Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 425
Invisible : 0
Total : 426
· ori
13089 membres inscrits

Montréal: 22 juil 10:10:45
Paris: 22 juil 16:10:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mon Ptit mec ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 11 août 2015 à 10:11
Modifié:  12 août 2015 à 12:38 par Hubix-Jeee
Citer     Aller en bas de page




Mon Ptit mec !





Tu sais que je ne t’attendais pas toi !
Depuis des semaines, même des mois
Je ne pense plus qu’à ça, mon enfant roi

Pourtant dans mes rêves tu n’étais pas comme ça
De longs cheveux blonds et bouclés comme toi,
Mais de te choisir un autre sexe la vie a fait le choix.

Je ne voulais pas un merdeux, pas un footeux
Pas un bagarreur, un costaud, un teigneux,
Dans mes rêves, je ne voulais pas t’habiller en bleu !

J’m voyais déjà t’habiller en Hello Kitty,
Admirer ma princesse jouer à la Barbie
Et entendre ses cris de petite chipie.

Des câlins, des bisous, tout partout
Des caresses jusque dans le cou
Mais aussi, savoir faire les fous !

Tout ça, je ne l’attendais pas de toi
Je ne me l’imaginais même pas !
Seule une princesse était digne de ça !

Pourtant, dans ton regard rêveur,
Je vois, je ressens, autant de douceur
Je sens ton amour, quel bonheur !

Je ne me pensais pas capable de t’aimer
Pourtant, tu as bien réussi à me charmer
Et surtout, ma désillusion me faire oublier !

Tu n’es pas celui que j’attendais
Pourtant, tu es celui que je voulais
Cet enfant d’amour, dont je rêvais !

Ça me paraissait tellement dur pour moi à dire
Je ne me pensais même pas capable de l’écrire :
"Je t’aime mon petit prince, toi qui a su me séduire !"





Image : photo en libre partage
Source : ICI

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 11 août 2015 à 10:30
Modifié:  11 août 2015 à 10:31 par MISTERWEBY
Citer     Aller en bas de page

Oui, on va dire que c’était un exercice de style cette fois, pour la 1ere fois je me suis "forcé" à écrire...

Fallait que ça sorte, tu sais bien...

Je suis également curieux de voir comment les autres vont le ressentir...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 11 août 2015 à 12:21 Citer     Aller en bas de page



Touché...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
11097 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 11 août 2015 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

Fille ou garçon ... peu importe ! (et je sais de quoi je parle ). Ce qui compte c'est l'amour qu'on leur donne et celui que l'on reçoit qui n'a pas son égal.

A bientôt

  ISABELLE
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 12 août 2015 à 03:24 Citer     Aller en bas de page

Oui, je sais que tu as raison, mais difficile de s'en convaincre tant qu'on ne l'a pas vécu, quand depuis des dizaines d'années on s'imagine avoir une fille c'est dur de changer sa façon de voir (d'imaginer) les choses...

Merci de ton passage !

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15467 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 12 août 2015 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

très tendre
j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 12 août 2015 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

Merci

Comme ton commentaire !

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14960 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 12 août 2015 à 19:03 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir MISTERWEBY,

Un très beau partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 13 août 2015 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla, ton passage est toujours apprécié

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 576
Réponses: 8
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0480] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.