Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 36
· Amanda · Drôle d'oiseau · datura. · doux18 · Lapoètesse
Équipe de gestion
· Maschoune · Emme
13104 membres inscrits

Montréal: 19 avr 06:54:53
Paris: 19 avr 12:54:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Adultère (pour sourire...) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 16 juil 2015 à 03:53
Modifié:  16 juil 2015 à 11:21 par TitiKJ
Citer     Aller en bas de page

Adultère: mot honni qui suscite l’opprobre,
De l’épouse irritée, sans valable raison,
Un homme qui faillit n’en est-il pas moins probe,
Devra-t-il subir la vile péroraison ??
Et s’il pèche de chair, a-t-il vraiment péché ???
S'il en était ainsi, Adieu le paradis,
Pour l’homme sans défense, dont Eros a fiché,
De manière félonne, le pic qui ourdit,
Ce que les femmes nomment, un peu injustement,
Une Infidélité, le mot est un peu fort
Sachant qu’un mâle en rut est, véritablement,
Un homme sans défense, en parfait inconfort,
Devant une femelle agressive, qui impose :
Soit la bête à deux dos, ou le câlin vicieux,
En fait il est victime, et d’ailleurs je propose,
Qu’il soit innocenté de ce délit spécieux !!!!!

'' L'adultère n'est jamais qu'un duo,.......'..à trois !!!!''

Le kajoleur 13/07/2015

  Le Kajoleur
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
8435 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 16 juil 2015 à 11:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Ce texte se place en effet très du point de la morale. Du coup, il compte plus d'idées conventionnelles que de réflexion, là où cela pèche si j'ose dire.
Quid de la femme qui fait de même ?

Bref, pourquoi pas ces interrogations, et, dans ce cas, poussons le bouchon un peu plus loin.

Bon, ça va car c'est pour sourire...

Catherine

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
1603 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 17 juil 2015 à 18:35 Citer     Aller en bas de page

Ben voyons ....je vais verser une larmichette parce que monsieur se fait des extras , et que tout compte fait il n'arrive pas à se défendre contre une tigresse !
Non je ne suis pas pour la ligue des femmes cocufiées ! rire
Je prends comme il se doit votre texte avec humour , un brin provocateur , et certainement jubilatoire pour vous pensant au tolé que vous alliez certainement entendre de la part de la gent féminine

Mais ....je pense que tout compte fait on pourrait le mettre au féminin ;et faire le portrait d'une nymphomane ....ah ! je crois que j'ai ça sous le coude ! rire

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 496
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0245] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.