Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 682
Invisible : 0
Total : 682
13162 membres inscrits

Montréal: 29 févr 08:28:48
Paris: 29 févr 14:28:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Métamorphose d’un frisson de son, en éclats d’éclairs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 3 :: Répondre
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 27 déc 2014 à 10:57
Modifié:  18 mars 2019 à 14:42 par actuaire
Citer     Aller en bas de page


Métamorphose d’un frisson de son,
en éclats d’éclairs





Emoi, quand on aime et sème
Même si ce simple Soi
N’est plus tout à fait, ni moi ni soie…



Un doux visage murmure à une sourde oreille en éveil
Et vient frôler un frisson de sons d’espoir
Sur les rides de ce vieux manoir.
Beau mirage… reste telle, simple et belle, sois pure merveille
Reste mais non, ne t’en fais pas.



Ce n’est qu’un très vieil homme
Aux cheveux gris du sommeil de l’automne
Ils sont bien là ses rides et leur éveil
Ouvre leur la voie de mille lieues
Dans la forêt drapée des hautes feuilles
Veinées de la sève des étendards hissés
Comme paupières fleuries et levées
Qu’ils effleurent ces anciens sols lissés
Qu'ils pénètrent tous les deux
Animé par les braises de feux
Dans ces bois sacrés
Ceinturés par les eaux
Des marécages aux milles oiseaux.
...

Leurs chants aux ailes entrouvertes
Se réveillent à l’aube
Les yeux fermés
Qui sentent la rosée des nouveaux nés
Pour écouter et contempler.


Toi émoi, comme eux deux, écoute… regarde
Si la terre est toujours ronde
Si les arbres sont encore vêtus
De velours en jade vert
De l’enfant ballant
Aux yeux si grands ouverts englobant
La terre entourée de toutes les mers.



Si les routes sinuent encore et libèrent
Vers la voie,
Vers sa montagne et son toit
Si le ciel là haut est toujours bleu
L’azur où plongent tous les yeux
Et si encore il lisse et plisse
Ou glisse
Ô Hautes altitudes, plaines de plénitude
Soupirs de Zénitude
Belle prémisse
D’une étoile de jadis
Qu’un novice découvrit
Avant l’entame du début
De l'avenir lointain
Du futur d’un lendemain
Des doigts de ses deux mains.



Brille-t-elle encore dans le ciel lisse
Et s’approche-t-elle de l’air
De tous ces sons d’éther
Etincelles d’amour terrestre
Beautés des marches pédestres
Bonté généreuse aux ailes
D'hirondelles
Passion en altitude
Céleste plénitude.



Toi tu sais, sois toi… montagne et toit
Libre… comme la liberté et sa fille rebelle
Sensuelle
Toujours amour
Et amour toujours…
Douce mouvance… action en transition
Aux petits pas par pas,
Du non à la compromission.
Deviens enfin ce que tu n’as jamais encore été…
Lumière de toutes les saisons, sois soleil... toute l’année
Aux sourires de rires en rires… des éclats d’éclairs d’éther.
Comme les feuilles du mûrier
Tu deviendras robe de soie.



Actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
14964 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
28 février
  Publié: 27 déc 2014 à 11:22 Citer     Aller en bas de page

Un doux visage murmure à une sourde oreille en éveil
Et vient frôler un frisson de son d’espoir
Sur les rides de ce vieux manoir.
Beau mirage… reste telle, simple et belle, sois pure merveille
Reste mais non, ne t’en fais pas
Ce n’est qu’un très vieil homme pris dans son sommeil.


Comme une fable inventée autour d'un désir, un tourbillon de mots et un enchantement à le suivre...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16028 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
28 février
  Publié: 27 déc 2014 à 12:12 Citer     Aller en bas de page

vraiment très beau
amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
13748 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
29 février
  Publié: 28 déc 2014 à 00:34 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé ce moment de lecture.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22295 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 février
  Publié: 28 déc 2014 à 03:34 Citer     Aller en bas de page

Comme si une fée avait posé sa baguette magique sur tes mots.
J'ai été transportée par ce merveilleux poème
Un beau cadeau de fin d'année
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
761 poèmes Liste
10434 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
27 février
  Publié: 28 déc 2014 à 05:57 Citer     Aller en bas de page

De jolies images se mélangent à ce rêve éveillé

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5179 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
28 février
  Publié: 28 déc 2014 à 08:07 Citer     Aller en bas de page

Citation de actuaire

Toi tu sais, sois toi… montagne et toit
Libre… comme la liberté et sa fille rebelle
Sensuelle
Toujours amour
Et amour toujours…
Douce mouvance… action en transition
Aux petits pas par pas, du non à la compromission.
Deviens enfin ce que tu n’as jamais encore été…
Lumière de toutes les saisons, sois soleil toute l’année
Aux sourires de rires en rires… des éclats d’éclairs d’éther.



Toi tu sais, sois toi... Celui qui sait cela, et de plus le peut, sait tout.
Il n'y a pas d'autre liberté plus grande que celle-là. Cette exigence ne souffre aucune compromission, mais qui réussit gagne tous les éthers.

Merci actuaire.

Poétiquement, Toscano.

  La vie commence à chaque instant.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14983 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 février
  Publié: 28 déc 2014 à 19:34 Citer     Aller en bas de page




Bonsoir Etienne,

Une poésie très mélodieuse en vers libre de toute beauté !
Merci pour ce superbe partage !
Bonne et heureuse Année 2015 à vous deux !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 29 déc 2014 à 08:29 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga
Un doux visage murmure à une sourde oreille en éveil
Et vient frôler un frisson de son d’espoir
Sur les rides de ce vieux manoir.
Beau mirage… reste telle, simple et belle, sois pure merveille
Reste mais non, ne t’en fais pas
Ce n’est qu’un très vieil homme pris dans son sommeil.


Comme une fable inventée autour d'un désir, un tourbillon de mots et un enchantement à le suivre...



lilia



Merci chère amie Lilia... Cela m'émeut vraiment de savoir qui tu ais aimé ce tourbillon de mots... des frissons de sons d'espoir.
Mes amitiés chère et Grande Poète.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Lily Shinny
Impossible d'afficher l'image
Les folies qu'on regrette le plus sont celles que l'on n'a pas commises quand on en avait l'occasio
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
75 commentaires
Membre depuis
26 janvier 2009
Dernière connexion
24 décembre 2015
  Publié: 29 déc 2014 à 12:36 Citer     Aller en bas de page

Actuaire,

Je dois te remercier, pour ce doux voyage qui m'a enivré. Tu as fait preuve d'une belle douceur, telle une mélodie qui chante l'espoir.

Merci !

Lily.

  L.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 30 déc 2014 à 06:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben


vraiment très beau
amitiés



Merci mido ben de votre passage sur ce sourire en éclats de rires d'éclairs d'éther.
Bonne Année 2015, cher ami.
actuaire

J'ai aimé ce moment de lecture.
Ishtar

Ishtar, votre arrêt sur cet écrit est vraiment très apprécié.
Un grand merci à vous chère Poète.
Mes meilleurs voeux pour 2015 à vous et votre famille
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 30 déc 2014 à 19:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Comme si une fée avait posé sa baguette magique sur tes mots.
J'ai été transportée par ce merveilleux poème
Un beau cadeau de fin d'année
Bises amicales ODE 31 - 17



Je suis tellement heureux que ce deuxième essai en poésie libre vous ait plu.
C'est un peu hermétique comme texte... Un dialogue avec une fée muse.
Bises amicales Chère Ode et mes voeux de nouvel an vous accompagnent à vous, votre famille et vos amis.
actuaire.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
9003 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
27 février
  Publié: 6 jan 2015 à 15:17 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

J'ai particulièrement aimé la fin :
Toi tu sais, sois toi… montagne et toit
Libre… comme la liberté et sa fille rebelle
Sensuelle
Toujours amour
Et amour toujours…
Douce mouvance… action en transition
Aux petits pas par pas, du non à la compromission.
Deviens enfin ce que tu n’as jamais encore été…
Lumière de toutes les saisons, sois soleil... toute l’année
Aux sourires de rires en rires… des éclats d’éclairs d’éther.


Une partie qui résonne Ô combien en moi en ce moment.

Cordialement,
Catherine

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 7 jan 2015 à 08:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lya


Bonjour actuaire,

Merci pour ce magnifique voyage à travers vos mots.
J'ai été transporté bien au-delà des nuages.

Mes amitiés.




Bonjour à vous Lya
Tout d'abord mes voeux de bonheur pour 2015... que la joie et l'amour puisse venir fleurir tout au long de l'année votre coeur et votre poésie.
Merci d'avoir apprécié ce voyage d'un enfant ballant aux globes englobant la terre entourée de mers bleutées de l'azur des cieux, émerveillé par la beauté de la nature et animé de partager sa joie de vivre...
Très touché par ton beau commentaire, Lya, poétesse au grand coeur.
actuaire avec ses amitiés.


  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
13748 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
29 février
  Publié: 7 jan 2015 à 08:17 Citer     Aller en bas de page

J'aime...

 
dandy d'Hygie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2013
Dernière connexion
14 février
  Publié: 7 jan 2015 à 08:20 Citer     Aller en bas de page

magnifique, Actuaire

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 9 jan 2015 à 17:49
Modifié:  10 jan 2015 à 07:08 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Citation de Toscano

Citation de actuaire

Toi tu sais, sois toi… montagne et toit
Libre… comme la liberté et sa fille rebelle
Sensuelle
Toujours amour
Et amour toujours…
Douce mouvance… action en transition
Aux petits pas par pas, du non à la compromission.
Deviens enfin ce que tu n’as jamais encore été…
Lumière de toutes les saisons, sois soleil toute l’année
Aux sourires de rires en rires… des éclats d’éclairs d’éther.



Toi tu sais, sois toi... Celui qui sait cela, et de plus le peut, sait tout.
Il n'y a pas d'autre liberté plus grande que celle-là. Cette exigence ne souffre aucune compromission, mais qui réussit gagne tous les éthers.

Merci actuaire.

Poétiquement, Toscano.



Merci du fond du coeur cher Toscano de votre arrêt et d'y avoir déposé votre commentaire étoilé.

La partie du poème que vous avez mis en exergue est adressée par le vieil homme ridé à une fée pour qui il a beaucoup d'affection paternelle... et il aimerait que cette fée trouve un équilibre épanouissant entre les douleurs et peines de son passé... et la joie de vivre de son devenir.
Dessiner ses peines dans le sable des dunes en espérant que les vagues des marées viennent les effacer ou au moins les édulcorer... et graver ou tatouer ses joies et ses bonheurs sur le rocher pour qu'ils deviennent chênes propices d'un avenir épanouissant.

Sois Toi ... et grimpe la montagne du devenir... devient montagne... et puis tu toucheras au toit... celui du don de soi. Voilà en quelques mots le message de cette partie du poème...

Je l'ai écrit trop vite... il le fallait... Le prochain en rimes libres, je vous le promets gagnera en force poétique... je suis sur la voie...

Bien à vous poétiquement, cher Poète Toscano.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
marcolev
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
88 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2014
Dernière connexion
18 décembre 2017
  Publié: 10 jan 2015 à 01:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Magnifique conte poétique à lire à haute voix pour se laisser transporter par la mélodie de mots.

Merci de ce beau moment de lecture
Amicalement
M

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 12 jan 2015 à 07:33
Modifié:  2 févr 2015 à 12:04 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Merci Mystic4Ever de votre arrêt sur cette métamorphose. Un écrit à messages multiples d'un vieil homme ridé à une fée qui cherche son chemin pour sortir des tourbillons de son passé.

Un passage vraiment très apprécié.
Bien à vous.
Poétiquement,
actuaire


Bonsoir Etienne,

Une poésie très mélodieuse en vers libre de toute beauté !
Merci pour ce superbe partage !
Bonne et heureuse Année 2015 à vous deux !
Toutes mes amitiés

Sybilla


Merci à toi chère Sybilla de votre arrêt et d'y avoir déposé votre commentaire étoilé qui me fait énormément plaisir.
Mon Bonjour à James et un bouquet de sourires en fleur, à toi, chère amie.

actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 12 jan 2015 à 07:43
Modifié:  12 jan 2015 à 08:14 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Citation de Lily Shinny


Actuaire,

Je dois te remercier, pour ce doux voyage qui m'a enivré. Tu as fait preuve d'une belle douceur, telle une mélodie qui chante l'espoir.

Merci !

Lily.



Merci Lily de votre arrêt et d'y avoir déposer vos fleurs en douceur aux arômes enivrés d'espoir.
Vous avez parfaitement bien saisi le message de fond de cet écrit destiné à une fée pour qui j'ai beaucoup d'affection au delà des mots.

Bien à vous chère Lily.
Poétiquement,
actuaire


Bonjour,

J'ai particulièrement aimé la fin :
Toi tu sais, sois toi… montagne et toit
Libre… comme la liberté et sa fille rebelle
Sensuelle
Toujours amour
Et amour toujours…
Douce mouvance… action en transition
Aux petits pas par pas, du non à la compromission.
Deviens enfin ce que tu n’as jamais encore été…
Lumière de toutes les saisons, sois soleil... toute l’année
Aux sourires de rires en rires… des éclats d’éclairs d’éther.

Une partie qui résonne Ô combien en moi en ce moment.

Cordialement,
Catherine


Je pense plus ou moins savoir pourquoi cette partie de mon écrit résonne en vous... et j'en suis très heureux... La liberté et plus particulièrement devenir maître de son propre avenir professionnel est une sensation enivrante... mais obligeante en même temps... être à la hauteur... tu le seras chère Catherine, poète libre et pleine de conscience alerte.

Amicalement et bien à toi

actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 12 jan 2015 à 08:23 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous Ishtar pour votre deuxième arrêt... Il me fait doublement plaisir car il confirme que vous avez vraiment aimé cet écrit au quel je tiens énormément à la fois pour la forme des rimes libres et pour son message qu'il véhicule.

Un grand merci!! et bien à vous.
actuaire


Cher Dandy, à toi aussi mon grand merci de votre arrêt et d'y avoir déposé ce magnifique qui me réjouit au delà des mots.

Mes amitiés,
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Page : [1] 2 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3379
Réponses: 55
Réponses uniques: 25
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2 3

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La fin... mais Toi, es tu mon ailleurs? (Tristes)
Auteur : Sybilla
Biguine (Amour)
Auteur : Catwoman
J'ai passé un bel été (Autres)
Auteur : Sidonie
Ma radieuse aurore (Amour)
Auteur : ladysatin
Ma joie (Amour)
Auteur : Patricio
Le pavot que je froisse ... (Amour)
Auteur : TREMIERE
petite zone de turbulences (Poèmes par thèmes)
Auteur : Philippe
Passion (Amour)
Auteur : lazy
Avant que ne se ferme le livre... (Autres)
Auteur : pyc
Jours d'avril - sans lettre "e" (Autres)
Auteur : Catwoman
Mes assauts (Amour)
Auteur : ladysatin
(Amour)
Auteur :
Tempête interne (Tristes)
Auteur : Tourbillon
Par les foudres d'eros. (Amour)
Auteur : Odon de Cor
Les Dieux Grecs (Autres)
Auteur : ma-propre-galaxie

 

 
Cette page a été générée en [0,1012] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.