Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 10
Invisible : 1
Total : 14
· Tychilios · Pichardin
Équipe de gestion
· Adamantine
13156 membres inscrits

Montréal: 25 mai 01:29:46
Paris: 25 mai 07:29:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Premier Baiser Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16325 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 2 déc 2014 à 09:16
Modifié:  2 déc 2014 à 11:51 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

premier baiser





le soleil se perd dans le vaste horizon
laissant quelques rayons comme une lumière tamisée
qui nous enveloppe dans une totale discrétion
là ou un peu d'intimité est à notre portée
un paysage qui est juste un éclat de ta beauté
qui est pour moi une unique valeur
les vrais sentiments n'admettent les probabilités
l'amour dans nos coeurs vit et demeure
je me sens dans tous tes agissements
je me vois comme tes yeux me perçoivent
quand tes intentions s'appliquent comme des pansements
les ecchymoses du passé prennent une trêve
nos regards s'apprivoisent, se convoitent
comme un goût de baiser qui flotte dans l'air
nos lèvres brisent les supplices des attentes
et se joignent en ne doutant de se plaire

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9391 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 2 déc 2014 à 09:51 Citer     Aller en bas de page

ouah! j'ai beaucoup aimé.

 
Barbara
Impossible d'afficher l'image
Dire oui à tout sans réticence ni crainte, c'est pratiquer la vertu d'abandon.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
378 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2014
Dernière connexion
28 juin 2016
  Publié: 2 déc 2014 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

Le premier baiser encore tout innocent ....
Je remarque que votre plume évolue de plus en plus .. sourire.
Une belle évolution, sincèrement.

Et très joli premier Baiser.

Barbara

  https://www.youtube.com/watch?v=AOrH6B-EU-U
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9391 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 2 déc 2014 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien apprécié l'ambiance tamisée !


Catherine

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 2 déc 2014 à 14:20 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mido,

Le premier a un parfum et tu le gardera toute ta vie

Mes amitiés L"ami

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 2 déc 2014 à 16:50 Citer     Aller en bas de page

bonjour Mido, merci de nous parler si joliment et tendrement de ce premier baiser
amitiés

  Critiques acceptées
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 2 déc 2014 à 19:34 Citer     Aller en bas de page



Bonjour mido,

Une superbe poésie pleine de tendresse et de sensibilité que j'ai beaucoup aimé lire !
Bravo !!!


Toutes mes amitiés

sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 5 déc 2014 à 14:13 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mido,

Merci de nous faire partager ce moment de tendre intimité.

J'ai pleinement apprécié.

Splendide.

Amitiés.

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16325 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 6 déc 2014 à 09:38 Citer     Aller en bas de page

samamuse
ravi que sa t'ai plu
merci



barbara
ravi que tu vois de l'évolution
dans mes modestes mots
ravi que sa t'aie plu



catwoman
ravi que l'ambiance
t'aie plu
amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16325 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 6 déc 2014 à 09:43 Citer     Aller en bas de page

james
oui c'est une trace indélébile
merci chère ami poète
amitiés



xenia
merci a toi pour l'honneur
de l'avoir lu
amitiés


sybilla
merci pour les compliments
ravi que sa t'aie plu
chère amie poète

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16325 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 6 déc 2014 à 09:50 Citer     Aller en bas de page

lya
merci beaucoup pour les compliments
le premier baiser un gout qui marque nos lèvres



flamme d'ange
j'aime beaucoup ton commentaire
parce que t'a compris que se premier baiser
peut se renouveler avec les jours
avec la même empreinte du premier



poète masqué
merci a toi pour les compliments
ravi que sa t'ai plu
amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
4059 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 9 déc 2014 à 10:56 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mido,
Un premier baisser décrit de cette façon ne peut être qu'un pur délice.
Amicalement
Pichardin


  Pichardin
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 15 déc 2014 à 07:41 Citer     Aller en bas de page

je me vois comme tes yeux me perçoivent
quand tes intentions s'appliquent comme des pansements
les ecchymoses du passé prennent une trêve
nos regards s'apprivoisent, se convoitent
comme un goût de baiser qui flotte dans l'air
nos lèvres brisent les supplices des attentes
et se joignent en ne doutant de se plaire


Ta plume, cher mido ben, a pris une profondeur impressionnante... tellement d'empathie et de sagesse vient dorénavant s'ajouter à la tendresse et la douceur. La confiance en toi est primordiale... dans la vie, l'amitié et l'amour.

Mes amitiés chaleureuses vous accompagnent.
actuaire

.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16325 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 22 déc 2014 à 11:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonsoir Mido,
Un premier baisser décrit de cette façon ne peut être qu'un pur délice.
Amicalement
Pichardin





merci
ravi que sa t'ai plu

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16325 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 22 déc 2014 à 11:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de actuaire
je me vois comme tes yeux me perçoivent
quand tes intentions s'appliquent comme des pansements
les ecchymoses du passé prennent une trêve
nos regards s'apprivoisent, se convoitent
comme un goût de baiser qui flotte dans l'air
nos lèvres brisent les supplices des attentes
et se joignent en ne doutant de se plaire


Ta plume, cher mido ben, a pris une profondeur impressionnante... tellement d'empathie et de sagesse vient dorénavant s'ajouter à la tendresse et la douceur. La confiance en toi est primordiale... dans la vie, l'amitié et l'amour.

Mes amitiés chaleureuses vous accompagnent.
actuaire




.





vraiment tes compliments me touche
bien amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16325 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 28 juil 2016 à 11:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tristamourir
Le premier baiser laisse un souvenir indélébile et pour cause car il confirme l'existence du lien amoureux entre deux êtres.

Amitiés,

TTM




très bien dis ami poète
bien amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1583
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Petite Fin (Amour)
Auteur : pluriels
Gentil Coquelicot, Mes Dames (Tristes)
Auteur : Catwoman
Noirceur et espoir ( Haïkus ) (Tristes)
Auteur : ladysatin
Amélie (Amour)
Auteur : dandy d'Hygie
Au revoir le passé A bientôt l'avenir (Tristes)
Auteur : Sybilla
Dis-moi (Amour)
Auteur : Ashimati
Deux mains au giron d'ailes... (Amour)
Auteur : Mai Bee
Son Kimono en Jade éclair (haïku) (Amour)
Auteur : actuaire
Ton Ombre Sous Mes Cils (Amour)
Auteur : mido ben
(Amour)
Auteur :
Portraitiste D'un Soir (Amour)
Auteur : L’Hirondelle
Cet homme-là… (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Bref, je suis énervée (Tristes)
Auteur : Ossette
Coulisses bleu (Amour)
Auteur : Galatea belga
(Amour)
Auteur :

 

 
Cette page a été générée en [0,1021] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.