Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 25
· Balzak · Andesine
13202 membres inscrits

Montréal: 16 sept 06:57:52
Paris: 16 sept 12:57:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: La fable de L'infatuée poulette.............. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 13 mars 2015 à 13:42
Modifié:  3 avr 2015 à 13:26 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Il était une poule, dans une basse cour,
Hautaine et dédaigneuse auprès de ses consœurs :
‘’Ma plume est délicate, ma crête est supérieure
En terme de tenue, sans nul doute hors concours’’.

Pour garder cette allure et son maintien altier,
Elle refusait de pondre, estimant que l’effort
Demandé par la chose, n’était en rapport
Avec son cul de poule, qu’elle estimait princier.

Un jour où la fermière venant pour la collecte,
Là visât plus encore, étonnée par le fait
Qu’une poule pondeuse sans œuf, était surfaite
Sans même que Cocott, trouve cela suspect.

L’infatuée poulette, appréciait ce regard
Qu’elle croyait flatteur, funeste prétention,
En redressant ses flancs, en gonflant le croupion,
Estimant coqs et poules un tantinet ringards.

A Miss Gallinacée, elle pensait prétendre,
S’imaginant déjà, pour la postérité,
Poser, l’œil envouteur, telle une célébrité,
Une poule aux yeux d’or, dont chacun veut s’éprendre.

Elle en était encore à rêver à la gloire
Quand une main noueuse à la patte là prise
Elle eut beau caqueter, hurler à la méprise,
La broche l’attendait dedans la rôtissoire.

Morale de l’histoire :
L’orgueil et l’ambition trop souvent se résument,
A gonfler son égo, jusqu'à laisser des plumes.

  Le Kajoleur
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 13 mars 2015 à 15:35 Citer     Aller en bas de page

Belle moralité si vraie, la gloire est fille volage et souvent éphémère
Merci
Bonne soirée

 
Klafooty
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
186 poèmes Liste
497 commentaires
Membre depuis
21 avril 2014
Dernière connexion
5 août
  Publié: 14 mars 2015 à 04:41 Citer     Aller en bas de page

Excellente fable (bien que n'ayant aucun rapport avec la catégorie "Poèmes d'amour").

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 14 mars 2015 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

Il était une poule, dans une basse cour,
Hautaine et dédaigneuse auprès de ses consœurs :
‘’Ma plume est délicate, ma crête est supérieure
En terme de tenue, sans nul doute hors concours’’.

Pour garder cette allure et son maintien altier,
Elle refusait de pondre, estimant que l’effort
Demandé par la chose, n’était en rapport
Avec son cul de poule, qu’elle estimait princier.



En 2015 comme autrefois, dans une basse cour comme sur un site les humains expriment encore les mêmes faiblesses...



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15596 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 14 mars 2015 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 14 mars 2015 à 23:55 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir TitiKJ,

Une très belle fable sous ta plume !
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17731 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 3 avr 2015 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

Sacrée poulette !

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 7 juin 2015 à 12:27
Modifié:  7 juin 2015 à 12:28 par so sweet
Citer     Aller en bas de page

Bonjour TitiKJ

Superbe fable! avec ce ton grinçant qui défini bien cette forme et que vous avez réussi avec brio.
Et la morale est superbe!
J'ai passé un bon moment à vous lire.
Et j'ai appris un mot "infatué"
J'ai adoré.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1103
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le Berceau de notre Passion (Amour)
Auteur : Sybilla
C'est " l'eve " (Amour)
Auteur : ode3117
Tes mains (Amour)
Auteur : M♥l♣ka
La maison sur la plage (Autres)
Auteur : FREDER
Conter une rose (Autres)
Auteur : ode3117
désert (Tristes)
Auteur : gillesdepont
A l'abri de ton amour (à ma grand-maman) (Autres)
Auteur : Lise
Champs de soleil (Citations personnelles)
Auteur : ode3117
J'ai le coeur dans la poche (Tristes)
Auteur : Aeshne
Le Prince et le dragon (Amour)
Auteur : Adamantine

 

 
Cette page a été générée en [0,0351] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.