Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 209
Invisible : 0
Total : 210
Équipe de gestion
· Ashimati
13573 membres inscrits

Montréal: 26 sept 13:44:02
Paris: 26 sept 19:44:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: La calcification des sentiments Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 4 déc 2015 à 05:49 Citer     Aller en bas de page

Il y a ceux dont les sentiments sont calcifiés et avec eux, question tendresse, vous risquez de tomber sur un os.

  Pichardin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
513 poèmes Liste
23477 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 4 déc 2015 à 08:55 Citer     Aller en bas de page

Cher PICHARDIN, heureuse de te retrouver.
Alors on " cale si homme " n'a pas suffisamment de ressource, même dans ses sentiments et ce ne peut être un jeu si l'on tombe sur un " os laid "
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 4 déc 2015 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

Très bien dit !

Et même parfois une sédimentation des sentiments !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12488 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 4 déc 2015 à 10:27 Citer     Aller en bas de page

Vous êtes trop forts, tous, avec vos jeux de mots

Bravo

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
3033 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 4 déc 2015 à 13:12
Modifié:  4 déc 2015 à 13:14 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Il va falloir que je demande à ma mémoire de se souvenir de cette citation.
J'aime

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
796 poèmes Liste
22720 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 4 déc 2015 à 14:56 Citer     Aller en bas de page

Il est possible aussi de trouver la substantifique moelle, en cherchant bien.
Mais cela nécessite une douloureuse ponction lombaire.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
316 poèmes Liste
5664 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 5 déc 2015 à 08:01 Citer     Aller en bas de page



Yvon

  YD
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
4716 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 5 déc 2015 à 08:50 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous

Arrêtez par pitié ! je suis déjà tout gondolé
Et puis quand je pense à tout ce qui me reste à lire
ulm47

  Poésie, la vie entière
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16589 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 5 déc 2015 à 11:01 Citer     Aller en bas de page

encore une jolie trouvaille
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 7 déc 2015 à 02:38 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
tu ne faillis jamais, tu réagis os sitôt.
Un grand merci à toi.

Bonjour Le Poète Masqué,
bravo pour la "sédimentation des sentiments", j'aime beaucoup.

Bonjour Isabelle,
Ode est une véritable championne dans ce domaine. Elle pourrait décrocher le premier prix dans un concours de jeux de mot.

Bonjour Vénusia,
pour chauffer ça chauffe en effet.
Comme quoi nous sommes respectueux de l'environnement pour nous chauffer rien qu'avec des mots.

Bonjour Lechantdupossible,
Merci à toi, à la longue on apprend à faire court.

Bonjour Cnidos,
merci pour ta visite et ton gentil commentaire.

Bonjour Aude,
à ce jeu là, lombaire ou l'on gagne, c'est un peu la loterie.

Bonjour Y.D.
à toi aussi, merci.

Bonjour Ulm47,
si tu es tout gondolé, c'est peut être à cause de tes fréquents voyages à Venise.

Bonjour Mido,
merci à toi fidèle lecteur.

Amicalement à vous tous et à vous toutes
Pichardin

  Pichardin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
513 poèmes Liste
23477 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 7 déc 2015 à 12:16 Citer     Aller en bas de page

Merci PICHARDIN, tu n'es pas mal non plus, on se partagerait le prix et cela me ferait un énorme plaisir
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 10 déc 2015 à 00:28
Modifié:  10 déc 2015 à 00:33 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
sois certaine que le plaisir serait partagé, merci à toi.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1359
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Démarche en canard (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Auteur érotique (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
S'enlacer sans s'en lasser (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Rimes (Citations personnelles)
Auteur : Lise
(Citations personnelles)
Auteur :
Demain (Citations personnelles)
Auteur : Guid'Ô
Être solitaire (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
C'est juste du bon sens. (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Solitaire ou solidaires (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Amis, amours (Citations personnelles)
Auteur : Galatea belga
La fille du meunier (Loufoques)
Auteur : josette
Sans tendresse... (Autres)
Auteur : josette
Il y a des eaux et des os... (Citations personnelles)
Auteur : Lise
Triste réalité (Citations personnelles)
Auteur : Laurelenn94
Un coureur trop gourmand (fable) (Autres)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [0,0321] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.