Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 730
Invisible : 0
Total : 731
· Elodie Daraut
13168 membres inscrits

Montréal: 13 déc 20:12:45
Paris: 14 déc 02:12:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Citations personnelles :: Encyclopédisme byzantin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 30 mars 2016 à 05:39
Modifié:  30 mars 2016 à 06:00 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Nom du site

La poésie de la meute est harcèlement sans masque, protégé par l'indifférence des "sensibles"

La poésie peut être maquillage ridicule qui souligne nos défaillances de vivants riches de fausse humanité.

Relaxons-nous !
Nos Pays prospèrent ou coulent malgré nos mots imbibés de patriotisme de façade et de puissance verbale, mais vides du courage des relations authentiques avec l'Autre.


La couronne de privilèges que nous portons, avec nonchalance, n'empêche pas de faire voir notre, misérable, âme nue

La courtoisie affectée et totalement vide de respect sain et naturel, est vaseline dans les mots utilisés par les besogneux d'attention, incapables de la gagner avec la valeur de leur esprit.

La poésie, parfois, sort des orifices que nous utilisons le plus souvent et fait sentir juste le parfum des notre déchets mentaux et de nos préjugés .

Les maîtres *coeur -boh, les savants Wikipedia ornent leur maison de miroirs pour alouettes pavloviennes


La poésie...est aussi autre, heureusement !

*néologisme

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
263 poèmes Liste
8826 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 31 mars 2016 à 04:19 Citer     Aller en bas de page

bonjour GALA

j'ai lu tes assemblages de constatations sur des regards dans l'univers de la poésie.
sur ce site certains d'entre nous pourrions faire vivre de véritables échanges;
- soient aux niveaux des techniques normalisées et envisageables dans certains textes sans craindre d'émouvoir des susceptibilités (l'espace existe) ou aux niveaux des cheminements, en mots sélectionnés de pensées qui s'exposent, poètes ou poétesses qui voudraient offrir des richesses (en ne pouvant pas éviter certaines ingérences du LOL) qui puissent éventuellement être adaptées dans d'autres textes, et peut-être (un tel espace est-il concevable) pour essayer d'aider les esprits brouillons dont je fais partie à proposer des formulations en lectures entre parenthésés, qui (les formulations) puissent être plus accessibles aux regards qui s'en donneraient les disponibilités. (c'est compliqué n'est-ce pas ? je serais heureux de pouvoir en lire une version plus accessible.)
- nous sommes dans des lieux d'expressions qui semblent autoriser à écrire des points de vue qui peuvent paraître être pour d'autres regards litigieux (cela fait partie des richesses de ce site). les présentateurs ou présentatrices de telles formulations se devraient pouvoir accepter les expressions des autres regards, en commentaires directs faisant suite à leur intervention, ou par MP (ce qui est le meilleur cheminement pour éviter certaines polémiques) sans entretenir des vengeances écrites qui polluent l'espace.
- La courtoisie parfois affectée (qui pour certains regards fait du bien) et qui semble souvent totalement vide de soutiens réels, sains et naturels, est comme de la vaseline, dans les mots utilisés pour ces présences, certes faisant vivre certaines formes d'empathies et trop souvent des manifestations pleines d'attentions, insuffisantes pour faire vivre certaines valeurs de leur esprit. par des usages fréquents de références formulées par d'autres auteurs généralement morts, propositions toujours très riches en futurs développements de pensées, mais dont les utilisations semblent ne pas vouloir assumer leurs véritables formes de pensées. ce sont des libertés qui se doivent d'être laïcisées, respectueuses et respectées.
je me crois être hors sujet. merci aux écrits des regards qui se sentiraient mis dans des inconforts de compréhensions, merci à ces regards de le faire savoir, pour permettre de réduire ces genres d'inconforts pour permettre certaines progressions.

merci GALA.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 31 mars 2016 à 04:51
Modifié:  31 mars 2016 à 04:56 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
bonjour GALA

j'ai lu tes assemblages de constatations sur des regards dans l'univers de la poésie.
sur ce site certains d'entre nous pourrions faire vivre de véritables échanges;
- soient aux niveaux des techniques normalisées et envisageables dans certains textes sans craindre d'émouvoir des susceptibilités (l'espace existe) ou aux niveaux des cheminements, en mots sélectionnés de pensées qui s'exposent, poètes ou poétesses qui voudraient offrir des richesses (en ne pouvant pas éviter certaines ingérences du LOL) qui puissent éventuellement être adaptées dans d'autres textes, et peut-être (un tel espace est-il concevable) pour essayer d'aider les esprits brouillons dont je fais partie à proposer des formulations en lectures entre parenthésés, qui (les formulations) puissent être plus accessibles aux regards qui s'en donneraient les disponibilités. (c'est compliqué n'est-ce pas ? je serais heureux de pouvoir en lire une version plus accessible.)
- nous sommes dans des lieux d'expressions qui semblent autoriser à écrire des points de vue qui peuvent paraître être pour d'autres regards litigieux (cela fait partie des richesses de ce site). les présentateurs ou présentatrices de telles formulations se devraient pouvoir accepter les expressions des autres regards, en commentaires directs faisant suite à leur intervention, ou par MP (ce qui est le meilleur cheminement pour éviter certaines polémiques) sans entretenir des vengeances écrites qui polluent l'espace.
- La courtoisie parfois affectée (qui pour certains regards fait du bien) et qui semble souvent totalement vide de soutiens réels, sains et naturels, est comme de la vaseline, dans les mots utilisés pour ces présences, certes faisant vivre certaines formes d'empathies et trop souvent des manifestations pleines d'attentions, insuffisantes pour faire vivre certaines valeurs de leur esprit. par des usages fréquents de références formulées par d'autres auteurs généralement morts, propositions toujours très riches en futurs développements de pensées, mais dont les utilisations semblent ne pas vouloir assumer leurs véritables formes de pensées. ce sont des libertés qui se doivent d'être laïcisées, respectueuses et respectées.
je me crois être hors sujet. merci aux écrits des regards qui se sentiraient mis dans des inconforts de compréhensions, merci à ces regards de le faire savoir, pour permettre de réduire ces genres d'inconforts pour permettre certaines progressions.

merci GALA.



Merci Sam pour ta cristalline lecture de ma silloge de citations.

Comme toi, je crois, j'aime vivre en Lpdiville mais j'ai le défaut de ne me pas contenter .
Mon besoin de souligner certaines approches naît de ma nature de femme directe et entière comme vous dites
.En plus, si je peux comprendre que pas tout le monde partage ma vision des relations entre les membres d'une communauté, je deviens exigeante du moment que le respect pour mon opinion devient croisade contre le personnage Galatea (qui me représente un peu mais qui sûrement n'est pas LILIA !) et excuse pour se créer des espaces fermés, qui n'ont aucune raison d'exister sur un site privé...et modéré comme LPDP.
J'arrête ici .
Je ne cherche pas la polémique, juste du normal, banal respecte et je ne voudrais jamais plus voir des aveugles parcourir ce site, quelque fois dans le mains de lobbies superficielles , mieux definibles avec le mot copinage.

Sam, tu parles de façon , chaque fois plus claire (au moins pour moi ) d' échanges de regards, de richesses, cheminements , sans l'obstacle des ingérences...

Je reste perplexe , vu le gré de maturité des participants (moi comprise, bien sur ).

Ce que j' envisage comme nécessaire est plutôt une participation au site moins egoistique et personnalisée et une possible création d'une zone presque d'ombre pour publier nos visions, désirs de créer un monde meilleur, même si juste esthétiquement , ou de transcrire notre réel avec les couleurs et images qui nous ressemblent le plus.
Le tout en tenant compte des limites (qui existent ) de ce site.



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 951
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0348] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.