Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 30
Invisible : 0
Total : 31
· Magnouac
13017 membres inscrits

Montréal: 19 oct 07:38:19
Paris: 19 oct 13:38:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: Dans la vie,on a pas toujours le choix! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
la melimelo


Parce que chaque jour compte
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2003
Dernière connexion
13 juin 2004
  Publié: 29 juil 2003 à 05:49
Modifié:  13 août 2010 à 15:56 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page


Dans un car,un voyage atroce où tu es toujours enfermé.Tu accumules la fatigue et derrière toi,tu as ceux qui ne respectent rien,qui ne TE respectent pas.Pour eux,cette chose doit être un calmant mais pas pour toi,TOI tu es clean et tu n'as qu'une envie;c'est dormir en paix.

La chaleur du car te brûle l'estomac,tu bois ton eau mais tu as toujours soif.
Tu te sens sec et las.Rien ne se répare.
Ensuite tu sens des angoisses,tu as envie de crier au monde entier que tu es mal.Ta bouche est pâteuse mais tu ne peux t'endormir,tu sens tout s'engourdir et tu luttes,tu luttes pour vivre,tu te sens seul,tes amis sont là.

Tu penses aux gens qui t'aiment,à ton vécu.Et là,tu te retournes et tu comprends que ces autres derrière toi ne sont pas tes amis mais tes ennemis!Que t'ont-ils fait?Serait-il possible qu'ils aient dilué dans ton eau une saloperie à renifler?Et pourquoi?Tu doutes,tu regardes ton eau...et là..tu comprends...Et c'est peu être trop tard...

Le seul prof qui s'intéresse à ton mal-être confirme que l'eau est bizarre,trouble.
Conclusion:regarde toujours ce que tu bois,n'aie confiance qu'en toi-même.
Sache ce que tu vaux,tu vaux mieux qu'eux!Que tout ça!Vite retrouver mes murs,mon lit,mes parents et que mon cauchemar s'achève!

22 Mars 03

  Emi
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 12 août 2003 à 21:07 Citer     Aller en bas de page

ouais...sont dangereux les bus par chez-vous....

hi..hi..hi...

papemich

  http://papemich.free.fr/
la melimelo


Parce que chaque jour compte
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2003
Dernière connexion
13 juin 2004
  Publié: 11 oct 2003 à 04:21 Citer     Aller en bas de page



Oui c'est vrai ils sont dangereux lol mais je parle plutot de la drogue,du risque qu'il y a de se faire droguer a son insu.C'est pour vous tous que j'ai écris ceci,pour vous prévenir tout simplement,que ça peut avoir des conséquences graves,après cela j'ai ventilé pendant des heures,j'ai cru mourir,fais des crises d'angoisses.Alors faites bien attention aux gens qui vous entourent,les apparences sont parfois forts trompeuses.

Gros bisous.

  Emi
NeVeR


Ecrire, c'est se taire, c'est hurler sans bruit...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
4 décembre 2002
Dernière connexion
4 juin 2015
  Publié: 11 oct 2003 à 04:35 Citer     Aller en bas de page

Belle métaphore qui mérite d'être entendue...

NeVeR

Mais faut-il n'avoir confiance qu'en soi-même?

  L'amour est votre plus grand sacrifice.
prune-aile


coucou!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2003
Dernière connexion
3 octobre 2003
  Publié: 11 oct 2003 à 05:45 Citer     Aller en bas de page

être prudent je crois que c'st utile.
mais on ne peut pas non plus se gâcher la vie parce qu'on a peur.
je pense que ceux qui donnent de la drogue à quelqu'un c'est pour se faire un cleint.
si ça t'arrive il est prudent de changer de milieu , d'amis . mais je pense que si la drogue te rend malade tu ne risques pas d'avoir envie d'en prendre un jour et ça c'est positif.
tu sais peut être qu'il y a des jeuns qui pensent que c'st seulement pour les embêter qu'on leur dit que la drogue c'est dangereux et qu'ils imaginent faire plaisir à un autre parce qu'ilspensent que pour euc la drogue est bonne;
dans ce cas là tu ne peux rien pour eux mais pour toi , si tu peux toujours les éviter.


  toujours avoir un papier à portée de main pour éponger les débordements de pensée
la melimelo


Parce que chaque jour compte
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2003
Dernière connexion
13 juin 2004
  Publié: 30 nov 2003 à 05:32 Citer     Aller en bas de page

salut

Bien sur que non il ne faut pas avoir confiance seulement en soi meme,mais aux gens que l'on aime et que l'on sait qui ne nous feront aucun mal...

Merci pour ton commentaire.
Bisous

  Emi
Cybeline


On the bus of nowhere...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
3435 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2002
Dernière connexion
7 décembre 2016
  Publié: 1er déc 2003 à 12:25 Citer     Aller en bas de page

Dans la vie on a toujours le choix, le véritable pouvoir sur toutes nos actions.

Par exemple: Un homme qui a soudainement l'envie de tuer sa femme en a pleinement le choix. S'il s'exécute il sera puni par les lois régit de la société dans lequel il vit.

Dans la vie on peut faire ce qui nous plaît, tuer, pier, voler, violer...Mais nos choix ne sont pas toujours accepter par les autres et sont parfois condamné voilà pourquoi existe les lois et les morales afin de donner une ligne depenser à la société mais sans pour tout fois y restreindre ses choix.

C'est de là que nous vient l'expression " On a pas le choix" Parce qu'on se dis tuer est illégal, je n'ai pas le choix de ne pas tuer...

Donc, si on s'en remet à la base des choses, tu avais tout le pouvoir de choisir

Bisous
Annie

  « We're just walking in the same sky »
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1840
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0467] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.