Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 356
Invisible : 0
Total : 356
13573 membres inscrits

Montréal: 25 sept 23:29:44
Paris: 26 sept 05:29:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Un vagabond s’endort. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 29 juil 2015 à 20:36
Modifié:  30 juil 2015 à 15:05 par James
Citer     Aller en bas de page



                  

                  Un vagabond s’endort.

      Dans un gris sirupeux se hisse un vent de grêle
      Comme un hiver cruel et de neige, j’ai Froid !
      La brume fait désordre, un orage martèle
      Ces décors maquillés d’incarnats, de Sang-froid.

      À mes yeux verts fulmine un homme sans demeure
      Un Vagabond vêtu d’un long manteau d’Espoir
      Où règne l’abandon complet d’un ciel qui pleure
      Pour franchir la clarté aux Poternes d’un soir.

      Le plus lourd des Sommeils devenait notre grâce
      Des éclairs violents, de fins cristaux de Glace
      Qui aveuglaient l’esprit d’un dénué Festin.

      – L’obscure image floue ! Une Infidèle noce
      De l’Ivresse et l’Impôt unis dans un carrosse
      Et puis battre sa coulpe aux sorts des sans Demain.


            James le 30/07/2015



Texte protégé par Copyright

n° 00044627







Musique : I put on spell on you : Creedence Clearwater Revival.

  Membre de la Société des poètes Français.
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2745 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 29 juil 2015 à 21:59
Modifié:  29 juil 2015 à 22:02 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

Ce n'est peut-être pas ta référence préférée, mais j'y ai lu ces mots de Victor Hugo à propos de son personnage de Marius, lui aussi un temps vagabond: la pluie passait à travers son chapeau, et les étoiles à travers son âme.

Les sans-demains, belle trouvaille.

Salutations James

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 29 juil 2015 à 22:04 Citer     Aller en bas de page

James

Je vais copier parce que ce mot est en tout point vrai....SUPERBE...

Amitiés Cher James

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 30 juil 2015 à 02:02
Modifié:  30 juil 2015 à 02:05 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour James,
C'est tout à ton honneur que d'avoir écrit ce joli poème pour nous rappeler que la vie n'est pas rose pour tout le monde.
Bon choix pour la musique, je suis un fan de Creedence.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
4167 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
14 juillet
  Publié: 30 juil 2015 à 02:15 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage à ce fléau qui s'enracine à nos côtés ...

Des bisettes cher James

Lady

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12485 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 30 juil 2015 à 02:56 Citer     Aller en bas de page

Très joli texte sur un sujet difficile et rarement évoqué... et pourtant présent à tous les coins de rue.

Merci de ces beaux mots.

A bientôt.

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1905 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
25 août
  Publié: 30 juil 2015 à 04:12 Citer     Aller en bas de page

bonjour
une pensée pour eux, c'est mieux que rien,

  Critiques acceptées
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 30 juil 2015 à 07:17 Citer     Aller en bas de page




James,

Tes mots laissent sans voix tant ils reflètent la réalité de nombre de personnes qui se retrouvent à la rue sans toit sur la tête...
Ton sonnet est superbement écrit, poignant et déchirant en tes mots et tes vers très bien ciselés !
C'est vraiment très beau mon coeur !


Kyss


Din Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
512 poèmes Liste
23467 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 30 juil 2015 à 10:37 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui me bouleverse c'est si vrai.
Un vagabond peut mourir au trop chaud soleil ou par un froid intense.
Combien ne se réveilleront jamais.
Un poème sublime et une musique qui m' ont donné des frissons
Merci cher JAMES de nous revenir
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16586 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 30 juil 2015 à 12:44 Citer     Aller en bas de page

un poème sublime
une société qui manque d'humanité
et s'en fout du sors de l'autre
un poème coup de coeur

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
3818 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 30 juil 2015 à 16:59 Citer     Aller en bas de page

Un poème engagé sous ces allures mélancoliques...très bien écris comme toujours

Amicalement,
La Brune Colombe

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 31 juil 2015 à 11:46 Citer     Aller en bas de page

quelle émouvante splendeur!

merci James pour ce merveilleux et talentueux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 31 juil 2015 à 13:59
Modifié:  31 juil 2015 à 14:03 par James
Citer     Aller en bas de page

Citation de SienKieWicz
Ce n'est peut-être pas ta référence préférée, mais j'y ai lu ces mots de Victor Hugo à propos de son personnage de Marius, lui aussi un temps vagabond: la pluie passait à travers son chapeau, et les étoiles à travers son âme.

Les sans-demains, belle trouvaille.

Salutations James



Bonsoir SienKieWicz

Merci pour ton commentaire, ce sont de très beaux vers tout de même ! Merci pour cet échange
Mes amitiés et belle soirée

James




Citation de SélénaéLaLouveFéline
James

Je vais copier parce que ce mot est en tout point vrai....SUPERBE...

Amitiés Cher James




Bonsoir Sélénaé

Mille mercis pour tes mots
Belle soirée

Bisous James


Citation de Vénusia
je retrouve là, ta sensibilité.
joli texte
merci de ce partage belle journée



Bonsoir Vénusia

Merci et je te remet également pour ta très belle plume.

Mes amitiés
Belle soirée

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3768 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 31 juil 2015 à 16:38 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir James,
Touchée
Amitiés.
EMme

  la vida son dos dias...vivelos !
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1398 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 31 juil 2015 à 22:17 Citer     Aller en bas de page

Très beau texte, j'aime ta sensibilité et ton fin regard sur ce fléau des temps dits modernes.....Merci James;

Amitiés

Robert

  alweg
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1398 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 31 juil 2015 à 22:17 Citer     Aller en bas de page

Très beau texte, j'aime ta sensibilité et ton fin regard sur ce fléau des temps dits modernes.....Merci James;

Amitiés

Robert

  alweg
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
321 poèmes Liste
2774 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 3 août 2015 à 06:49 Citer     Aller en bas de page

Sublimer la désolation est un art, la pénétrer dans les esprits un don...

Alors je te souhaite de le répandre au plus profond de nos êtres, la prise de conscience est un début avant l'action...



Merci pour cette immersion dans la misère



Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Anatomia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
28 commentaires
Membre depuis
16 juillet 2014
Dernière connexion
16 septembre 2019
  Publié: 12 août 2015 à 04:23 Citer     Aller en bas de page

Votre plume est toujours aussi belle, une écriture unique qu'on peut que aimer.

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 13 août 2015 à 13:07
Modifié:  13 août 2015 à 13:08 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir James,

Ce vagabond vêtu d'un long manteau d'espoir a su vous inspirer un poème sublime.

On ressent le froid et l'on capte aussi les efforts de l'esprit qui tente de trouver dans le rêve ce qu'il ne peut obtenir dans la réalité, c'est-à-dire de la nourriture avant toute chose. C'est ce que j'ai compris dans les tercets, notamment :
une infidèle noce !
C'est mon interprétation. Il y a peut-être un autre sens, bien sûr.

J'admire toujours votre poésie !

Un grand bravo pour ce nouveau sonnet que je découvre un peu plus tard que nos amis.

A bientôt ami poète

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Mai Bee


Toujours la vie nous rebalance, le poids des maux que l'on ne panse...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
394 commentaires
Membre depuis
21 février 2015
Dernière connexion
15 mai 2017
  Publié: 13 août 2015 à 17:29 Citer     Aller en bas de page

Une bien jolie écriture qui dégage finement beaucoup de force.
Je le trouve très beau ce poème.

M'est revenu ce vers de Rimbaud en lisant
" Mon paletot aussi devenait idéal "

Merci James et bravo
Mai Bee

 
sweetmelody
Impossible d'afficher l'image
Toujours aller de l'avant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
133 commentaires
Membre depuis
15 janvier 2013
Dernière connexion
25 août 2015
  Publié: 25 août 2015 à 11:16 Citer     Aller en bas de page


Bonjour
C'est vrai que de nos jours beaucoup de gens sont à la rue, le chômage, la plupart du temps.
Triste mais beau!

Amitiés à ton amie
Sweet

  La symphonie est dans mon coeur
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3184
Réponses: 30
Réponses uniques: 23
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ne reviens pas demain (Amour)
Auteur : Maschoune
D'hier à Demain... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
(Autres)
Auteur :
En un songe (Amour)
Auteur : Maschoune
Retour d'amour.... (Amour)
Auteur : ballandine
(Amour)
Auteur :
Tombes (Amour)
Auteur : mido ben
Te souviens-tu ? (Amour)
Auteur : Adamantine
Lumière (Amour)
Auteur : Sybilla
Le chemin du deuil (Tristes)
Auteur : ladysatin
(Amour)
Auteur :
Seconde Vie (Amour)
Auteur : Sybilla
Bas les masques ! (Tristes)
Auteur : Emme

 

 
Cette page a été générée en [0,0464] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.