Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 317
Invisible : 0
Total : 317
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 23:15:52
Paris: 26 févr 05:15:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Sans Frontière Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
25 février
  Publié: 18 août 2015 à 12:53
Modifié:  22 sept 2016 à 15:45 par Lilania
Citer     Aller en bas de page





Sans frontière



Je t'ai écrit l'autre nuit
pour regagner le jour
et combattre l'ennemi
qui me touche toujours

Puis je me suis allongée,
j'ai fermé les paupières
et je t'ai imagé
nu et sans frontière

Tu étais grand et beau,
tu étais l'air et le feu,
l'amour portait à chaud
ton regard hasardeux

Je t'ai écrit mon ennui,
juste quelques mots
de tout ce que j'envie
et qui me colle à la peau

Mes noires faiblesses
et mes blanches nuits,
mon besoin de tendresse
et ta main sur ma vie.

A mon tour j'étais nue,
offerte à tes yeux noirs,
à tes doigts de détenu
prisonniers d'un soir

Nous caressions l'effort
des à corps insolites,
tu étais grand et fort,
de ceux que j'invite

Mais tu es si loin de moi,
trop souvent tu manques
au lit de mes doux émois,
tu manques et tu manques


Lil"...

 
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1293 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
14 février
  Publié: 18 août 2015 à 14:04 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lilania,

Un mélange de déclaration et d'appel tout en subtilité et tendresse. Le style est très fluide. Merci pour ce beau partage.
Amicalement,
Alexandre

 
Max-Louis

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
30 novembre 2016
  Publié: 18 août 2015 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Bon jour Lilania,

Beau texte sur le manque de l'autre,
Aux nocturnes pensées de l'attente,
Et ces jeux de mots qui entre autre,
"Des à corps insolites" qui hantent
Les heures attachées au lit de l'attente

Max-Louis

  Je vis, tu vis, c'est étrange ! Ce que j'écris est fiction … dans un réel déformé.
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
25 février
  Publié: 18 août 2015 à 17:09
Modifié:  18 août 2015 à 17:10 par Lilania
Citer     Aller en bas de page



Bonsoir,

Vénusia : Merci pour votre visite et pour vos mots, ça me touche..

Alexandre : Une déclaration je ne sais pas, en tous cas ça y ressemble, oui c'est vrai
Merci pour votre passage

Athéna : merci

Max : "Tout vient à point à qui sait attendre", et la patience est une vertu..

Belle soirée à vous,

A bientôt..

Lil"...

 
MARIEPROSE
Impossible d'afficher l'image
Les paroles s'envolent, les écrits restent...ADAGE TRADUIT DU LATIN
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1656 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2006
Dernière connexion
15 février 2019
  Publié: 18 août 2015 à 18:17 Citer     Aller en bas de page

Un magnifique poème qui touche énormément...

Merci pour ce partage,


Marie

  Je suis, tu es, nous sommes Poésie!
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
20 février 2018
  Publié: 19 août 2015 à 03:09 Citer     Aller en bas de page

Quand le manque est là et qu'il rend lasse... si lasse...

"Mes noires faiblesses
Et mes blanches nuits,
Mon besoin de tendresse
Et ta main sur ma vie."

J'ai adoré...
Merci

Maman Luciole

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3723 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 février
  Publié: 19 août 2015 à 04:12
Modifié:  20 août 2015 à 02:05 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lilania,
Très beau poème tout en délicatesse et bourré de tendresse.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16122 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
31 janvier
  Publié: 19 août 2015 à 04:56 Citer     Aller en bas de page

Comme le manque est un vrai sentiment qui peut envahir le corps et l'âme à la fois, un peu comme cet écrot....

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14983 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 février
  Publié: 19 août 2015 à 08:16 Citer     Aller en bas de page



Bonjour Lilania,

Une très belle poésie mélancolique !
Merci pour ce très beau partage de tes émotions !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16021 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 février
  Publié: 19 août 2015 à 11:18 Citer     Aller en bas de page

un poème sublime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 19 août 2015 à 11:29 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lilania,

Ces vers expriment bien le sentiment de vide et de tristesse
que provoque l'absence de l'être aimé, mais aussi l'attachement qu'on lui voue.

Un être qui était l'air et le feu...

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
25 février
  Publié: 19 août 2015 à 13:01
Modifié:  19 août 2015 à 13:05 par Lilania
Citer     Aller en bas de page


Bonsoir,

Marie : Merci pour votre présence très appréciée, elle me fait plaisir..

MamanLuciole : Un manque à combler, on se lasse aussi de cela..
Merci pour votre passage ici

Pichardin : Pourtant je ne suis pas une femme très tendre, sensible oui, mais rigide aussi..
comme quoi... Merci d'être passé

Guid'ô : Absolument Guid'ô Merci à toi et

Sybilla : Mélancolique ? hum non, je ne crois pas, mais chacun ressent les choses différemment alors.. Merci pour ta visite et pour ne pas avoir écorché mon pseudo

Mido : Merci beaucoup

Le Poète Masqué : C'est drôle parce-que je n'étais pas triste lorsque j'ai écrit ce texte, plutôt songeuse..Et il sera l'air & le feu... Merci pour votre passage

Belle soirée à tous


 
Hermes78
Impossible d'afficher l'image
Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances Charlie Chaplin
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
245 commentaires
Membre depuis
8 juin 2015
Dernière connexion
9 janvier 2017
  Publié: 22 août 2015 à 04:27 Citer     Aller en bas de page

Vraiment très joli poème fluide et très agréable à lire.
Amitiés
H78

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
25 février
  Publié: 22 août 2015 à 10:48 Citer     Aller en bas de page


Merci Adrène Aline pour votre visite et merci pour ce charmant commentaire

Et merci Hermès pour votre passage et pour y avoir laissé trace...

A bientôt..

Lil"

 
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
568 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
22 février
  Publié: 22 août 2015 à 11:04 Citer     Aller en bas de page

Des pensées subtiles poétisées dans un état d'esprit que j'apprécie.
Bravo

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 22 août 2015 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Il est incroyablement beau ce poème... et malgré le peu de temps qui m'est imparti en plein été c'est avec plaisir que je le fais scintiller de tous ses éclats en déposant ce commentaire.

Je t'ai écrit mon ennui,
Juste quelques mots
De tout ce que j'envie
Et qui me colle à la peau.

Mes noires faiblesses
Et mes blanches nuits,
Mon besoin de tendresse
Et ta main sur ma vie.


Des mots songeurs... Un superbe écrit... rempli d'envie. Et comme toujours des jeux de mots des plus émouvants... "Nous caressions l'effort, des à corps insolites",

Merci Lilania pour ce beau partage.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 22 août 2015 à 11:54 Citer     Aller en bas de page

Chaque fois tes poèmes me bouleversent, c'est beau attendrissant émouvant et l'on ressent tant d'amour...
" Et ta main sur ma vie " Cela me fait frissonner et penser qu'il fut un temps où j'aurais aimé sentir moi aussi la présence de cette main.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
25 février
  Publié: 22 août 2015 à 14:43 Citer     Aller en bas de page



Actuaire : Merci pour votre visite et pour votre appréciation qui, comme toujours, me fait plaisir.

Ode : Merci pour votre passage et pour vos mots, ça me touche..

Belle soirée à tous les deux et à bientôt..


 
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
671 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
5 janvier
  Publié: 27 août 2015 à 00:36 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est extraordinaire et mérite ce flot de compliment.

Bravo et félicitations

Gilles

  gilles
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
25 février
  Publié: 27 août 2015 à 07:46 Citer     Aller en bas de page


Merci Gilles d'être passé par là

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3448 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
25 février
  Publié: 22 nov 2015 à 12:42 Citer     Aller en bas de page



Merci Adameve

A bientôt

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2509
Réponses: 22
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Elle Traverse La Nuit (Amour)
Auteur : mido ben
Tout incendie, toute lueur (Amour)
Auteur : Lilania
L'appel de la mer (Amour)
Auteur : Pieds-enVERS
Fantaisie sur des réflexions animalières. (reproches) (Autres)
Auteur : josette
Au goût de chaque Saison (Amour)
Auteur : Lilania
Je Veille Sur Toi (Amour)
Auteur : mido ben
100 Ans Papa. (Amour)
Auteur : alweg
(Amour)
Auteur :
Que Tu Reviennes (Amour)
Auteur : mido ben
L'arme d'une Femme (Autres)
Auteur : Lilania
Demain (Citations personnelles)
Auteur : Guid'Ô
Sulfureux Paradis (Amour)
Auteur : mido ben
Et tu créas la femme (Autres)
Auteur : Lilania
Tintinnabule (Amour)
Auteur : Lacase

 

 
Cette page a été générée en [0,1222] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.