Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 223
Invisible : 0
Total : 227
· datura · Loup8084 · samamuse
Équipe de gestion
· Ashimati
13572 membres inscrits

Montréal: 25 sept 04:51:02
Paris: 25 sept 10:51:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Passage Obligé Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 14 mars 2016 à 10:29 Citer     Aller en bas de page

Les parents sont partis. Le livre est refermé.
Dans la maison déserte il faut nous retrouver
Pour vider les tiroirs, les papiers en pagaille,
Forcer tous les buffets, trier vaille que vaille.

Alors bien sûr on rit, mais pour ne pas pleurer,
Retrouvant une robe, dans l’armoire, oubliée,
Dont l’imprimé vieillot nous ramène à l'enfance
Omettant un instant mort et condoléances.

Ou c’est une photo qui appelle les larmes,
Une lettre pliée qui soudain nous désarme
On se plait à voix haute à en faire lecture
Et notre cœur s’étreint à la chère écriture.

On remplit des cartons autant qu’on évacue
Les images froissées de ceux qui ont vécu
Entre ces murs fanés et ces rideaux trop lourds,
Et nous saute à la face l’empreinte de leurs jours.

Les parents ne sont plus. Il faut fermer à clé
Derrière nous la porte et puis laisser pousser
Les grains de souvenirs qu’en nous ils ont semés,
Enfin se rappeler l’amour qu’ils ont donné.

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Xandrali


Que votre amour de la vie soit amour de votre espoir le plus haut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2015
Dernière connexion
4 juin 2016
  Publié: 14 mars 2016 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème, sensible et touchant

  #Ali
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16583 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 14 mars 2016 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

très beau

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 14 mars 2016 à 11:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de Xandrali
Très beau poème, sensible et touchant



Merci à toi XANDRALI

A bientôt

Citation de mido ben
très beau



MIDO merci de ta fidélité

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 14 mars 2016 à 12:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de Shovnigorath
Merci Isabelle pour cet émouvant amour , le plus difficile à décrire, mais toi tu as su

Ou c’est une photo qui appelle les larmes,
Une lettre pliée qui soudain nous désarme
On se plait à voix haute à en faire lecture
Et notre cœur s’étreint à la chère écriture.

ça fait trembler le cœur


Sylvain



Merci Sylvain pour tes gentils compliments J'espère que ton cœur est bien accroché ...

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
4716 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 14 mars 2016 à 12:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Isabelle,

Magnifique, tout en retenue avec beaucoup de sensibilité et d'amour.Bravo
jean-louis

  Poésie, la vie entière
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 14 mars 2016 à 12:26 Citer     Aller en bas de page

Un très beau texte qui exprime avec justesse ce moment difficile, quand il faut vider les armoires des disparus, quand chaque objet rappelle un souvenir.

J'aime beaucoup ce poème empreint de nostalgie.


 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 14 mars 2016 à 12:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ulm47
Bonjour Isabelle,

Magnifique, tout en retenue avec beaucoup de sensibilité et d'amour.Bravo
jean-louis



Merci Jean-Louis de ton très sympathique commentaire

Amicales pensées

Citation de Ale
Quelle sensibilité au creux de tes vers Isabelle ! J'adore.
Amitiés,
Alexandre.



Je suis touchée Alexandre

Merci à toi. Amicales pensées

Citation de Vincendix
Un très beau texte qui exprime avec justesse ce moment difficile, quand il faut vider les armoires des disparus, quand chaque objet rappelle un souvenir.

J'aime beaucoup ce poème empreint de nostalgie.

Merci Vincent d'avoir aimé

Amicales pensées


  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 14 mars 2016 à 14:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tristanic
Juste ce qu'il faut, pour ranger sans effacer, le souvenir à travers une lettre, une photo chargés de mémoire.
Respectueux hommage, avec l'héritage d'une histoire et d'un amour à transmettre, avec beaucoup de tendresse !

Très appliqué, fluide.

Amitiés

Léo



Merci Léo, je suis touchée qu'une plume comme la tienne ait apprécié mon poème
Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Daniel 06


Un bonheur aplanit cent malheurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
113 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2015
Dernière connexion
30 mars 2016
  Publié: 15 mars 2016 à 07:01 Citer     Aller en bas de page

Tristement beau mais combien si bien poétisé....

***DAN***

  Avec toute mon Amitié
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 15 mars 2016 à 07:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de Daniel 06
Tristement beau mais combien si bien poétisé....

***DAN***



Merci DAN, je suis touchée

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
3033 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 15 mars 2016 à 07:58 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Isabelle,

J'ADORE parce que parfois il faut savoir parler de tristesse. La vie n'est pas toute rose.
Et là tu as bien su me parler de la disparation des anciens.
Tu m'as mis d'ailleurs une larme à l’œil. C'est pas grave. C'est la preuve que ton texte est très joli ... pour moi.
Je suis aussi heureux de te voir allez sur un autre registre que celui,, perçu précédemment, de l'amour personnelle ou de la tristesse personnelle. Pour moi tu abordes ici un thème bien différent des précédents, et comme toujours tu as cette facilité d'écriture qui m'impressionne.
J'aime.
Voilà ma petite impression ...

Bonne journée
Christophe

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 15 mars 2016 à 08:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Bonjour Isabelle,

J'ADORE parce que parfois il faut savoir parler de tristesse. La vie n'est pas toute rose.
Et là tu as bien su me parler de la disparation des anciens.
Tu m'as mis d'ailleurs une larme à l’œil. C'est pas grave. C'est la preuve que ton texte est très joli ... pour moi.
Je suis aussi heureux de te voir allez sur un autre registre que celui,, perçu précédemment, de l'amour personnelle ou de la tristesse personnelle. Pour moi tu abordes ici un thème bien différent des précédents, et comme toujours tu as cette facilité d'écriture qui m'impressionne.
J'aime.
Voilà ma petite impression ...

Bonne journée
Christophe



Christophe je suis plus que touchée par ton commentaire qui me va droit au cœur

Je suis touchée aussi que tu aies aimé ce poème, qui m'est venu, je l'avoue, comme ça ... par hasard ... sans doute devais-je le porter en moi depuis un certain temps et il lui aura fallu le temps de germer et de mûrir

Je te remercie sincèrement.

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
fanny8313

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
95 commentaires
Membre depuis
19 février 2016
Dernière connexion
20 octobre 2019
  Publié: 15 mars 2016 à 14:54 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème très touchant et très agréable à lire
Merci pour ce très beau poème

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 15 mars 2016 à 16:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de fanny8313
Un très beau poème très touchant et très agréable à lire
Merci pour ce très beau poème



Merci FANNY, contente qu'il t'ait plu

A bientôt

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 16 mars 2016 à 02:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tristamourir
Merci Isabelle pour ce merveilleux, tendre et touchant poème. Je l'ai lu avec grande émotion car je sais qu'un jour mes enfants vivront la même expérience.

Amitiés,

TTM



Merci TTM de ton message. Comme le titre l'indique c'est un "'passage obligé" à un moment donné de la vie ...

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 16 mars 2016 à 03:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Isabelle,
Encore une fois, un très beau poème. Je me régale à chaque fois quelque soit le thème.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 16 mars 2016 à 03:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Isabelle,
Encore une fois, un très beau poème. Je me régale à chaque fois quelque soit le thème.
Amicalement
Pichardin



C'est gentil PICHARDIN, je suis touchée

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 18 mars 2016 à 06:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de adameve


une page de vie
un sanglot dans l'écrit
émouvant chuchotis

pas d'oubli
les joies d'hier, sont souvenir à chérir, et puis


rien n'est écrit



Merci ADAMEVE de ton joli passage sous mes mots

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12484 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 22 mars 2016 à 02:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de Dona Flor
Ce poème est magnifique et vrai.



Je me suis inspirée de mon vécu ...

Merci à toi DONA FLOR

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1285
Réponses: 19
Réponses uniques: 9
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0504] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.