Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 36
Invisible : 0
Total : 39
· Flora Lynn · La Brune Colombe · William Valant
13084 membres inscrits

Montréal: 19 juin 13:23:40
Paris: 19 juin 19:23:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Méditation romantique...( essai de prosodie ) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 24 sept 2014 à 11:16
Modifié:  27 sept 2014 à 12:58 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Texte protégé par Copyright

n° 00042597



Méditation romantique...



Tant de rêves brisés au vent de cet été
Passent les jours, passe le temps, sur cet amour
Qu’un ange avait gravé au cœur du mot toujours
En paillettes d’or fin brodé d’éternité.

Je ne saurai jamais pourquoi hier est mort
Le miroir s’est fêlé en éclat de douleur,
En emportant, tous mes espoirs, tout ce bonheur,
Les promesses et les serments et plus encor’.


Telle une fleur loin du soleil, au creux de l’ombre,
Meurt mon âme privée d’amour et de tendresse,
Ils se sont envolés les mots et leur caresse…
Sans leur douce chaleur, l’avenir est si sombre.


Mélancolie, dans la chaleur de tes émois
Je me sens oubliée, sans aucun état d’âme,
Et réchauffe mon être à cette folle flamme
Qui consume sans fin et s’embrase à la fois.


Emporte-moi, vers cet ailleurs, ce paradis,
Où rien jamais ne se flétrit, espace pur
Du bleu évanescent des pinceaux de l’azur
Egrégore d’amour, de paix et d’infini.





Alphonse BLAISE.


*Vers en alexandrins classiques et alexandrins trimétriques :
soit: 4 + ( 2 - 2 ) + 4 avec coupe classique à l'hémistiche (6+6)


* Tableau Disillusioned, by Thomas Benjamin Kennington (1856 - 1916)




 
Eadlyyn


L'insaisissable est si beau et ça nous rend accro...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
224 commentaires
Membre depuis
22 août 2014
Dernière connexion
12 novembre 2018
  Publié: 24 sept 2014 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alex,

Très beau poème que j'ai vraiment aimé lire.
Je ne connaissais pas l'alexandrin trimétrique non plus, je ne maîtrise pas du tout ces vers. C'est pourquoi je suis admirative des personnes y arrivant.
Merci pour ce beau moment de lecture !
Le tableau est magnifique c'est vrai.

Amicalement

  Marion
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 24 sept 2014 à 13:51 Citer     Aller en bas de page

une superbe méditation apaisante que je viens de lire

Sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
437 poèmes Liste
21682 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 24 sept 2014 à 14:48 Citer     Aller en bas de page

Je ne connaissais pas cette forme de poésie, mais le résultat n'en est que plus merveilleux, je vais le relire plusieurs fois ce poème, je suis sous le coup du charme et ce n'est pas peu dire et je partage l'avis d'ANGE BLANC, ce très beau morceau de violon et l'œuvre de Massenet accompagne superbement ces mots si douloureux mais si beaux
Bises ALEX
Merci ODE 31 - 17

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
8487 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 24 sept 2014 à 15:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alex,
Je dois être dur de la comprenette, je n'ai pas du tout compris ce qu'est l'Alex 3métrique. Je vais jeter un œil là-dessus, je pourrai le ressortir en ville.

A part çà, il est vrai qu'il sonne bien ce texte. J'aime tes paillettes d'or, il en reste quelques pépites après ma lecture.

Catherine

 
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 24 sept 2014 à 16:10 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alphonse BLAISE,
un bien joli poème plein de tendresse et d'émotions.
Merci pour cette douceur, et au plaisir de te lire!

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
203 poèmes Liste
4329 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 24 sept 2014 à 18:37 Citer     Aller en bas de page

Cœur brisé sur les vagues de l'âme
Je vous salue bien bas madame.
Votre poème m'a touché
Tant il est si bien léché.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
281 poèmes Liste
4933 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 25 sept 2014 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

je suis nul en technique, mais ton poème sonne bien, j'y devine une blessure de la vie que j'ai déjà retrouvée dans tes textes.

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 25 sept 2014 à 06:14 Citer     Aller en bas de page

Bon Jour chère Alexandra,

Je me suis longuement arrêté sur ce tableau Disillusioned de Thomas Kensington... Une désillusion s'en dégage par le positionnement et le regard de ce couple.

Votre poème traduit ce sentiment de manière plus explicite par le choix de vos mots imprègnés de tristesse et un certain désarroi... Des éclats de douleurs.
Les deux strophes finales, de toute beauté, par la mélancolie apaisée et la force méditative qui s'en dégage m'ont particulièrement ému.

Merci à vous chère Poète pour ce superbe partage.
Bien à vous avec mes amitiés.
actuaire.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 25 sept 2014 à 09:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ange.Blanc
Très beau et je ne connaissais pas égregore, merci pour ce beau partage... Par contre pour les explications il faudra que je revienne lire de nouveau pour tout comprendre, je ne connaissais pas l'alexandrin trimétrique. Et le tableau est magnifique...

C'est étrange les coïncidences de la vie, j'étais il y a quelques minutes en train d'écouter une méditation au violon de Sarah Chang, méditation de thaïs de Massenet et je trouve que les mots se coucheraient bien sur ce morceau.

Merci et bonne soirée poétique.
Amitiés poétiques d'Ange.



Merci pour ce joli commentaire et pour ce rapprochement musical....

Auteur : EtoileRose :: Posté : 2014-09-24 13:08:10
Bonsoir Alex,

Très beau poème que j'ai vraiment aimé lire.
Je ne connaissais pas l'alexandrin trimétrique non plus, je ne maîtrise pas du tout ces vers. C'est pourquoi je suis admirative des personnes y arrivant.
Merci pour ce beau moment de lecture !
Le tableau est magnifique c'est vrai.


Merci petite étoile, j'ai appris et j'ai persisté..

Auteur : ilizia chaim :: Posté : 2014-09-24 13:51:00
une superbe méditation apaisante que je viens de lire

Sincèrement,


merci pour ces mots chère ilizia...

Alex

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
15375 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 25 sept 2014 à 10:06 Citer     Aller en bas de page

une très belle méditation

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 26 sept 2014 à 08:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Je ne connaissais pas cette forme de poésie, mais le résultat n'en est que plus merveilleux, je vais le relire plusieurs fois ce poème, je suis sous le coup du charme et ce n'est pas peu dire et je partage l'avis d'ANGE BLANC, ce très beau morceau de violon et l'œuvre de Massenet accompagne superbement ces mots si douloureux mais si beaux
Bises ALEX
Merci ODE 31 - 17



Chère Ode...ces vers alexandrins trimétriques ont été beaucoup utilisés par les poètes de l'époque romantique...un jour de spleen ...eh , oui, comme tout le monde
il me vint l'idée de composer ainsi...inspirée par une plume d'antan....



Auteur : Catwoman :: Posté : 2014-09-24 15:49:10
Bonjour Alex,
Je dois être dur de la comprenette, je n'ai pas du tout compris ce qu'est l'Alex 3métrique. Je vais jeter un œil là-dessus, je pourrai le ressortir en ville.

A part çà, il est vrai qu'il sonne bien ce texte. J'aime tes paillettes d'or, il en reste quelques pépites après ma lecture.

Catherine


Merci chère Cat...pour ces mots scintillants déposés...

uteur : Rosi :: Posté : 2014-09-24 16:10:50
Bonsoir Alphonse BLAISE,
un bien joli poème plein de tendresse et d'émotions.
Merci pour cette douceur, et au plaisir de te lire!


Merci chère Rosi de tes mots délicats...

Alex

 
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
18574 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 26 sept 2014 à 15:53
Modifié:  26 sept 2014 à 15:53 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

J'aime bien.... Il coule... tout du long et j'ai un petit faible pour cette strophe

"Je ne saurai jamais pourquoi hier est mort
Le miroir s’est fêlé en éclat de douleur,
En emportant, tous mes espoirs, tout ce bonheur,
Les promesses et les serments et plus encor’."

Le rythme est là... Il faut le dire à haute voix, selon moi, pour bien l'entendre (dans les deux sens du terme).


En revanche, j'vais être honnête... j'ai eu du mal, la première fois sur "Meurt mon âme".... Y a trop de "m" qui m'arrive dans la bouche en même temps... alors j'm'emmêle... Bref... c'était pour l'anecdote ^^

Merci pour ce moment.





  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 27 sept 2014 à 08:03
Modifié:  28 sept 2014 à 06:59 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE
Cœur brisé sur les vagues de l'âme
Je vous salue bien bas madame.
Votre poème m'a touché
Tant il est si bien léché.



merci...léché?..

Alex

Auteur : YD :: Posté : 2014-09-25 04:49:48
je suis nul en technique, mais ton poème sonne bien, j'y devine une blessure de la vie que j'ai déjà retrouvée dans tes textes.

Amitiés poétiques

Yvon


ce sont ces blessures qui ressurgissent à certains moments de tristesse... merci cher Yvon..


Auteur : actuaire :: Posté : 2014-09-25 06:14:57
Bon Jour chère Alexandra,

Je me suis longuement arrêté sur ce tableau Disillusioned de Thomas Kensington... Une désillusion s'en dégage par le positionnement et le regard de ce couple.

Votre poème traduit ce sentiment de manière plus explicite par le choix de vos mots imprègnés de tristesse et un certain désarroi... Des éclats de douleurs.
Les deux strophes finales, de toute beauté, par la mélancolie apaisée et la force méditative qui s'en dégage m'ont particulièrement ému.

Merci à vous chère Poète pour ce superbe partage.
Bien à vous avec mes amitiés.
actuaire.]


Merci cher actuaire pour ce joli commentaire...

Alex

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
11 octobre 2018
  Publié: 27 sept 2014 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

Hé bien Alex, la (les) lecture(s) de ton poème aura eu pour effet de me faire sourire.

Déjà pour le fond. J'ai eu du mal à reconnaître la plume toujours empreinte d'optimisme et de joie de vivre, d'une certaine forme d'innocence dirais-je même. Là, j'aurais presque pu signer Lykan sans que cela ne choque ceux qui me connaissent ! Évidemment, ce n'est pas pour me déplaire, tu montres ici que tu excelles sur des registres divers.

Puis pour la forme... Je me souviens, il y a longtemps, tu me disais que tu ne t'en souciais pas, que tu écrivais plutôt à l'instinct. Ici les vers me semblent vraiment très travaillés, la métrique est calculée, le verbe est fluide. Là aussi, ce n'est pas pour me déplaire. Evolution quand tu nous tiens...

Bref, à mes yeux : une totale réussite !

Merci pour le partage.

LYKAN

 
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 28 sept 2014 à 07:07
Modifié:  14 févr 2015 à 10:32 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
une très belle méditation



Merci cher mido...

Auteur : Tilou8897 :: Posté : 2014-09-26 15:53:20
J'aime bien.... Il coule... tout du long et j'ai un petit faible pour cette strophe

"Je ne saurai jamais pourquoi hier est mort
Le miroir s’est fêlé en éclat de douleur,
En emportant, tous mes espoirs, tout ce bonheur,
Les promesses et les serments et plus encor’."

Le rythme est là... Il faut le dire à haute voix, selon moi, pour bien l'entendre (dans les deux sens du terme).


En revanche, j'vais être honnête... j'ai eu du mal, la première fois sur "Meurt mon âme".... Y a trop de "m" qui m'arrive dans la bouche en même temps... alors j'm'emmêle... Bref... c'était pour l'anecdote ^^

Merci pour ce moment.





Cher Eric...je pense que cela donne l'effet d'accentuer l'idée...merci d'avoir aimé...

Auteur : Lykan :: Posté : 2014-09-27 10:42:18
Hé bien Alex, la (les) lecture(s) de ton poème aura eu pour effet de me faire sourire.

Déjà pour le fond. J'ai eu du mal à reconnaître la plume toujours empreinte d'optimisme et de joie de vivre, d'une certaine forme d'innocence dirais-je même. Là, j'aurais presque pu signer Lykan sans que cela ne choque ceux qui me connaissent ! Évidemment, ce n'est pas pour me déplaire, tu montres ici que tu excelles sur des registres divers.

Puis pour la forme... Je me souviens, il y a longtemps, tu me disais que tu ne t'en souciais pas, que tu écrivais plutôt à l'instinct. Ici les vers me semblent vraiment très travaillés, la métrique est calculée, le verbe est fluide. Là aussi, ce n'est pas pour me déplaire. Evolution quand tu nous tiens...

Bref, à mes yeux : une totale réussite !

Merci pour le partage.

LYKAN


Merci cher Lykan...un exercice pratiqué grâce à l'aide d'un ami poète qui m'aide à évoluer en prosodie et que je remercie vivement...je garde l'inspiration naturelle et je met en pratique les conseils éclairés de mon ami poète si doué et si érudit.

suis ravie de ton commentaire...

Alex

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 30 sept 2014 à 02:37 Citer     Aller en bas de page

Pour un essai, ce fut un coup de maître...
"Désillusion" !

Une lecture fluide, poétique et romantique, mais je n'en doutais pas, connaissant ton talent..
nostalgie sur un amour qui se meurt...

Un coup de coeur pour la forme et le fond.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14959 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 30 sept 2014 à 09:18 Citer     Aller en bas de page



Bonjour chère Alexandra,

Je suis ravie de voir que tu as publié !
Très belle encre poétique pleine de nostalgie que j'ai aimé lire sous ta belle plume !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Capricorne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
331 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2008
Dernière connexion
24 février 2016
  Publié: 1er oct 2014 à 01:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alphonse Blaise, une méditation empreinte de nostalgie que j'ai beaucoup aimée., voila pour le fond.
En ce qui concerne la forme, je trouve que les alexandrins trimétriques atténuent la fluidité de la poésie.
J'ai bien apprécié l'effort prosodique.
Merci pour ce plaisir.

Capricorne

 
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 10 oct 2014 à 09:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sidonie
Pour un essai, ce fut un coup de maître...
"Désillusion" !

Une lecture fluide, poétique et romantique, mais je n'en doutais pas, connaissant ton talent..
nostalgie sur un amour qui se meurt...

Un coup de coeur pour la forme et le fond.



Merci chère Sidonie toujours ravie de te lire...

Auteur : sybilla :: Posté : 2014-09-30 09:18:12


Bonjour chère Alexandra,

Je suis ravie de voir que tu as publié !
Très belle encre poétique pleine de nostalgie que j'ai aimé lire sous ta belle plume !


Toutes mes amitiés

Sybilla


Merci ...j'ai du mal avec mon poignet droit en écharpe ...bon mais je m'accroche...

Auteur : Capricorne :: Posté : 2014-10-01 01:09:05
Bonjour Alphonse Blaise, une méditation empreinte de nostalgie que j'ai beaucoup aimée., voila pour le fond.
En ce qui concerne la forme, je trouve que les alexandrins trimétriques atténuent la fluidité de la poésie.
J'ai bien apprécié l'effort prosodique.
Merci pour ce plaisir.

Capricorne


Merci cher Capricore pour tes impressions positives...

Alex

 
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 14 févr 2015 à 10:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de adameve

Citation de Alphonse BLAISE
Texte protégé par Copyright

n° 00042597



Méditation romantique...



Tant de rêves brisés au vent de cet été
Passent les jours, passe le temps, sur cet amour
Qu’un ange avait gravé au cœur du mot toujours
En paillettes d’or fin brodé d’éternité.

Je ne saurai jamais pourquoi hier est mort
Le miroir s’est fêlé en éclat de douleur,
En emportant, tous mes espoirs, tout ce bonheur,
Les promesses et les serments et plus encor’.


Telle une fleur loin du soleil, au creux de l’ombre,
Meurt mon âme privée d’amour et de tendresse,
Ils se sont envolés les mots et leur caresse…
Sans leur douce chaleur, l’avenir est si sombre.


Mélancolie, dans la chaleur de tes émois
Je me sens oubliée, sans aucun état d’âme,
Et réchauffe mon être à cette folle flamme
Qui consume sans fin et s’embrase à la fois.


Emporte-moi, vers cet ailleurs, ce paradis,
Où rien jamais ne se flétrit, espace pur
Du bleu évanescent des pinceaux de l’azur
Egrégore d’amour, de paix et d’infini.


Alphonse BLAISE.


*Vers en alexandrins classiques et alexandrins trimétriques :
soit: 4 + ( 2 - 2 ) + 4 avec coupe classique à l'hémistiche (6+6)


* Tableau Disillusioned, by Thomas Benjamin Kennington (1856 - 1916)


magnifique !!





magnifique !!

merci cher adameve... Alex

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2452
Réponses: 22
Réponses uniques: 16
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Sans rime, ni raison (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
La Passante (Amour)
Auteur : Y.D
La nuit des amants (Amour)
Auteur : Vénusia
Quand je te regarde endormi (triolet) (Amour)
Auteur : Lise
Celle que j'admire (Tristes)
Auteur : KYRICE
Cruelle Absence (Amour)
Auteur : Marquise des Ombres
Toi, tu es... (Amour)
Auteur : Vénusia
Cobalt (Amour)
Auteur : Chevalier Liqueur
Deux paysages d'yeux (Amour)
Auteur : noirmoutier
J'ai peur si tu savais... (Amour)
Auteur : Maschoune
Des Finitions (Amour)
Auteur : Lilania
Je suis tombé (Amour)
Auteur : Malystryx
Tendres souhaits (Autres)
Auteur : josette
L'inaccessible amour... (Amour)
Auteur : Alponse BLAISE.
(Amour)
Auteur :

 

 
Cette page a été générée en [0,0905] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.