Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 52
Invisible : 0
Total : 52
13568 membres inscrits

Montréal: 23 sept 11:28:53
Paris: 23 sept 17:28:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Animale Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12480 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 20 avr 2016 à 10:40 Citer     Aller en bas de page

Je renifle ta peau, je respire ton corps,
J’ai besoin de sentir ton odeur m’envahir
Je tourne autour de toi, je flaire ton désir
Je sens ton souffle court désignant ton accord.

Je touche tour à tour ton torse et puis ton dos,
J’ai besoin de sentir tes muscles sous mes mains.
Mes doigts flattent le cuir de ta chute de reins
Je sens ton souffle lourd, ton envie crescendo.

Comme un chien affamé avalerait sa soupe
Je lape ta sueur, je lèche tes recoins,
Je guette ta posture, et puis à tes bons soins,
J’abandonne mon sort et je t’offre ma croupe.

Je minaude à tes mots et ronronne de joie
Quand mes flancs courtisés sous ta langue succombent.
A tes caresses d’or ma jouissance incombe
Je sais qu’elle sera portée sur le pavois.

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16580 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 20 avr 2016 à 11:31 Citer     Aller en bas de page

on jeu , on s'apprivoise , on se tente
un très beau poème sensuel

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1734 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 20 avr 2016 à 12:14 Citer     Aller en bas de page

Mais c'est bon de se lâcher
d'être féline et de lécher
l'homme est un animal
chez lui c'est hormonal ( j'ai pas osé certains mots en al ..)

texte éroticoamusant!

Bonne soirée

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
4716 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 20 avr 2016 à 12:36 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Isabelle
Je passais et me je me disais " tiens un poème d'amour" écrit par Isabelle. C'est toujours intéressant.
Mais alors là ,bigre cela chauffe dur chez toi ; même en alexandrins rimés on suit bien cette affaire animale si je puis dire.
Mes félicitations
Amitiés

  Poésie, la vie entière
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12480 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 20 avr 2016 à 12:43 Citer     Aller en bas de page

LEO
MIDO
SYLVAIN
JEAN-LOUIS

...

Merci à vous messieurs d'avoir diversement apprécié le récit de mes instincts ...

Et merci tout spécialement à Pieds-enVERS de me comprendre je me sens moins seule

Amicales pensées à tous/toutes

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
4716 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 20 avr 2016 à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Et nous ! , on n'a rien compris . Je te signale que tu écris dans une section AMOUR non, mais...

  Poésie, la vie entière
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12480 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 20 avr 2016 à 14:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ulm47
Et nous ! , on n'a rien compris . Je te signale que tu écris dans une section AMOUR non, mais...




hi hi hi Jean-Louis j'adore ta réaction

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12480 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 21 avr 2016 à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de ybo31
toujours si enivrante
tu nous emmène en tes chevauchées
impudiques et si pures.
Tu nous dévoile tout dirait on
mais derrière tes masques
quel est ce mystère
qui porte ton nom?



YVES merci à toi d'être venu t'intéresser à mes instincts animaux ...

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
3032 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 21 avr 2016 à 12:45
Modifié:  21 avr 2016 à 12:46 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Isa

Et bien je vois qu'à Nancy il fait chaud ... ce n’est plus le printemps mais l'été là bas.
Bravo encore pour ce texte très bien écrit.

J'suis d'accord avec Sylvain. C'est un texte animal. J'aime

Bonne soirée
Christophe

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12480 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 21 avr 2016 à 15:32 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Bonjour Isa

Et bien je vois qu'à Nancy il fait chaud ... ce n’est plus le printemps mais l'été là bas.
Bravo encore pour ce texte très bien écrit.

J'suis d'accord avec Sylvain. C'est un texte animal. J'aime

Bonne soirée
Christophe



Contente que tu aies apprécié Christophe , merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12480 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 22 avr 2016 à 01:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sysy
Bonjour Maschoune,

Impact des mots, forts....si bien choisis....c'est si bien dit,....pour des sens en puissance....on flaire, on touche,...on lape, on lèche...
...on ronronne...on se donne...très Animale Maschoune !
Tout à fait plaisant, un poème fort avec de belles sensations.
Un petit chef d'œuvre à mon goût.



Merci à vous,
Agréable journée,



Merci beaucoup ! je suis touchée

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
379 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 22 avr 2016 à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Une belle sensualité, merci.

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12480 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 22 avr 2016 à 04:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de Dominique Bouy
Une belle sensualité, merci.



Merci d'avoir aimé

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Aalis


Qu'importe la manière pourvu qu'on ait l'orgasme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
7 juin 2014
Dernière connexion
1er février 2019
  Publié: 30 avr 2016 à 16:15 Citer     Aller en bas de page

Ah! L'odorat...
Sans lui, que serait l'animal?

J'ai apprécié de vous lire

Bien à vous
Aalis

  Mes définitions: Salope: Don Juan au féminin - Erotisme: Parfum discret du porno - X: Côté pile de la moralité - Hymen: Soi-disant lys (À jeter aux bigots)
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12480 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 1er mai 2016 à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aalis
Ah! L'odorat...
Sans lui, que serait l'animal?

J'ai apprécié de vous lire

Bien à vous
Aalis



Tous les sens sont précieux en la matière

Merci de votre passage

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12480 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 6 mai 2016 à 01:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tristamourir
Donnez libre cours à ses envies sexuelles de temps en temps, ça fait grand bien au couple.

Et garde allumé les feux de l'amour avec un grand À.

Amitiés,

TTM



Merci à toi TTM d'être venu "renifler" du côté de mes vers

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12480 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 25 mai 2016 à 07:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de Drôle d'oiseau
Bonjour Isabelle
Merci pour ces mots fauves....le musc du poème est dans vos lignes, c'est un plaisir!!

Belle journée

Jiçé



Merci Jiçé d'être venu rôder par ici ... et d'avoir apprécié

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1461
Réponses: 16
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,3166] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.