Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 515
Invisible : 1
Total : 517
Équipe de gestion
· In Poésie
13162 membres inscrits

Montréal: 28 mai 08:04:44
Paris: 28 mai 14:04:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mes Soleils de Minuit (haïku) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 6 avr 2015 à 16:28
Modifié:  7 févr 2019 à 03:21 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Mes Soleils de Minuit




L’étoile nocturne
tisse un doux délice d’âme ~
céleste étincelle


Glisse l’onde lisse
de sa grâce et plénitude ~
rais de complétude


Nirvana voilé
de l’invisible silence ~
jade clair de l'ombre


D’un ailleurs d’ici
coule sans bruit l’infini ~
soleil de minuit


actuaire

06/04/2015

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 6 avr 2015 à 17:05 Citer     Aller en bas de page

Des somptueux senryu, relatant bien l'Essence du moment, ses forces mais surtout ses faiblesses. Mes préférés sont ceux-ci

Citation de actuaire


L’étoile nocturne
tisse son doux délice d’âme ~
céleste étincelle


Nirvana voilé
de l’invisible silence ~
jade clair nocturne



Bien à vous cher ami poète.



sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16335 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 7 avr 2015 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9398 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 8 avr 2015 à 08:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Comme un joli songe,
Cath

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
483 poèmes Liste
22864 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 8 avr 2015 à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Que ce doit être grisant et apaisant de sortir un soir d'une douce nuit étoilée et de pouvoir ressentir ce que tu nous offres si gentiment.
Quelle agréable poésie
Merci ACTUAIRE
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 8 avr 2015 à 16:56 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir cher Etienne,

Ravie de te relire !
Une merveilleuse poésie que tu nous livres en tes très doux haïkus !
Merci pour ce magnifique partage !


Toutes nos amitiés de James et moi
Bisous de nous deux

  Le rêve est le poumon de ma vie
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
1382 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 8 avr 2015 à 17:19 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Actuaire,

un merveilleux moment en cette douce lecture...
J'ai beaucoup aimé cette dernière strophe, qui nous invite à fermer les yeux pour sentir ces moments de plénitude...

D’un ailleurs d’ici
coule sans bruit l’infini ~
soleil de minuit

une journée de passée et qui laisse place à une splendide lune... Je me trompe???
En tout cas très beau partage, vraiment!!!
A bientôt cher Actuaire

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
slim le poete
Impossible d'afficher l'image
ne te désespère jamais de rien tant que tu peux encore aimer...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
102 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2011
Dernière connexion
30 janvier
  Publié: 9 avr 2015 à 10:54 Citer     Aller en bas de page

Cher Actuaire
je dois te dire d'abord un grand bravo pour ton magnifique poème;un véritable frisson d'eau sur de la mousse!la nuit t'a habillé te sachant prêt à vivre une vraie
extase nocturne comme jamais auparavant je n'ai eu l'occasion de connaitre...le sentiment d'une réelle communion avec l'immensité d'un ciel chargé de constellations.A croire que tu fus dans le passé une étoile particulière pour réussir aussi bien à nous imprégner de ton état d'âme si propice aux instants souvent magiques que peut nous inspirer la nuit;MERCI pour ce grand partage.
slim.
Je te demande de m'excuser pour avoir malencontreusement effacé le très joli commentaire que tu as fait pour mon dernier poème.Cela fut une erreur d'inattention de ma part.Cela est d'autant plus impardonnable que ce commentaire était l'un des meilleurs qu'il m'ait été donné de recevoir.Tu as si bien su cibler les points sensibles du poème (la nappe blanche et ce sentiment de solitude que t'a inspiré le tout petit ruisseau.merci beaucoup pour ton beau commentaire et te demande encore une fois de me pardonner pour la grande faute que j'ai faite.Si tu peux encore me l'envoyer,cela sera un grand honneur pour moi.Un poète comme toi mériterait d"avantage d'égards;
merci encore.Amitiés Slim

  être davantage grandi par la paix du jour qui tombe...
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
3494 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 9 avr 2015 à 11:47
Modifié:  9 avr 2015 à 15:55 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Hello Actuaire,
Que dire ? Sinon se laisser emporter....par la beauté limpide de ces lignes cobalt....Beaucoup d'émotions suscitées, les regards sont intérieurs, voyagent et les yeux s'ouvrent sur l'inconnu et ses secrets...
Ttes mes amitiés
Riagal

(Edit : Pour ajouter, l'heure étant plus propice à une certaine sérénité (ss trop de pbs sur le net), que je pensais que le Senryu avait longtemps été censuré parce qu'il s'attaquait aux conventions, à la société, etc... et qu'il était par essence moqueur...juste une interrogation pour info...ce qui ne nuit pas à l'esprit qui se dégage de cet écrit)

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 9 avr 2015 à 13:12 Citer     Aller en bas de page

Merci Actuaire, pour ces mots si aériens, qui m'inspirent ceux là :

La lune éveillé
Mène les âmes curieuses
Vers l'autre endormie.

Je sais, c'est pas la même chose. J'ai pas ton talent.

Merci du partage. A bientôt !

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
710 poèmes Liste
15156 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
28 mai
  Publié: 10 avr 2015 à 12:48 Citer     Aller en bas de page



Glisse l’onde lisse
de sa grâce et plénitude ~
rais de complétude


Un beau retour à la poésie !



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Barbara
Impossible d'afficher l'image
Dire oui à tout sans réticence ni crainte, c'est pratiquer la vertu d'abandon.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
378 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2014
Dernière connexion
28 juin 2016
  Publié: 11 avr 2015 à 05:31 Citer     Aller en bas de page



Bonjour Actuaire

Vos soleils de Minuit, dans un bel écrin .. somptueux.

Mes Amitiés Poétiques, Cher Poète.

Barbara

  https://www.youtube.com/watch?v=AOrH6B-EU-U
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 11 avr 2015 à 07:57
Modifié:  12 avr 2015 à 06:04 par Bernylys
Citer     Aller en bas de page

Une étincelle qui scintille dans mon âme, ces splendides haïkus que vos Soleils de Minuit vous ont si bien inspirés.

Merci cher Actuaire et aux prochains.
Amicalement,
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 12 avr 2015 à 02:32
Modifié:  5 févr 2019 à 08:10 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Citation de actuaire

Citation de Charmante.

Bonsoir actuaire,

Voici mes deux préférés

Glisse l’onde lisse
de grâce et de plénitude ~
rayons de beauté

D’un ailleurs d’ici
coule sans bruit l’infini ~
soleil de minuit

Bonne nuit

Charmante



Merci Charmante de votre passage sur cette cascade de Soleils. Je les aime beaucoup également ... même si j'ai légèrement modifié le premier cité...
Bien à toi chère amie poétique.
Etienne




Des somptueux senryu, relatant bien l'Essence du moment, ses forces mais surtout ses faiblesses. Mes préférés sont ceux-ci

L’étoile nocturne
tisse son doux délice d’âme ~
céleste étincelle


Nirvana voilé
de l’invisible silence ~
jade clair nocturne


Bien à vous cher ami poète.
Sincèrement,
Ilizia Chaim


Merci cher ami Ilizia de votre arrêt sur cette voûte stellaire nocturne.
Oui ces deux là sont effectivement très expressifs... bien que j'ai apporté une mini retouche au premier cité... pour avoir 7 syllabes dans le deuxième vers.

Merci et bien à toi.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 13 avr 2015 à 10:30
Modifié:  22 févr 2019 à 02:30 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mido Ben et Catherine,

Merci à vous deux pour votre arrêt sur ces quelques lignes après ma longue abstinence en écriture...

Comme un joli songe... non quand même... Plutôt une série d'impressions fugaces en contemplant le ciel étoilé... et un exercice de de synthèse accompagné de mots appropriés pour les traduire.

Bien à vous avec mes amitiés poétiques.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 16 avr 2015 à 04:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117


Que ce doit être grisant et apaisant de sortir un soir d'une douce nuit étoilée et de pouvoir ressentir ce que tu nous offres si gentiment.
Quelle agréable poésie
Merci ACTUAIRE
Bises amicales ODE 31 - 17





Merci à vous chère Ode de votre arrêt sur ces ressentis nocturnes et d'y avoir déposé votre commentaire ensoleillé qui me fait un très grand plaisir.

Bises amicales.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 17 avr 2015 à 09:09
Modifié:  22 avr 2015 à 09:26 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir cher Etienne,

Ravie de te relire !
Une merveilleuse poésie que tu nous livres en tes très doux haïkus !
Merci pour ce magnifique partage !


Toutes nos amitiés de James et moi
Bisous de nous deux
Sybilla



Merci chère amie de votre arrêt et d'avoir apprécié cette cascade nocturne remplie de lumière.
Mon bonjour à James et bien à toi.
Amicalement
Etienne



Citation de Rosi
Bonsoir Actuaire,

Un merveilleux moment en cette douce lecture...
J'ai beaucoup aimé cette dernière strophe, qui nous invite à fermer les yeux pour sentir ces moments de plénitude...

D’un ailleurs d’ici
coule sans bruit l’infini ~
soleil de minuit

une journée de passée et qui laisse place à une splendide lune... Je me trompe???
En tout cas très beau partage, vraiment!!!
A bientôt cher Actuaire
Rosi


Très chère Rosi, merci de votre arrêt sur images et d'y avoir déposé votre commentaire étoilé rempli de chaleur humaine.
Bien à toi avec mes amitiés.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 19 avr 2015 à 04:59
Modifié:  19 avr 2015 à 05:10 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Citation de slim le poète


Cher Actuaire

Je dois te dire d'abord un grand bravo pour ton magnifique poème; un véritable frisson d'eau sur de la mousse! La nuit t'a habillé te sachant prêt à vivre une vraie extase nocturne, comme jamais auparavant je n'ai eu l'occasion de connaître... Le sentiment d'une réelle communion avec l'immensité d'un ciel chargé de constellations. A croire que tu fus dans le passé une étoile particulière pour réussir aussi bien à nous imprégner de ton état d'âme si propice aux instants souvent magiques que peut nous inspirer la nuit. MERCI pour ce grand partage. Merci encore.
Amitiés Slim



Je te demande de m'excuser pour avoir malencontreusement effacé le très joli commentaire que tu as fait pour mon dernier poème. Cela fut une erreur d'inattention de ma part. Cela est d'autant plus impardonnable que ce commentaire était l'un des meilleurs qu'il m'ait été donné de recevoir. Tu as si bien su cibler les points sensibles du poème (la nappe blanche et ce sentiment de solitude que t'a inspiré le tout petit ruisseau. Merci beaucoup pour ton beau commentaire et te demande encore une fois de me pardonner pour la grande faute que j'ai faite. Si tu peux encore me l'envoyer, cela sera un grand honneur pour moi. Un poète comme toi mériterait d'avantage d'égards.




Merci à vous cher Poète Slim de votre arrêt sur cet écrit et d'y avoir déposé ce magnifique commentaire étoilée.
Un exercice de style que j'adore... traduire ses ressentis en s'efforcant de ne retenir que la quintessence...dérobée de tout aspect parasitaire ou superflu...et renforcée par des pixels du coeur des plus expressives.
J'ai entretemps reposté mon commentaire sur ton superbe poéme, évocation très touchante de vos souvenirs d'enfance et hommage à tous ceux et celles qui animaient de leur présence chaleureuse cette période de votre vie.



Bien à vous avec mes amitiés.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 19 avr 2015 à 13:03
Modifié:  19 avr 2015 à 13:04 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Citation de RiagalenArtem


Hello Actuaire,

Que dire ? Sinon se laisser emporter....par la beauté limpide de ces lignes cobalt....Beaucoup d'émotions suscitées, les regards sont intérieurs, voyagent et les yeux s'ouvrent sur l'inconnu et ses secrets...
Ttes mes amitiés
Riagal

(Edit : Pour ajouter, l'heure étant plus propice à une certaine sérénité (ss trop de pbs sur le net), que je pensais que le Senryu avait longtemps été censuré parce qu'il s'attaquait aux conventions, à la société, etc... et qu'il était par essence moqueur...juste une interrogation pour info...ce qui ne nuit pas à l'esprit qui se dégage de cet écrit)



Merci Riagal de votre arrêt sur ces ressentis de minuit. Oui tu as parfaitement bien saisi... les regards quand elles viennent de l'intérieur voyagent dans les confins de l'horizon du soi et les yeux et la raison deviennent de simples accessoires pour visualiser et pixeliser les secret de l'inconnu... cet inattendu qui nous vient d'un ailleurs d'ici.
Bien entendu que ce n'est pas une cascade de Senryu... je ne comprends toujours pas comment l'idée m'est venue... je dirai même que ce ne sont pas des Haïkus car les mots de saison sont parfois absentes et il y a en plus un delta trop de rimes.
Donc plutôt une cascade unitaire de Mokis... une contrainte agréable car elle m'oblige d'aller à la quintessence des ressentis en les agrémentant d'images et mots expressifs ou fulgurants.



Un grand merci cher Poète d'y avoir déposé ce commentaire en platine, pure comme l'eau des rochers des hautes altitudes.
Bien à toi Riagal avec mes amitiés.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 20 avr 2015 à 09:29 Citer     Aller en bas de page

bonjour
je suis sensible à cette poésie qui nous distille douceur et plénitude

  Critiques acceptées
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 20 avr 2015 à 18:04
Modifié:  5 févr 2019 à 08:14 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Claude Glissant


Merci Actuaire, pour ces mots si aériens, qui m'inspirent ceux là :

La lune éveillé
Mène les âmes curieuses
Vers l'autre endormie.

Je sais, c'est pas la même chose. J'ai pas ton talent.

Merci du partage. A bientôt !
Jean-Claude Glissant



Merci cher poète de votre commentaire ensoleillé sur ces ressentis nocturnes aux confins de l'horizon d'un ailleurs d'ici. Votre Haïku m'a fait grand plaisir... l'éveil des uns peut effectivement amener le réveil des endormis...

Bien à vous cher J.C. Glissant.
Au plaisir de vous lire
actuaire



Bien que j'apprécie moyennement les textes courts, je dois reconnaître que celui ci, est magnifique, alors je tenais à te le dire.

Marc de saint poiint

Amitiés


Merci Marc de votre arrêt sur cette cascade de Moki, un exercice de synthèse... de sentiments et émotions, complex et profonds, pixelisés avec un minimum de mots en métaphores expressives. J'aime à la fois l'analyse très fine, une réminiscence de mes années d'études scientifiques, ainsi que la synthèse éclatante acquise lors mes occupations professionnelles...


Un réel plaisir de vous trouver sous mes lignes.
Bien à vous poétiquement,
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3515
Réponses: 40
Réponses uniques: 21
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Merci (Amour)
Auteur : Ossette
Un Regard Qui T'aimait (Amour)
Auteur : mido ben
La Cabane (Amour)
Auteur : mido ben
Juste avant de t'embrasser.... (Amour)
Auteur : pyc
Suprême décision (Amour)
Auteur : josette
Rêv'elle Nous (Amour)
Auteur : Guid'Ô
(Amour)
Auteur :
Que restera-t-il de notre art de Vivre ? (Tristes)
Auteur : KYRICE
Hâtons-nous tant que… (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Tous ces rêves qui *traînent… (Amour)
Auteur : Galatea belga
(Amour)
Auteur :
La quête d'orphée (Amour)
Auteur : RiagalenArtem
gourmandise (Amour)
Auteur : dandy d'Hygie
Mais que se passe t-il au bout de mes doigts ? (Amour)
Auteur : Chris-Charmeur
Et j'habite ce printemps où calanquent tes gestes ... (Amour)
Auteur : TREMIERE

 

 
Cette page a été générée en [0,1397] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.