Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 19
· PhilippeB
13170 membres inscrits

Montréal: 2 juin 07:08:11
Paris: 2 juin 13:08:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Suprême décision Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 20 avr 2015 à 08:06
Modifié:  20 avr 2015 à 08:22 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Sur les sentes herbues rejoignant la rivière,
Qui serpente plus loin dans un doux clapotis,
Puis saute doucement sur les antiques pierres,
Quel murmure charmant, dans ce calme infini !

Parcourant une allée, deux cœurs près des bruyères
Battent amoureusement, dans l'ombre, sans un bruit.
Ils se rejoignent enfin, désertant leurs chaumières,
Pour vivre très longtemps leur amour interdit.

Elle est riche et comblée, lui, comme un pauvre erre,
Porte des vêtements trop usés, rapiécés.
Sa famille refuse cet hymen de misère,
Et souhaite qu'elle s'unisse à un jeune homme aisé.

La nuit s'étend bientôt sur cette noble terre,
Et demande aux étoiles de bien les éclairer.
Ils s'allongent tout près sur la mousse prospère,
Qui leur fait un coussin, si doux pour leurs baisers.

Une Chouette éveillée va près d'un conifère,
Hululant doucement, pour ne pas déranger
Ces deux Amants comblés, qui n'ont qu'un seul repère,
Celui de vivre heureux, en s'étant épousés.

Après leur nuit d'amour, ils rentrent solitaires,
Mais dès le lendemain ils vont se retrouver,
Et partir de chez eux, refuges trop austères,
Pour s'aimer au grand jour, leurs cœurs enfin comblés.

 
Mai Bee


Toujours la vie nous rebalance, le poids des maux que l'on ne panse...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
394 commentaires
Membre depuis
21 février 2015
Dernière connexion
15 mai 2017
  Publié: 20 avr 2015 à 08:21 Citer     Aller en bas de page

Un très joli cadre dépeint à la plume.
Merci Josette pour ce joli moment de lecture
Belle journée
Mai Bee

 
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 20 avr 2015 à 11:03
Modifié:  20 avr 2015 à 11:03 par Shaim
Citer     Aller en bas de page

une belle histoire d'Amour sous un beau lyrisme,
avec pour fond des images passionnantes.



sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22879 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 20 avr 2015 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

Merci JOSETTE pour ce tendre et profond poème...
L'amour leur va si bien, pourquoi les empêcher de le vivre à leur manière.
L'argent n'achète pas tout
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16348 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 20 avr 2015 à 11:32 Citer     Aller en bas de page

un plaisir de lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 20 avr 2015 à 20:10
Modifié:  20 avr 2015 à 20:13 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir chère Josette,

Il se fait tard, mais avant d'éteindre mon pc, je suis venue te lire, et je trouve ta poésie merveilleusement tendre et passionnelle sous ce coucher de clair de lune aux images pleines de douceur féerique !
J'adore le romantisme ! Et là, je suis enchantée par ma lecture !!!
C'est un bijou ta poésie ! Bravo !


Toutes mes amitiés
Belle nuit !

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 4 mai 2015 à 06:00 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment pour vos adorables et touchants com:

HUBIX,
SYBILLA,
MARC,
SillonsDesMots,
MIDO,
ODE,:
ILIZIA,
EMERYM,
Mai Bee.

j'en éprouve beaucoup de bonheur!

douce journée,

bien amicalement et très sincèrement,

Josette

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1613
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Je N'ai Pas Su (Amour)
Auteur : mido ben
gourmandise (Amour)
Auteur : dandy d'Hygie
Et j'habite ce printemps où calanquent tes gestes ... (Amour)
Auteur : TREMIERE
Un Regard Qui T'aimait (Amour)
Auteur : mido ben
Berceuse Du Temps Qui Vient (Amour)
Auteur : Fleur de jasmin
Juste avant de t'embrasser.... (Amour)
Auteur : pyc
Souvenirs d'amours effacés (triolet) (Amour)
Auteur : Emme
La Cécité Du Coeur (Amour)
Auteur : mido ben
La quête d'orphée (Amour)
Auteur : RiagalenArtem
Rêveries (Autres)
Auteur : josette
L’art de draguer une femme comme moi (Loufoques)
Auteur : Aude Doiderose
Tous ces rêves qui *traînent… (Amour)
Auteur : Galatea belga
(Amour)
Auteur :
Une soirée glaciale (prose) (Autres)
Auteur : josette
Portraitiste D'un Soir (Amour)
Auteur : L’Hirondelle

 

 
Cette page a été générée en [0,0668] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.