Très beau poème d'amour sur fond de mer.
J'aime beaucoup le rimes, merci pour le partage !

Amicalement

  Marion
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet 2019
  Publié: 14 sept 2014 à 08:27 Citer     Aller en bas de page

Comme un tendre souvenir mêlé d'amour et de sensualité, comme un hier habillant un présent de mille feux…
Des mots susurrant l'émotion, comme j'aime!...
Belle et douce journée à vous

Pauline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14983 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 février
  Publié: 14 sept 2014 à 11:18 Citer     Aller en bas de page



Bonjour actuaire,

Une très belle poésie emplie de mots pleins d'émotions d'amour.
Merci de ce superbe partage !
:

Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 15 sept 2014 à 09:23
Modifié:  15 sept 2014 à 09:24 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Merci rosi de votre arrêt sur ce poème,

Une belle mélodie au parfum iodé! Au plaisir de te lire
rosi




Un exercice de style en alexandrins avec exclusivement des consonances finales en é pour les deux strophes finales. C'est la première fois que j'utilise une telle consonance dans un alexandrin très inhabituel pour un néerlandophone, ma langue maternelle qui n'a quasiment aucun mot se terminant en é.

Je ne me suis pas encore fait une opinion définitive sur le résultat de cet exercice de style.
Merci pour votre belle appréciation.

Bien à vous chère poète avec mes amitiés.
actuaire.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 16 sept 2014 à 05:19 Citer     Aller en bas de page

Auteur : Catwoman :: Posté : 2014-09-12 17:22:58
Les grains de sable s'immiscent partout comme l'amour,
Catherine



Oh ces grains de sable qui fouettent la peau... sensations et plaisirs aux consonances qui nous rappellent ces breuvages délicieux cultivés dans le bordelais.
Merci Catherine de votre arrêt et bien à toi.
actuaire


Auteur : Nomad :: Posté : 2014-09-12 17:48:46
Un écrit transportant, des mots d'une rare douceur
N.


Merci Nomad de votre arrêt sur cet écrit ou plutôt cet exercice de style en somme pas des plus convaincant.... voir ma remarque dans ma réponse à rosi...
Merci cher poète de votre arrêt très apprécié.
Bien à vous
actuaire.

Auteur : Bernylys :: Posté : 2014-09-13 02:49:26
Des rives où il fait bon se promener... Une poésie où on ressent la force des vagues... Un réel plaisir à la lecture !
Merci pour cette première lecture matinale.
Belle journée.
Bernylys


Mon Bon Jour à vous Bernylys.

Merci chère poète de vous être attardée sur ce poème écrit à la va vite et qui évoque à nouveau les rives de mon océan blanc. Cette fois ci en pluriel. Un exercice de style de recherche de consonances qui me sont peu familières (é) et la transposition des sensations de la mer dans d'autres types de transport des sens.
Merci de votre commentaire chaleureux.
Bien à vous avec mes amitiés.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril 2018
  Publié: 17 sept 2014 à 04:52 Citer     Aller en bas de page

Une belle et envoûtante promenade où résonnent tes mots parfums.

Mes Pluriels les pieds dans l'algue du jour et le sable des nuits...

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 17 sept 2014 à 06:56 Citer     Aller en bas de page

Bon Jour Ishtar
Ravi que votre lecture fût agréable malgré quelques rimes un delta trop sonores.
Bien à vous chère Poète.
actuaire



Bon Jour Lilia

Oui je suis tout à fait d'accord... le trop plein des rimes à tonalité un upsilon trop sonore nuit me gêne également.
Globalement un sentiment d'inachevé. Mais un exercice par contre enrichissant à mon niveau. Le transport des vagues et celui des sens
Mes amitiés chère Poète.
actuaire



Bon Jour Mido Ben
Merci cher ami... la passion en images de vagues.
Ben à toi.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 19 sept 2014 à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ianós
Comme la vague irrésolue...
De belles images dont j'ai apprécié la lecture.
BJC


Auteur : ladysatin :: Posté : 2014-09-14 03:21:51
joli tout plein Actuaire

c'est très beau

Lady qui aime



Auteur : EtoileRose :: Posté : 2014-09-14 04:55:08
Bonjour,

Très beau poème d'amour sur fond de mer.
J'aime beaucoup le rimes, merci pour le partage !

Amicalement




Merci cher et chères poètes pour votre arrêt et d'y avoir déposé votre commentaire étoilé.

Pour vous trois une petite précision.... sur le style.... Malgré les contraintes découlant des alexandrins, je constate avec une certaine satisfaction contenue que ma plume de jeune poète arrive de mieux en mieux à remplir toute une strophe d'une seule phrase sans aspérités gênant la fluidité de l'écrit. Tout en restant toujours aussi conscient que le chemin est long.

Bien à vous amicalement.
actuaire


  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 19 sept 2014 à 16:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ombline
Comme un tendre souvenir mêlé d'amour et de sensualité, comme un hier habillant un présent de mille feux…
Des mots susurrant l'émotion, comme j'aime!...
Belle et douce journée à vous

Pauline

Bonjour actuaire,

Une très belle poésie emplie de mots pleins d'émotions d'amour.
Merci de ce superbe partage !
Toutes mes amitiés

Sybilla




Merci Ombline et Sybilla, chères Poètes de votre arrêt et d'y avoir déposé votre commentaire aussi doux que la bonté qui habite votre cœur.
Ce poème écrit à la va vite me plait par la fluidité des alexandrins de chaque strophe.... en progrès par rapport à mes premiers poèmes en alexandrins. Par contre la sonorité n'est pas tout à fait concluante par le manque de variation des consonances à la fin des vers.
Le chemin est long mais tellement passionnant.

Bien à vous avec mes amitiés


  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 20 sept 2014 à 09:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de pluriels
Une belle et envoûtante promenade où résonnent tes mots parfums.

Mes Pluriels les pieds dans l'algue du jour et le sable des nuits...



Un merveilleux poème d'amour,
où un voile léger essaie de cacher ce qu'il y a de plus profond.
Merci pour ce beau partage.

Baguette




Merci cher poète de votre arrêt.
Un pluriel de transport des sens sur les vagues déferlantes...
Bien à vous pluriels avec mes amitiés
actuaire.

Merci chère Baguette de votre fidèle lecture.
Un voile léger qui cache le plus profond... ravi de ce commentaire rempli de sagesse.
Bien à vous et profite de cette belle journée splendidement ensoleillée.
Mes amitiés chère Poète.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
25 février
  Publié: 20 sept 2014 à 17:36 Citer     Aller en bas de page


Un texte riche d'images...Et quel magnifique paysage..
Le tout enveloppé d'une jolie retenue...
Merci pour ce charmant partage


Lil"...

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 21 sept 2014 à 21:22
Modifié:  21 sept 2014 à 21:24 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Merci Lilania de votre arrêt sur images.

La mer, ou l'océan, est une de mes sources d'éblouissement de tous les sens... L'autre source est ma Fleur aux Cheveux Dorés ... Les deux sans aucune forme d'inhibition .... La transposition par contre est effectivement et volontairement réalisée avec toute la retenue appropriée et quasiment innée. Le transport des vagues déferlantes.
Bien à vous et ravi que vous avez aimé votre lecture.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2279
Réponses: 36
Réponses uniques: 21
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Echo d'âmes... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Un assassin sur parchemin (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
L'oubli (Amour)
Auteur : Maschoune
Traverser... (Tristes)
Auteur : pyc
(Amour)
Auteur :
Spectres de l'hiver (haïku) (Autres)
Auteur : actuaire
L'on s'aimera autant, que le temps portera... (Amour)
Auteur : Mai Bee
Mes assauts (Amour)
Auteur : ladysatin
Elle recoud (Amour)
Auteur : Galatea belga
La naissance de Pégase... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Son Kimono en Jade éclair (haïku) (Amour)
Auteur : actuaire
Des autres je t'aime (Amour)
Auteur : Galatea belga
L'absolu Printemps (sybilla et James) (Collectifs)
Auteur : Sybilla
L'amour comme une Graine Céleste (Citations personnelles)
Auteur : L'Architecte
Un sourire à la vie ... (Amour)
Auteur : Ombline

 

 
Cette page a été générée en [0,0779] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.