Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 353
Invisible : 0
Total : 354
· Teumii
13202 membres inscrits

Montréal: 15 sept 16:43:08
Paris: 15 sept 22:43:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L’élu et la probité(fablounette) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 7 oct 2014 à 14:18
Modifié:  10 oct 2014 à 23:38 par TitiKJ
Citer     Aller en bas de page

[size=5]Il était beau parleur, avait le verbe clair,
Etant fort écouté, respecté par ses pairs,
Aux plus hautes fonctions, il fut donc mentionné
Pour mettre les finances en état ordonné

Le peuple était confiant: un homme de talent,
Fils de bonne couvée, baptisé, pratiquant,
Pour gérer, du pays, la cagnotte commune
Était, n’en doutons pas, chose forte opportune.

Chacun à l’embellie, de croire de nouveau,
On ne parlera plus de hausse des impôts
Du gâteau, les nantis, feront plus grand partage,
Le pays tout en entier, en fera avantage.

Mais par un échotier, un jour de temps mauvais
La funeste nouvelle fut sue, et improuvée :
Le scrupuleux notable, à la noble posture,
Avait, dans la cassette, commis une imposture.

Trahi par ses élites, le peuple paniqué,
De prendre pour comptant, le concept étriqué
Et simpliste, alléguant: ‘’ l’objet de nos malheurs
Est l’objet de ces gens qui sont venus d’ailleurs’’.

Le poète érudit eut tôt de fait d’énoncer
La parole du sage, qui, l’argent dénonçait,
Avançant: le quibus demeure le fléau
Des hommes de pouvoir qui, de proie, sont oiseaux

[u]

  Le Kajoleur
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 7 oct 2014 à 17:34 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir TitiKJ,

Malheureusement, la vie politique quels que soient les partis n'est pas toujours très nette, et nous apprenons parfois bien longtemps après les dessous de table.
Merci de ce très beau partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 8 oct 2014 à 01:52 Citer     Aller en bas de page

merci Sybilla, en accord avec tes remarques,mais plus encore; je pense que l'odeur de l'argent rend fou la plupart les hommes les plus probes

Amitiés

  Le Kajoleur
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 8 oct 2014 à 01:52 Citer     Aller en bas de page

merci Sybilla, en accord avec tes remarques,mais plus encore; je pense que l'odeur de l'argent rend fou la plupart les hommes les plus probes

Amitiés

  Le Kajoleur
Capricorne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
331 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2008
Dernière connexion
24 février 2016
  Publié: 8 oct 2014 à 03:43 Citer     Aller en bas de page

Bonjour TitiKJ, j'ai adoré la forme et le fond de cette poésie d'actualité qui me console un peu de la croissance soudaine de mes impôts.
Merci pour ce très bel instant.

Capricorne

 
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 8 oct 2014 à 07:17 Citer     Aller en bas de page

merci capricorne,mais j'ai bien peur que ce modeste écrit ne fasse guére évoluer dans le bon sens le montant de notre participation aux finances de l'état!!!

Le pouvoir et l'argent, vont de pair pour corrompre nos" édiles".

Amitiés de touraine

  Le Kajoleur
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 479
Réponses: 5
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0229] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.