Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 176
Invisible : 0
Total : 177
· Perkolateur
13232 membres inscrits

Montréal: 27 nov 06:26:11
Paris: 27 nov 12:26:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Tristesse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Romantique Jane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2014
Dernière connexion
18 décembre 2016
  Publié: 12 sept 2014 à 19:52
Modifié:  13 sept 2014 à 03:13 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



Un poème écrit durant une période de solitude sur les flots de son absence



Tristesse

Dans les rudes hivers de nos amours perdus
Je t’ai cherché sur les flots gelés du cœur
et n’ai trouvé en milliers de poussières d'étoiles
Que sombres mirages ternis


Ô doux mirage volé en éclat, reprends vie
Que dans l’océan des vents fous du désir
Je contemple à nouveau son image et que naufrage
Aborde sur la dune de mes rivages amoureux.

Mes berges blanches sous l’étoffe de ta nuit
Frissonnent sous le chant des roseaux.
Ton absence, au gré des vagues noires, sanglote
Dans mon cœur cherchant la noyade de mes douleurs.

Les yeux remplis de murailles de neige,
J’hiberne dans les duvets de ma blanche solitude.
Ô tristesse blottie dans les froids igloos de mon âme
Emporte-moi dans tes sentiers de l’oubli.

Que les jours dans l’insouciance du temps
Passent sans que mon cœur verse tout son sang
Et sans que mes veines éclatées ré écrivent des adieux.
Ramène-moi ô miséricordieux sur les flots des retrouvailles.

©Janedeau/Romantique Jane

 
Pascal S.

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
239 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2014
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 13 sept 2014 à 03:25 Citer     Aller en bas de page

"L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent ; Il éteint le petit, il allume le grand"
(Bussy-Rabutin)

BJC

  Sur terre comme au ciel
ferhat

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
156 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2013
Dernière connexion
4 février 2019
  Publié: 13 sept 2014 à 09:33 Citer     Aller en bas de page

Ecrit à la source du rêve et de l'amour
Très belle poésie imagée aux métaphores magnifiées
dans un style à la beauté romantique
Merci Jane pour ce partage
Ferhat

 
Romantique Jane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2014
Dernière connexion
18 décembre 2016
  Publié: 13 sept 2014 à 16:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ianós
Merci pour cette belle citation, un plaisir de partage !

*****

Bonsoir Ferhat
Cette source si elle est belle c'est que c'est toi qui l'abreuve
Merci pour ce commentaire si tendre qui me fait plaisir !


 
Eadlyyn


L'insaisissable est si beau et ça nous rend accro...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
224 commentaires
Membre depuis
22 août 2014
Dernière connexion
12 novembre 2018
  Publié: 14 sept 2014 à 05:12 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Romantique Jane,

Très beau poème, j'ai beaucoup apprécié ma lecture !

Amicalement

  Marion
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 14 sept 2014 à 11:22 Citer     Aller en bas de page



Bonjour Jane,

Merci de ce très beau partage sur le fil de tes émotions.


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août
  Publié: 15 août 2018 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Je relis ce poème avec autant d'émotions

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 660
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0230] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.