Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 388
Invisible : 0
Total : 388
13166 membres inscrits

Montréal: 12 déc 22:43:33
Paris: 13 déc 04:43:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le chemin de deux vies Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
2 novembre
  Publié: 19 oct 2014 à 10:59 Citer     Aller en bas de page


L'amour est une perle fine
Qui s'émousse très lentement,
Quand deux cœurs semblent unanimes
Pour la garder, la vie durant.

Son regard a croisé le sien,
Leurs yeux ne se sont plus quittés,
Ils se disaient des petits riens
Pleins de tendresse et de gaieté.

Mariée, elle se fit câline,
Et lui, un amant envoûtant,
Malgré des peines très bénignes,
L'amour les rapprochait vraiment.

Ils vécurent âgés, si bien,
Qu'ils refusaient de s'envoler,
Vers ce charmant petit jardin,
Car ils ne pouvaient se quitter.

Il partit, elle fut chagrine,
Mais sa photo sied maintenant
Sur son cœur, jusqu'au jour ultime,
Où elle le rejoindra vraiment!

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4441 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 19 oct 2014 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Touchant

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15806 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 19 oct 2014 à 11:54 Citer     Aller en bas de page

l'amour dans toute sa splendeur

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 octobre
  Publié: 19 oct 2014 à 15:57 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Josette,

Merci pour ton poème en partage une vérité qui me touche,
toutes mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 19 oct 2014 à 16:21 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Josette,

Merci pour cette superbe poésie pleine d'amour que j'ai aimé lire !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
3707 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
8 novembre
  Publié: 19 oct 2014 à 17:29 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème

Amitiés,
La Brune Colombe

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
308 poèmes Liste
17851 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 20 oct 2014 à 07:46 Citer     Aller en bas de page

Un texte d'une simplicité touchante

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
L'ami Prince
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
89 commentaires
Membre depuis
7 mai 2014
Dernière connexion
18 avril 2015
  Publié: 21 nov 2014 à 10:48 Citer     Aller en bas de page



Bonjour
Très ému par ton poème.


Amicalement

 
Fleur des Neiges
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
151 commentaires
Membre depuis
28 avril 2014
Dernière connexion
27 avril 2015
  Publié: 26 nov 2014 à 12:42 Citer     Aller en bas de page



Bonjour
Triste et beau
A bientôt j'espèr


Amitiés
Fleur des Neiges

 
Caasandria

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
74 commentaires
Membre depuis
22 avril 2014
Dernière connexion
22 avril 2015
  Publié: 10 déc 2014 à 04:48 Citer     Aller en bas de page



C'est triste.


Cassandria

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 16 févr 2015 à 07:11 Citer     Aller en bas de page

L'amour est une perle fine
Qui s'émousse très lentement,
Quand deux cœurs semblent unanimes
Pour la garder, la vie durant.


Un très bel écrit, éminemment émouvant... "Mais sa photo sied maintenant sur son cœur, jusqu'au jour ultime, où elle le rejoindra vraiment!"
Merci chère Josette de ce beau partage.
Bien à Toi et heureux de vous revoir parmi nous.
Actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
pinochio
Impossible d'afficher l'image
Je pense dons je suis !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
48 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2016
Dernière connexion
15 février 2017
  Publié: 23 jan 2016 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

A travers ce poème on voit votre coeur généreux

Bonne soirée,

  J'aurai voulu être tout, sauf comptable !
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1397
Réponses: 11
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Il pleut toujours là où c’est mouillé (Textes érotiques)
Auteur : Aude Doiderose
Floraison (repost... parce que j'en ai envie) (Amour)
Auteur : Adamantine
L'antisentiment (Amour)
Auteur : Aude Doiderose
Un peu de ma croisière (Autres)
Auteur : Xenia
Des Finitions (Amour)
Auteur : Lilania
Duel (Autres)
Auteur : Xenia
Un coin de ciel bleu (Autres)
Auteur : Rousselaure
Demain ne meurt jamais (Autres)
Auteur : Adamantine
" Mon Monsieur " (Amour)
Auteur : Barbara
visiteur du soir (Tristes)
Auteur : intertato
Chacun de son côté (Amour)
Auteur : Xenia
Vers toi (Autres)
Auteur : Candide
La Fouine édentée. (fable) (Autres)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [0,0632] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.