Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 33
Invisible : 1
Total : 36
· Wilhelm · Solitas
13084 membres inscrits

Montréal: 18 juin 16:01:28
Paris: 18 juin 22:01:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Autre Ronce Art D’encas Cendre, (c&c) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8182 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 2 déc 2014 à 09:49
Modifié:  7 déc 2014 à 06:36 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Aujourd’hui, les ans ont passé.
Mes désirs ont changé.
J’aime du même cœur te manger,
Et même me surpasser.

Puis-je combler tes exigences,
Avec mes capacités. (Cas pas)
Ne crois pas mes indigences,
En actes, à pas citer. (Sans ne)

Maintenant je suis patient.
Mes mises en chauffe, te suivront.
De cela je suis impatient.
Nos jouissances nous poursuivront.

MIGNONNE j’ai confiance en toi,
Autant que toi en moi.
Nos caresses vivantes de nos choix,
Jusqu’au coït, après nos doigts.

Apprécie l’évolution,
Comme une révolution,
Dans notre dualité,
Du nouvel art, à liter.
........................
Oui PIERRE, je m’en suis rendu compte.
Mon amour n’est pas un conte
Je t’aime toujours autant
Autan que ces jours d’antan

Je n’ai jamais douté de toi.
Étant envoutée de toi.
De ta présence j’étais voutée,
Sans me sentir être déroutée.

Oui je t’ai beaucoup demandé.
De beaux coups, amandés, (et non amendés)
Que tu as toujours honoré.
En sachant t’oublier.

Aurions-nous pu en parler,
En parler avec passion,
De cette passion qui fait parler,
Sentiments et sensations

Actuellement tu me manques beaucoup.
J’ai en moi, une banque de beaux coups,
Faits de virtualité,
Où est ton art à liter.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 2 déc 2014 à 14:13 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir samuseuse


Le C& C pourrait être plus long que le texte

Mes amitiés
James


  Membre de la Société des poètes Français.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8182 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 3 déc 2014 à 03:19 Citer     Aller en bas de page

tu peux le fractionner.
l'intérêt que j'attends d'une réponse est;
-est-il agréable à lire ?
-en comparaison avec l'original de RONSARD, (PIERRE)
ce texte aujourd'hui qu'ils sont plus âgés,
pourrait-il être plausible ?
-la partie de CASSANDRE est-elle féminine ?
je serais heureux, de lire plus que "j'ai aimé"
en me disant quoi.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
15374 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 4 déc 2014 à 09:05 Citer     Aller en bas de page

agréable lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8182 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 5 déc 2014 à 04:59 Citer     Aller en bas de page

merci MIDO BEN

 
Fash
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
143 commentaires
Membre depuis
24 juin 2007
Dernière connexion
13 janvier 2016
  Publié: 6 jan 2015 à 13:26 Citer     Aller en bas de page

Joli poème, j'ai bien aimé le jeu des antonyme, ça donne une forme de charisme au texte.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8182 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 7 jan 2015 à 04:30 Citer     Aller en bas de page

merci FLASH.
JAMES, en MP j'aimerais pouvoir lire le développement du C&C.

qui aimerait en faire un DUO entre une VIS et un ÉCROU.
ou entre une rallonge et deux prises mâle-femelle.
mais pas des représentation humaines,
pour que seuls certains humains puissent s'y voir.
toutes réponses seront appréciées en MP

à bientôt
SAM

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 616
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0373] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.