Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 29
· Pichardin
13120 membres inscrits

Montréal: 19 nov 01:19:30
Paris: 19 nov 07:19:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Un secret Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
*Miss*Apple*


Chante autant que tu peux avant de perdre ton souffle...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2012
Dernière connexion
31 mars 2013
  Publié: 30 nov 2012 à 12:01
Modifié:  30 nov 2012 à 18:48 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Une parole, une phrase, un mot
On ne veut pas le dire, pourtant il le faut
Un texte, une lettre, un son
Comme lorsqu'on franchit un pont
On ne voit pas ce qui se trouve en face
Juste un poids, telle une masse
Qui s'enlève ou un étau qui se resserre
Autour de nous, et ces langues de vipères
On a peur qu'elles profitent de tout instant anodin
Pour insulter, détruire, cracher leur venin.
On ne peut pas,
On ne veut pas
Dévoiler ces mots, pourtant si simples
Couvert de honte, de tristesse ou de colère
Parfois tout en même temps, ça dégénère.
Maintenant qu'on est lancé,
S'arrêter devient prohibé,
De toutes manières on n'a plus rien à perdre
Autant que ça sorte, que ce supplice s'achève.
On ne sera plus tout seul pour porter ce fardeau
Qui a déjà trop longtemps pesé lourd sur notre dos.

Partager un secret,
Ca signifie tout
Les liens, la confiance, l'amitié
Ou simplement un drôle de hasard qui s'est porté sur nous.
En tout cas il faut en parler
Ne pas tout garder en son seul être
Il y a toujours des bras chauds, prêts à nous enlacer
On trouvera de l'aide, peut-être..
Du réconfort, ça c'est certain,
Des amis qui nous tendent la main.

Ne pas rester seul, se confier
C'est très important, surtout pour un lourd secret.

 
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
340 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 30 nov 2012 à 13:13 Citer     Aller en bas de page

Partager un secret...et si quelque chose se crée, alors il serait bon que les lèvres doucement sécrètent un baiser en partage...

Frank

  Au plaisir de vous lire...
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 30 nov 2012 à 15:59 Citer     Aller en bas de page




Ne jamais se laisser étouffer par trop de mauvais maux...surout les mauvais mots...

"Evacuez !" nous dit ce joli poème franc et direct ....et c'est bien vrai !

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
*Miss*Apple*


Chante autant que tu peux avant de perdre ton souffle...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2012
Dernière connexion
31 mars 2013
  Publié: 2 déc 2012 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous trois d'avoir pris le temps de me lire, vos commentaires et me touchent beaucoup et je me réjouis du fait que vous trouviez mes écrits réalistes

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16395 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 2 déc 2012 à 16:10 Citer     Aller en bas de page

c'est vrai qu'il y a du réalisme dans ces mots, puisque tu décris une situation qu'on a du être beaucoup à connaître au moins une fois...pas facile parfois d'oser révéler quelque chose de lourd, on peut avoir peur des réactions en face, et ça se comprend...mais quand c'est bien accueilli, quelle libération pour l'esprit qui était pris dans l'angoisse !
j'aime le fait qu'on comprenne facilement ce que tu as écrit !
amicalement.
pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 829
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,4583] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.