Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 34
· verosch · PhilippeB · Franck · ALPETE LION · Quitterie
13170 membres inscrits

Montréal: 2 juin 06:49:28
Paris: 2 juin 12:49:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Michel Delpech Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 3 jan 2016 à 03:00
Modifié:  3 jan 2016 à 04:26 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Hommage à Michel Delpech (en utilisant les titres de quelques chansons)

Que Marianne était jolie
C’était la fille d’un chasseur,
Maintenant elle a fait sa vie
Avec Nicolas le masseur.

Tu la rencontrais chez Laurette
Dans un hameau du Loir-et-Cher,
Tu lui jouais de la trompette,
Je me souviens encor de l’air.

Tu voulais flirter avec elle,
Et l’inviter entre tes draps,
Elle était sauvage, rebelle,
Elle s’échappait de tes bras.

Tu attirais toutes les filles,
Au temps où tu étais chanteur,
Tu fréquentais de joyeux drilles,
Mais c’était toi le séducteur.

Tu as chanté le blé en herbe,
Wight Is Wight, les divorcés,
Sur scène, tu étais superbe,
Avec des rythmes cadencés.

C’est vrai que tu aimais la vie,
Tu avais vendu ton chagrin,
Mais cette longue maladie,
A eu raison de ton entrain.

Tu es parti pour un voyage,
Dans un endroit bien loin d’ici,
Je voulais te rendre un hommage,
Simplement te dire merci !

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
4502 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 3 jan 2016 à 03:25 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage à Michel Delpech
Qui a malheureusement perdu la pêche

 
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1048 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 3 jan 2016 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé certains titres de Michel Delpech
Merci de cet hommage

  -
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
2957 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 3 jan 2016 à 04:32
Modifié:  3 jan 2016 à 04:34 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Merci Vincent pour ce bel hommage
Mercie Michel pour tous ces airs et ces réves que tu nous laisses

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
12255 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 3 jan 2016 à 05:02 Citer     Aller en bas de page



Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22879 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 3 jan 2016 à 05:09 Citer     Aller en bas de page

Un bel hommage, merci pour lui, merci à toi
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16348 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 3 jan 2016 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

très bel hommage
a un grand monsieur
de la chanson française

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet 2019
  Publié: 3 jan 2016 à 12:24 Citer     Aller en bas de page

Très bel hommage ...

Amicalement

Ombline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14072 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 3 jan 2016 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

 
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 8 jan 2016 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous.
Un chanteur qui a marqué une époque, je me souviens surtout de "chez Laurette", j'avais une collègue qui avait ce prénom et tous les garçons lui chantaient la rengaine...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1003
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Les Sabots De Noel (Amour)
Auteur : MUSCADE
Peut-être... (Amour)
Auteur : MUSCADE
Quand je te sais (Amour)
Auteur : Maschoune
fragile (Amour)
Auteur : dandy d'Hygie
J'écrirai ton nom... (Amour)
Auteur : Eadlyyn
A Toi (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Une tendre ingénue (Amour)
Auteur : josette
Oserais-tu l'avouer ? (Amour)
Auteur : Maschoune
Empreintes (Amour)
Auteur : Maschoune
L'air de rien (Amour)
Auteur : Maschoune
(Amour)
Auteur :
Beau cadeau de Noël! (Amour)
Auteur : josette
Fleur sauvage (Amour)
Auteur : Bestiole
La petite nymphe Echo (Amour)
Auteur : ode3117
Aime-moi (Amour)
Auteur : mido ben

 

 
Cette page a été générée en [0,0570] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.