Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 8
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 37
· Didier · SHElene · Rose-Amélie · Naej · Mawringhe · Fried · NicoNavel
Équipe de gestion
· Emme
13165 membres inscrits

Montréal: 20 août 15:03:43
Paris: 20 août 21:03:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Bague En Plastique Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 16 juin 2015 à 10:47
Modifié:  16 juin 2015 à 14:59 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Je pense être une certitude,
De n’avoir jamais servi.
Quand tu m’ôtes, ton attitude,
Est-elle de me donner une autre vie ?

Je deviens une bague adaptable,
En générique d’une apparence.
Aux regards, suis-je supportable,
En dehors des convenances ?

Ma valeur est-elle relative,
Au geste qui m’a transformée,
Dans une projection narrative ?

Regarde ! Elle fait bien à mon doigt ?
Ma main, mon doigt en est-il orné ?
Comme l’intention me le doit ?

Vu le prix, je peux en avoir beaucoup.
Je peux facilement en changer.
Pouvoir vivre ce texte me plaît en tout.

Décapsule bidons, ou bouteilles.
Bouts d’orifices fera merveilles.

Les plus grandes histoires d’amour,
Commencent toujours par une première fois,
Qui te surprendra un jour.
Elle vient quand tu ne t’y attends pas.

Un aussi petit objet,
Peut se charger d’émotions,
Qui en toi fera l’objet,
De tant de transformations.

Sache apprécier ce si peu de chose,
Qui n’a pas besoin d’écrin,
Cet en toi, en sera la cause.

Tu te demandes pourquoi ce texte ?
Aurais-tu souhaité un autre contexte ?

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 16 juin 2015 à 11:38 Citer     Aller en bas de page

les grandes n'y sont pas sensibles, elles préfèrent le métal, et parfois avec des pierres.
mais pour ces apprentissages... de jeunes doigts savent s'en contenter.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15533 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 août
  Publié: 16 juin 2015 à 11:47 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 16 juin 2015 à 11:57 Citer     Aller en bas de page

une bien jolie bague, qu'elle soit en plastique , ou en jonc, ou en métal peu noble, seule compte l'intention de celui qui la donne et le coeur battant de celui qui la reçoit

merci et bonne soirée

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 16 juin 2015 à 18:34 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Samamuse,

Je partage entièrement l'avis de Vénusia !
Seuls les sentiments d'amour sont importants dans le bonheur !
Merci pour ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Gégé

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
152 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2014
Dernière connexion
2 avril 2016
  Publié: 16 juin 2015 à 19:41 Citer     Aller en bas de page

Une poésie ne respire pas moins la vie
Elle n'est pas moins magnifique, seulement en étant en plastique

Amitié,
Gégé

 
rayon de lune


aujour'hui peut-être.....ou alors demain??
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
220 commentaires
Membre depuis
13 janvier 2015
Dernière connexion
2 août 2016
  Publié: 16 juin 2015 à 19:46 Citer     Aller en bas de page

tout a été dit

je suis bien d'accord????


je t'ai répondu chez moi!!!!


Bonne nuit

RDL

  Il est grandement conseillé de répondre aux imbéciles par le silence
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 17 juin 2015 à 05:09 Citer     Aller en bas de page

Sache apprécier ce si peu de chose,
Qui n’a pas besoin d’écrin,
Cet en toi, en sera la cause.


je cherche toujours à comprendre cette chamade féminine,
que peut faire naître;
un sourire, une fleurs, un bijou, une épaule, une présence...
une telle bague devient pour l'espace d'un moment,
le moyen déclencheur de telles chamades.

regards féminins, en mots, les vôtres,
pourriez-vous m'en faire un partage ?
merci d'avance, et pour tous les regards masculins,
qui se posent la même curiosité.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 19 juin 2015 à 03:36 Citer     Aller en bas de page

oui LAURE,
j'aimerai lire des évocations que je puisse réutiliser.
je t'embrasse, avec les bras bien sur.
SAM

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1643 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 août
  Publié: 19 juin 2015 à 18:39 Citer     Aller en bas de page

ben quand on aime on compte pas .....beurk la bague en plastoc , et pourquoi pas l'anneau du rideau tant que vous y êtes ! ( je plaisante évidemment ...quoique, pour le plastic )

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 20 juin 2015 à 06:08 Citer     Aller en bas de page

le plastique féminin ?
quand l'inox est apparu...
quand les métaux "or et argent"
ont été remplacés
par des retours du cuivre, laiton...lustrés et protégés contre les oxydations.
par les alumineux, verres, bois, scoubidoux, etc... avec de belles couleurs.
la bague en plastique... ce n'est pas aussi ridicule que cela.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 23 juil 2015 à 03:13 Citer     Aller en bas de page

ça peut servir d'apprentissage.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
447 poèmes Liste
21878 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
15 août
  Publié: 11 déc 2015 à 09:52 Citer     Aller en bas de page

Personnellement je n'apprécie pas les bagues, et le mot " alliance " me gêne un peu, on " s'allie " du verbe s'allier, pas celui de salir quoique bien souvent on pourrait jouer sur les mots.
S'il me fallait choisir, j'opterais pour une bague en cuivre rouge.
Je n'apprécie pas l'or. Je respecte cependant le choix des autres.
Un poème qui reflète cependant de bons sentiments
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 12 déc 2015 à 03:26 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci ODE,
moi je préfère une bague tatouée, elle est toujours à la taille (à la circonférence, et non à la cire qu'on fait rance) du doigt qui la porte.

pas les bagues même les airbags (air bague)
alliance... à toi, liance est comme modération. (mots des rations)
s'allie (pourquoi salir, et non sur la richesse comme celle du vin qui est sur sa lie)
alors, les métaux jaunes ont d'autres valeurs ?
j'ai apprécié ces horizons.
SAM

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
4130 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
18 août
  Publié: 18 jan 2017 à 12:27 Citer     Aller en bas de page

quand on aime, peu importe la valeur de ce bel objet, sa signification n'est pas toujours symbole de bonheur! l'amour est dans les cœurs de ceux qui s'aiment ..

merci SAMAMUSE, pour ce magnifique et pertinent partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette



 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 19 jan 2017 à 04:33 Citer     Aller en bas de page

oui JOSETTE, seules les transferts de sensibilités donnent de la valeur à ce qui change de propriétaire.

 
THOMAS


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
28 juillet
  Publié: 1er juil 2017 à 03:54
Modifié:  4 juil 2017 à 13:58 par THOMAS
Citer     Aller en bas de page

J'aime le thème. Tu mets en valeur le sentiment que soutient le geste d'offrir ou passer une bague au doigt. En "ridiculisant" ce rituel plutôt occidental, d'ailleurs, tu permets de refocaliser le lecteur sur l'essentiel: le sentiment d'une personne envers une autre.

En lisant tes réponses, lettres ouvertes etc... je me dis que je trouve ton propos plus limpide en poésie. Tu utilises la langue d'une façon bien personnelle, qui je te l'avoue me désarçonne par moment. Cependant, aucun doute qu'il y ait une véritable démarche artistique dans tes textes.

Amicalement

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 4 juil 2017 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

merci THOMAS pour ce regard formulé.

 
sunday

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
13 août 2016
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 27 sept 2017 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Il est tellement vrai que seule la valeur sentimentale compte vraiment, le reste n'est au final que pacotille.
Merci pour ce joli texte.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 28 sept 2017 à 03:00 Citer     Aller en bas de page

mon épouse n'aime pas les bagues en plastique...
elle les préfère en métal, avec quelque fois un morceau de minéral serti dessus.
mes filles ont fait leurs apprentissages avec des opercules d'huile, de sirop, etc
ça n'a pas duré très longtemps.
quand elles étendaient les doigts, en disant regarde,
c'est papa qui me l'a donné.
depuis ce sont des garçons qui alourdissent leurs doigts.
tu te demandes pourquoi ce texte ?
aurais-tu souhaité un autre contexte ?
je fait plus de 100 kilos
se promener avec moi dans sa main
ça semble plus raisonnable.
d'un regard elle ne se sens plus seule.
je crois pouvoir croire que nombreuses
peuvent être les présences qui aimeraient
avoir avec elles ce genre de présence
offertent car se les payer ne serait qu'apparence.
oui toi, je t'adore, tu es trop loin pour que je puisse t'en offrir une.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8448 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 août
  Publié: 1er août 2018 à 07:54 Citer     Aller en bas de page

haut d'un ressenti, même les volailles sont baguées.
une pigeonne voyageuse, entre patte et bague, portait des messages.
préfèrerais-tu un collier serflex à la place de ce tube ?
c'est pour rire.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 916
Réponses: 20
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Te souviens-tu? (Amour)
Auteur : josette
Départ (Amour)
Auteur : gillesdepont
Métal noir (Tristes)
Auteur : Chevalier Liqueur
Dans les vapeurs de tes sommets (Autres)
Auteur : Sysy
Le fabuleux destin de deux Amants passionnés (4) (Amour)
Auteur : josette
L'oubli (Amour)
Auteur : Maschoune
Revanche sur la misère (Autres)
Auteur : josette
Sans tendresse... (Autres)
Auteur : josette
Tolérance (Amour)
Auteur : mido ben
Tout se tient (Citations personnelles)
Auteur : Galatea belga
Un Renard très astucieux! (fable) (Autres)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [1,4663] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.