Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 442
Invisible : 0
Total : 442
13085 membres inscrits

Montréal: 19 juin 19:27:07
Paris: 20 juin 01:27:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Ce soir je suis Charlie. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 7 jan 2015 à 17:21
Modifié:  8 jan 2015 à 04:31 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Ils avaient pour seule arme, un petit porte mine,
Pour évoquer ce monde où la folie domine,
Écrivant liberté, la teintant d’ironie.
Ce soir je suis Charlie.

Ils traquaient la bêtise, et la haine des hommes
Se moquant des prophètes, et des papes de Rome
De tous ces Dieux absents, ou alors incompris
Ce soir je suis Charlie

Avec un trait d’esprit, ils parlaient d’injustice,
Avec un trait d’humour, ils donnaient la notice,
Pour combattre les cons, au cerveau ramolli.
Ce soir je suis Charlie

Le poète voulait mourir pour des idées
Eux ne demandaient rien, sinon nous dérider
Mais l’humour est un art pour des gens avertis
Ce soir je suis Charlie.

Ils doivent bien sourire, ces princes du crayon,
On voulait qu’ils se taisent, et en fait de bâillon,
Ce soir Charlie Hebdo est partout applaudi.
Non, t'es pas mort Charlie.

  Le Kajoleur
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
734 poèmes Liste
21726 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 7 jan 2015 à 17:26 Citer     Aller en bas de page

Un bel hommage à ces hommes morts pour leur impertinence.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14959 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 7 jan 2015 à 18:45 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir TitiKJ,

Bravo pour ce touchant partage !
Une pensée pour ceux qui ne sont plus...




Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
255 poèmes Liste
3705 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 7 jan 2015 à 19:39 Citer     Aller en bas de page

Oui, un bel hommage.



La Brune Colombe

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
8487 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 8 jan 2015 à 03:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Comme disait Desproges "on peut rire de tout mais pas avec tout le monde".
Le texte résume bien leur credo qu'ils paient très cher.

Catherine

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 8 jan 2015 à 04:01 Citer     Aller en bas de page


Ce soir, je suis Charlie

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
13112 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 8 jan 2015 à 04:32 Citer     Aller en bas de page

 
Barbara
Impossible d'afficher l'image
Dire oui à tout sans réticence ni crainte, c'est pratiquer la vertu d'abandon.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
378 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2014
Dernière connexion
28 juin 2016
  Publié: 8 jan 2015 à 07:30 Citer     Aller en bas de page



Partagée entre la colère et la tristesse ...... Bel hommage pour ces Messieurs ....

Bien à vous

Barbara

  https://www.youtube.com/watch?v=AOrH6B-EU-U
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 8 jan 2015 à 16:14
Modifié:  8 jan 2015 à 16:39 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page

Charlie est mort...
Affaire classée...
Et puis, j'ai d'autres chats à fouetter...

Vive le professeur Choron...



statistiquement, on ne sort pas vivant d'une Fatwa...

tant que l'on ne touche pas à Dieudonné, je suis content.. Et là, je ne suis pas content depuis très longtemps...

Qui sait ?... Peut-être que Stéphane Guillon et J.M Bigard mourront un jour... De leurs rires qui ont été interdit...

Drôle de liberté d'expression en France... L'humour en France doit être sponsorisé et validé étatiquement , sinon, aie sur les doigts...



Tout de même... Mes condoléances aux familles.

Chris

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
whiteangel00

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
23 commentaires
Membre depuis
2 décembre 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 8 jan 2015 à 19:14 Citer     Aller en bas de page

Très bel hommage

 
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 9 jan 2015 à 11:36 Citer     Aller en bas de page

Touché en plein cœur par ce si bel hommage.



Isabelle alias Charlie.

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1022
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0319] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.