Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 57
Invisible : 0
Total : 59
· aigredoux · Ashimati
13121 membres inscrits

Montréal: 23 avr 12:23:22
Paris: 23 avr 18:23:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: La première fois que je me suis maquillé. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 31 jan 2015 à 14:48
Modifié:  2 févr 2015 à 05:14 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Bien malgré moi,
Je me suis maquillé pour la première fois
sur ma table d'autopsie,

un type méticuleux m'en a mis plein la gueule
j'avais l'air de nouveau vivant,
alors je me suis levé pour lui faire plaisir
et il a foutu le camp.

Ensuite,
Je me suis gratté la tête,
en regardant mon sextant
ma salive en guirlande,
mais un monstre à la porte enfonçait son majeur
à travers le judas
à en violer les gonds.
pas d'issue concrète,
me chuchotait le bon sens.

Alors, par pur désœuvrement,
j'ai ouvert deux ou trois tiroirs,
pour voir à quoi ressemblait le mot fin,
et j'ai bien vu que ça manquait d'humour là-dedans,

mais pourtant,
une poupée avec un trou dans la tempe
m'a fait un clin d'oeil,
et je l'ai pris pour argent comptant,

Je l'ai délicatement posée sur la table froide,
et comme son coeur s'entortillait autour de mes tripes
j'ai ouvert son baiser avec le mien
afin d'en apprécier le sens.

Dehors,
le monde arrivait pas à faire mieux que nous
en se prenant assez au sérieux
pour faire rire jaune la moitié de mes dents.

Alors,
mon amour,
croque mon trognon avec tes ruines cardiaques
pendant que j'éjacule ce qu'il nous reste de bon temps
sur l'onomatopée de ton sang.

Car on sème, d'un amour évident

 
Emelle
Impossible d'afficher l'image
courage à tous ceux qui souffre, accrochez-vous à ce que vous pouvez, il y a des gens qui se battent
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
251 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
20 mars 2010
Dernière connexion
21 juin 2016
  Publié: 31 jan 2015 à 17:01 Citer     Aller en bas de page

C'est du pur Monsieur Jérôme

Ça décoiffe

Merci...

  Emelle
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
3698 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
16 avril
  Publié: 31 jan 2015 à 21:24 Citer     Aller en bas de page

Vous êtes un ovni comme il en est rare...restez le.

Merci de ce partage qui m'a plu

La Brune Colombe

 
Orange_douce

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
81 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2013
Dernière connexion
1er juin 2016
  Publié: 1er févr 2015 à 05:33 Citer     Aller en bas de page

Drôle d'endroit pour semer et pourtant ça pousse de partout,,,,

 
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 1er févr 2015 à 08:33
Modifié:  1er févr 2015 à 08:34 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page

Toujours ce poète à texte (comme l'on parle aussi de chanteur à texte) qui arrive à tenir la cadence au fil des années pour nous tenir en haleine du début à la fin...
Une dernière strophe que je trouve à mes goûts qui parfois sont bien tranchés...

Chris



  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
1606 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 2 févr 2015 à 09:08 Citer     Aller en bas de page

Attirée par le titre ,je me suis dit tiens un qui veut jouer à la petite fille ! Ben non ...j'ai tout faux ! Ecriture particulière ,j'ai eu du mal à suivre le mort qui trouves encore le temps de bander ....Bref un texte qui m'a fait sourire

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 2 févr 2015 à 10:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de Emelle
C'est du pur Monsieur Jérôme

Ça décoiffe

Merci...



De toute façon on reste jamais coiffé bien longtemps !

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 2 févr 2015 à 10:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de La Brune Colombe
Vous êtes un ovni comme il en est rare...restez le.

Merci de ce partage qui m'a plu

La Brune Colombe



"allô la terre, ici Oxo,
votre soupe a été jugé dangereuse, monsieur Ratinier !"
(jacque Villeret)

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 2 févr 2015 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de Charmante.
Bonjour Mandrinmodern,

Un de mes amis a été un de vos fans, pour ma part, j'ai du mal à vous lire, honnêtement, il y a pourtant à chaque fois une étincelle dans vos écrits, quelque chose qui me dérange et à la fois m'impressionne...Dans le bon sens.
Je n'ai jamais osé vous commentez, là j'ai aimé ce bel écrit, c'est un paradoxe, même si la fin est à la fois pour moi je précise un peu osé, et en même temps parlant d'amour jusqu'au delà de nos corps, c'est si poétique...
Allez je me lance , j'ai osé vous mettre un commentaire en espérant qu'il sera reçu à sa juste valeur.

Bon dimanche

Merci pour le partage





Un de mes fans ? il ne l'est plus ?
Saluez le quand même, bien entendu et malgré l'anonymat que vous lui octroyez.
Ici, vous êtes chez vous.Dès lors que vous touchez la poignée de ma porte, ce lieu devient votre ligne de vie.
Laissez la timidité où elle est, elle a une seule vertu, embellir vos joues d'un pourpre subtil.
Mandrinmodern

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 2 févr 2015 à 10:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de Orange_douce
Drôle d'endroit pour semer et pourtant ça pousse de partout,,,,



on dit pas ça pousse on dit son pouce !
enfin, ça change pas le sens de l'aiguille de la montre.
buenas noches orange-pouce

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 2 févr 2015 à 10:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de egfrild
j'entre toujours dans tes poèmes comme si je m'aventurais dans un cabinet de curiosités, une salle d'apothicaire hors des conventions et du temps
c'est toujours frappé d'étonnement par la poésie qu'on y trouve, que je m'en retourne



On a donc dû se croiser, j'arrive de chez toi !
avec l'impression d'être assis sur un boomerang.
Je vais donc pas tarder a revenir.

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 2 févr 2015 à 14:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de CHRIS CHARMEUR
Toujours ce poète à texte (comme l'on parle aussi de chanteur à texte) qui arrive à tenir la cadence au fil des années pour nous tenir en haleine du début à la fin...
Une dernière strophe que je trouve à mes goûts qui parfois sont bien tranchés...

Chris





Ben ouai, j'aime bien soigné la chute, un principe que je traîne jusqu'au plumard.
a Plus, charmeur.
Mandrinmodern

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 2 févr 2015 à 14:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de SillonsDesMots
Du génie en vos mots, et comme d'hab. je n'y capte que peu, mais il dégage fort... comme tous vos écrits.

Gros kif sur :
"
j'ai ouvert son baiser avec le mien
...
Car on sème, d'un amour évident

"

Merci de nous faire partager votre originalité si singulière et captivante.



Tenu a bout de bras par la chance, au dessus du vide, pourtant.

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 2 févr 2015 à 14:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pieds-enVERS
Attirée par le titre ,je me suis dit tiens un qui veut jouer à la petite fille ! Ben non ...j'ai tout faux ! Ecriture particulière ,j'ai eu du mal à suivre le mort qui trouves encore le temps de bander ....Bref un texte qui m'a fait sourire




En fait ils sont pas mort, c'est juste qu'il sont dans leur monde.
Quand a la trique du patraque, elle étrique ma matraque de ces prouesses mortuaires, en effet.
Revenez quand vous voulez, mais avant la Toussaint.
mandrinmodern

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 573
Réponses: 13
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,8582] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.