Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 388
Invisible : 0
Total : 391
· Cioran · Didier · Tychilios
13090 membres inscrits

Montréal: 23 juil 05:49:04
Paris: 23 juil 11:49:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Tais toi, t'as tort ou sourire pour ne pas pleurer......... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 11 jan 2015 à 07:16
Modifié:  13 jan 2015 à 05:03 par TitiKJ
Citer     Aller en bas de page

Tais-toi, t’as tort...
Combien de fois ces mots ai-je pu les entendre,
Lorsque j’étais enfant, et qu’il me fallait tendre,
Mon bulletin de note, que je devais défendre,
Devant mon père criant, en faisait des esclandres.
Expression bâillonnée….

Tais toi, t’as tort...
Me disait l’adjudant, quand j’avais refusé,
D'éplucher les patates, en ayant accusé,
Les filles Parmentier, de me faire nausée :
Etant allergique à La Belle de Fontenay.


Tais toi, t’as tort...
Réflexion continue, que ma femme me lance,
Quand rentrant du bistro, après quelques bombances,
Alors que mon état demande tolérance,
Tendresse et affection, soupçon de complaisance.


Tais toi, t’as tort...
Refuse mon patron, quand je viens gentiment,
Réclamer un surcroît, sur mes émoluments,
En m’expliquant alors, avec force arguments,
Qu’avec neuf cent euros, on vit très grassement !!!

Tais toi, t’as tort...
Pourtant si plus souvent, ce modeste message,
Avait été porté, par les gens qu’on dit sages :
Prêcheurs, prédicateurs, aux incultes sauvages.
Nous aurions, en ce jour, sans doute moins de rage.

Tais toi, t’as tord…
Je tente, avec humour, de dire à tous ces fous,
Au cerveau aliéné, à l'apologie floue,
Qu’un dessin ne tue pas, que leur plan à failli :
Hier moins que demain, il est vivant Charlie.

  Le Kajoleur
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 11 jan 2015 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

Liberté…..


  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14960 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 11 jan 2015 à 16:32 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir TitiKJ,

Bravo !
Vive la liberté d'expression !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1728 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 13 jan 2015 à 05:05 Citer     Aller en bas de page

bonjour
c'est difficile voir impossible de se faire entendre auprès des gens frappés d'obscurantisme
j'ai apprécié ma lecture

  Critiques acceptées
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 13 jan 2015 à 05:17 Citer     Aller en bas de page

chère Flamme d'Ange, tout d'abord merci d'avoir pris le temps de lire et de commenter cet écrit.

Quand tu parles d'insultes, je pense à ce proverbe espagnol qui avance:' La flèche perce le corps ,mais l'insulte transperce l’âme'' ,mais pour commettre de tels actes, faut il encore avoir une âme, quand à l'intelligence.....???.


Aussi , sans douter, hélas, que d'autres forfaits du même type se préparent, en espérant qu'ils seront étouffer dans 'l’œuf, j'ai

la faiblesse de penser qu'en terme d'idiotie sanguinaire, ces fous de je ne sais quel Dieu, mais surement pas de celui dont ils

se réclament, sont maîtres en la matière.

Merci encore de ta lecture et ton avis

  Le Kajoleur
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 812
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0233] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.